Tous les articles par admin

À la découverte du street style vietnamien

vietnamOn voyage au Vietnam non seulement parce que c’est une destination moins chère disposant d’une beauté et d’une richesse remarquables, mais aussi, et surtout pour rencontrer sa culture. Grâce à la mondialisation, Vietnam est un pays où cohabitent harmonieusement les traditions et les modes de vie moderne. On peut remarquer cela au niveau du code vestimentaire que l’on rencontre dans les rues de la capitale Hanoi ou de Saigon.

La mode urbaine au Vietnam : issue du monde occidental

La façon dont s’habillent les Vietnamiens étonnera plus d’un. Avant de voyager au Vietnam, on a tendance à penser que dans les rues, on ne trouvera que des Vietnamiens en tenues traditionnelles, eh bien non, ce n’est pas le cas ! En effet, la mode occidentale est très populaire dans le pays, surtout auprès des jeunes. Ils s’habillent de plus en plus d’une manière BCBG et stylish en privilégiant les vêtements et accessoires des grandes marques. Les filles et les femmes ont tendance à opter pour des looks mettant en valeur leur féminité.

Une des caractéristiques qui intrigue au Vietnam est que le culte de la peau blanche tient une importante place. Ainsi, durant les journées d’été, certaines femmes ont tendance à se couvrir de la tête au pied pour ne laisser aucun bout qui dépasse. De ce fait, elles portent par exemple un pantalon en lin de couleur pastel, de longues jupes ou robes de type imprimé fleuri et des vestes légères à capuche couvrant les mains. Pour compléter leur attirail, elles optent pour un masque antipollution et pour prouver qu’elles sont fashionistas, elles privilégient ceux qui sont plus colorés et à motifs, sans oublier les lunettes de soleil comme compléments d’accessoires. Ce style de look urbain est un des meilleurs moyens de protéger sa peau des UV, mais c’est également préserver la blancheur de sa peau étant donné qu’autrefois, c’est un synonyme de beauté et de richesse. Ainsi, c’est uniquement durant les journées pendant lesquelles le soleil n’est pas assez généreux ou en soirée que sortent les hauts à dentelle ou sans manche, les shorts, mini-jupes et robes courtes pour montrer sa couleur de peau.

Codes vestimentaires pour les vacances au Vietnam

Les Vietnamiens se tournent petit à petit à la mode et au look occidental et n’ont pas tendance à juger les autres selon leurs propres normes. Mais cela n’empêche pas les voyageurs qui visitent le pays à respecter la destination et certaines règles, coutumes et traditions. Contrairement à certains pays asiatiques, cela ne cause pas du tout de problème si les étrangers, hommes ou femmes se promènent en short, débardeur ni en mode minimini au Vietnam. Toutefois, pour visiter des temples et des lieux de culte, il est tout de même conseillé de se couvrir un peu plus pour respecter les traditions, coutumes et cultures du pays.

Voici quelques conseils vestimentaires pour un séjour touristique au Vietnam : au sud tel que dans la région de Saigon, il fait généralement chaud et même les pluies ne rafraichissent pas quelquefois. Il faut ainsi prévoir des vêtements légers et des habits adaptés à la pluie et préférer les sandales et tongs aux chaussures étant donné que durant les jours pluvieux, il y a de nombreuses flaques d’eau. Et de plus, les tongs sont plus faciles à sécher que les tennis. Sinon, dans le Delta du Mékong, même s’il s’agit également d’une région à climat chaud et humide, il faut prévoir des vêtements de type manche longue et pantalon en lin. Ici, les moustiques sont assez féroces. Pour des promenades à pied, il faut privilégier les chaussures fermées telles que les tennis étant donné qu’ici tout est boueux quand il pleut.

 

Espérant que ces informations pourront vous aider à mieux apprécier ce pays d’une autre façon, nous ne pouvons que vous souhaiter de passer d’agréables séjours au Vietnam !

Conseil de voyage pour l’Indonésie

Avec plus de 13.000 îles qui compose l’archipel, l’Indonésie a plus d’un tour à offrir à toutes sortes de visiteurs. Du sable blanc super fin, des volcans rauques de Bali, Jakarta la vibrante capitale, les terres vierges de Sumatra, soyez sur que vous pouvez toujours trouver quelque chose de différent là bas.

Mais l’Indonésie abrite aussi un vaste éventail d’animaux indigènes (y compris le dragon de Komodo). Avec de la nourriture locale très bon marché, et un hébergement  à un prix raisonnable, il n’est pas étonnant que l’Indonésie soit l’une des destinations les plus populaires mondiales. Si seulement il était plus facile de se rendre là bas.

•    Côté hébergement : les auberges coûtent généralement autour de 12$ par nuit pour une chambre partagée, et 24$ pour une chambre double privée. Les prix ne dépassent pas généralement la moitié du prix des grandes villes. La plupart des hôtels commencent à 27$ par nuit pour une chambre double.

•    Côté nourriture : la nourriture locale est extrêmement pas cher, à partir de 0,5$ pour l’alimentation de rue et 1$ pour un repas complet local. En moyenne, vous passerez 2-3$ pour un repas. La nourriture occidentale est plus chère mais est encore abordable pour environ 9$ par repas, boissons compris.

•    Côté transport : Pour voyager entre les îles, les ferries coûtent environ 0,5$ et plus pour un billet de l’Est de Java à l’Ouest de Bali. Et les prix remontent à partir de là pour les autres voies. Un voyage en bus pendant huit heures coûte environ 5$. Les bus de nuits commencent à partir de 9,5$.

