Archives de catégorie : Destination et bons plans

Les incontournables de l’île de la Réunion

L’île de la Réunion ou l’île intense est un petit paradis. Elle appartient aux départements et Régions d’outre-mer de la France. Île volcanique, elle regorge de paysages tropicaux très diversifiés. Découvrez le top des activités à faire lors d’un séjour sur l’île.

  • Faire le tour de l’île

Explorez toute la splendeur de l’île en seulement une journée. Ce tour permet d’avoir un aperçu global de l’île. Par cet aperçu, vous pouvez voir dans quelle partie de l’île vous souhaitez passer le plus de temps. Bénéficiez d’un circuit bien élaboré en allant vers le NORD jusqu’à Saint-Philippe.

  • Visiter le Sud de la Réunion

La beauté de l’île réside dans sa partie SUD. Il existe un bon nombre de sites à visiter :

  • Le piton de la fournaise

La Réunion est réputée pour ses volcans, le piton de la Fournaise en est un. Il se situe en plein milieu du Parc National. Étant toujours actif, il peut entrer en éruption à tout moment. La sortie des laves offre un spectacle merveilleux et hors du commun.

  • Les tunnels de lave

Si vous prévoyez de faire vos vacances sur l’île de la Réunion, les tunnels de lave doivent faire partie de votre découverte. Laissez-vous séduire par la structure exceptionnelle de ses réseaux souterrains volcaniques. Vivez une expérience unique en explorant les traces des coulées de volcan.

  • Les plages de la Réunion

La Réunion a la plus belle des plages. Vous pouvez vous y détendre tout en profitant du soleil sur un sable volcanique ou sur la plage d’étang salé. Sur les sables blancs et sous les cocotiers de la plage Grande-Anse, vous pouvez pique-niquer. Toutefois, la baignade est interdite à cause de la présence des requins.

  • La rivière et la cascade Langevin

Si vous adorez la nature, vivez une aventure inoubliable en faisant des randonnées aquatiques sur la rivière et la cascade Langevin. Vous pouvez aussi parcourir la succession des cascades en canyoning. Vous pouvez même vous baigner dans la rivière.

  • La maison de l’Inde et le Temple de Pandialé

Si vous voulez en savoir plus sur la culture réunionnaise et la culture tamoule, veuillez visiter la maison de l’Inde. Vous pouvez profiter de cet endroit pour vous livrer à des séances de méditations. À proximité de la maison se trouve le Temple de Pandialé. Il s’agit d’un lieu sacré où les hindous font leurs cultes.

  • Le piton Maïdo

Voyager à la Réunion sans passer sur ce site est comme si vous n’êtes jamais allé sur l’île. Le piton Maïdo est situé en hauteur et offre une vue panoramique à couper le souffle sur le cirque de Mafate. De plus, le lieu est accessible en voiture,ce qui permet de faciliter les déplacements sur le site.

  • Le cirque de Cilaos

Vous pouvez aussi passer une journée complète à Cilaos. Il s’agit d’un village qui possède sa propre histoire à la Réunion. Vous pouvez y effectuer de nombreuses activités comme le trekking, le canyoning, le parapente, la plongée sous-marine et la spéléologie.

  • Visiter la capitale

Découvrez la ville en visitant ses parcs d’attractions. Faites aussi un tour sur le jardin de l’État et sur le grand marché, tout en faisant du shopping dans les rues marchandes de Saint-Denis.

Pour assurer tous vos déplacements durant vos séjours sur l’île, contactez VZ Transport. C’est un professionnel du transport touristique à la Réunion. Chacune de ses prestations est assurée par un chauffeur et un guide ou un chauffeur-guide. Il prend en charge le transfert aéroport-hôtel, et le transfert sur les sites de randonnées. En outre, il fait de la location de véhicule. Pour plus d’informations, appelez le numéro 09 74 56 48 36.