•    Côté activité : Les principales centres d’activités ne sont pas extrêmement coûteux. Pour 6,5$, vous pouvez entrer dans le parc national de Bromo-Tengger-Semeru, et la même somme pour Bunaken. Pour Borobudur, ce sera 20$. Une séance de randonnée dans le fameux Mont Batur côute entre 30 à 60$.

Un grand merci à Audrey et son blog Balisolo pour son partenariat afin de vous partager nos voyages à la carte à Bali avec unmonde.fr

Indispensables d’un voyage au Vietnam

Si le Vietnam n’est pas vraiment une destination idéale pour un voyage de luxe, ce pays ne cesse pourtant de séduire de plus en plus les voyageurs. L’on peut y faire du trekking, de la plongée sous-marine, se détendre sur les plages, s’offrir des croisières, découvrir des cités anciennes, visiter des musées… Mais avant de partir, la préparation est toujours de rigueur. Voici donc une petite liste des indispensables à mettre dans ses bagages pour un voyage dans ce pays.

pluie vietnam

Faire face aux intempéries

Le climat du Vietnam varie selon la région que vous visitez. Il est donc nécessaire de prévoir de quoi vous protéger, surtout si vous pensez faire le tour du pays.

N’oubliez pas votre crème solaire, vos lunettes de soleil ainsi qu’un chapeau pour se protéger du soleil. Contre le froid il est préférable de toujours apporter des gants, une écharpe mais aussi un bonnet. Sinon il pleut beaucoup dans certaines parties du Vietnam, un parapluie ou un imperméable léger ainsi que quelques chaussettes de rechange vous seront donc très utiles.

Randonnée pédestre — WikipédiaLes vêtements

En automne, de septembre à novembre, et au printemps, de mars à mai, un pull léger ou une simple veste à mettre par-dessus des habits légers suffisent amplement.

Entre les mois de juin et août, c’est l’été et les températures peuvent être étouffantes. Prévoyez donc des tongs et des vêtements légers.

Par contre en hiver, qui s’étend de décembre à février, une polaire ou une veste doublée seront vos meilleurs compagnons surtout si vous pensez visiter le Nord du Vietnam.

Le sac à dos

Lors de vos sorties ou excursions, un sac à dos vous sera très pratique et vous permettra d’emporter du matériel indispensable.

Mettez-y votre appareil photo et tous ses accessoires, une carte de la ville ou de la région que vous visitez, des livres ou de quoi vous divertir pour passer le temps et une bouteille d’eau pour ne pas vous déshydrater. Apportez également un rouleau de papier toilette pour éviter les mauvaises surprises car il se peut que vous n’en trouviez pas dans les toilettes locales.

 

La trousse médicale

Si vous suivez un traitement médical, vérifiez que vous avez vos médicaments en quantité suffisante pour toute la durée de votre voyage au Vietnam. Il est préférable d’apporter également les notices contenant le nom scientifique des composants, de cette façon il vous sera plus facile de vous procurer ce qu’il vous faut auprès des pharmacies vietnamiens.

Sinon vous pourrez y inclure un médicament pour les nausées, le mal des transports, un médicament en cas de fièvre, un désinfectant et des pansements en cas de blessure, ainsi qu’une lotion pour vous protéger contre les moustiques.

Les documents

Billets d’avion, passeport et visa, pensez à vérifier leurs dates de validité pour éviter les problèmes.

Conservez également une copie de vos documents sur un ordinateur au cas où vous les perdez.

Si vous pensez utiliser votre carte bancaire ou des chèques au Vietnam, prenez des informations auprès de votre banque sur leurs conditions d’utilisation…

 

Monument Valley, décor mythique des films western

Monument_ValleyLe parc de Monument Valley est un endroit magnifique qui sépare l’Arizona de l’Utah. C’est un parc qui s’étend sur une surface de 120 km, actuellement géré par les Indiens Navajo et qui servit de décor à des films western, dont le célèbre Rio Grande, et c’est la région qui a vu naître le succès de John Wayne.

Les activités à faire dans le parc de Monument Valley

Avec sa superficie qui rappelons-le est de 120 km², il est peu probable de s’ennuyer lors d’une visite sur le site. Il y en a pour tous les gouts et pour tous les âges, d’autant plus que les enfants de moins de 7 ans ne payent pas le ticket d’entrée. Bien que certains circuits soient plus faciles à gérer que d’autres, il est conseillé d’être au mieux de sa forme avant de s’engager dans l’aventure. Partout dans le parc, on notera la particularité de la formation des roches. La vue offerte par les trois grandes formations rocheuses que sont East Mitten Butte, Merrick Butte et West Mitten Butte est absolument à prendre en photo, surtout si on a la chance de les voir au moment des derniers rayons de soleil de la journée. Toutefois, pour ceux qui ont peu de temps pour la découverte, un survol en avion, montgolfière ou en hélicoptère de la région est aussi une excellente option pour la découvrir.

Le camping à Monument Valley est tout à fait possible moyennant la somme de 10 dollars si vous venez en été et 5 dollars si vous faites la visite en hiver. Il faut cependant considérer le fait qu’il n’y a pas de place pour tout le monde. Seulement une centaine d’emplacements est disponible et il n’est pas possible de faire la réservation pour avoir les meilleures places, il faut se lever tôt.

Les autres options de visites sont les tours guidés par les Indiens. Il n’y a pas de doute à avoir, ce sont les meilleurs guides, car ils sont chez eux, ils connaissent les coins les plus intéressants. Avec eux, vous pourrez découvrir des endroits privés et d’autres endroits sacrés ainsi que des ruines qui abritent des peintures et des vestiges de leur culture.

Dans les environs du parc de Monument Valley, la visite de Rainbow Bridge, formation naturelle des plus impressionnantes, car forme une arche de pierre. Il y a aussi le Lake Powell, un lac artificiel où il est possible de s’offrir une excursion en bateau