Bora Bora : le petit paradis polynésien

Offrez-vous un séjour à Bora Bora pour vivre une expérience exotique inoubliable à l’autre bout de la planète. Plages idylliques et montagnes luxuriantes vous y attendent. Surnommée à juste titre l’île de la romance, Bora Bora est une île polynésienne qui concentre en elle toute la magie d’une destination exotique. De longues plages de sable fin, une mer turquoise et un arrière-pays verdoyant vous attendent pour votre escapade au soleil en Polynésie française.

Partir à la découverte de la perle polynésienne

Dévoilant à ses visiteurs un camaïeu de bleu et de vert, Bora Bora est un bout de terre qui plaît avant tout pour la beauté de ses paysages naturels. Imaginez de longues étendues sablonneuses baignées par une mer paisible aux multiples nuances de turquoise, idéalement protégées par les récifs coralliens. Au-dessus des eaux cristallines se dressent aujourd’hui de magnifiques bungalows bâtis sur pilotis. Vous pourrez également choisir un hébergement érigé à la lisière de la luxuriante forêt qui recouvre l’intérieur de l’île. Voyage Privé vous offre le choix parmi les meilleurs hôtels de l’île à des prix exclusifs pour que vous puissiez concrétiser vos rêves de soleil et d’évasion sous les tropiques.

Des hôtels luxueux étoilés viennent ponctuer tous les recoins de cette ile. Et là, les choix sont illimités… on peut se plonger dans un univers 100% naturel, au cœur des arbres et de la verdure, sous des toits en paille mais des intérieurs 5 étoiles. De quoi se sentir en plein cœur de la jungle, mais en sécurité. En outre, comment ne pas fondre devant ces maisons étoilées situées au bord du lagon qui proposent des services spa hors normes, tant les soins sont complet : d’inspirations traditionnelle anciennes, les massages sont typiquement locaux et fournissent ainsi un bien-être incomparable que seul à Bora bora se retrouvera. Enfin, de larges piscines bleues turquoise donnant sur des couchers de soleil et des points de vue imprenables bordent certains hôtels situés de part et d’autre du lagon

Les incontournables d’un séjour à Bora Bora

À Bora Bora, on prend avant tout plaisir à rester allongé à la plage, les yeux perdus dans le bleu de la mer et la peau gorgée de soleil. La diversité des activités disponibles durant votre escapade polynésienne promet également des vacances actives. Enfilez un masque, un tuba et succombez aux joies du snorkeling. Le spectacle haut en couleur que réserve le lagon forgera des souvenirs impérissables. En enfilant une bouteille de plongée, vous étendrez les possibilités, avec l’opportunité d’admirer la faune sous-marine des tombants et des passes. D’autres activités nautiques promettent des sensations fortes, comme le parachute ascensionnel. Sur la terre ferme, la montagne qui domine l’île invite à la randonnée. Au bout des sentiers, vous trouverez des vestiges datant de la Seconde Guerre mondiale et vous accéderez à un panorama à couper le souffle.

Le fameux lagon, la richesse de l’île

Le lagon de Bora bora détient une renommée internationale de par l’exclusivité de sa composition mais également de sa structure : c’est en auréole autour de l’ile paradisiaque qu’on la retrouve scintillante et transparente, précédée par un sable fin et doux aux pieds. A première vue, on contemple ce merveilleux ensemble de corail et de récif qui ponctuent le lagon, rien de plus. Lorsqu’on s’y penche, lunettes de plongée sur le nez, on découvre toutes sortes d’espèces aquatiques des plus charmantes : les raies et les poissons de toutes les couleurs, de toutes les tailles et de toutes les espèces. Mais pas seulement, à leurs côtés, les requins s’y sont également fait une place douillette et invitent les visiteurs à la contemplation… Et pour ceux qui voudraient disposer d’une vue plus globale, des hélicoptères sont mis à disposition afin de survoler cette eau bleu et vert émeraude à partir du ciel.

Et les paysages alentours ?

Tout autour, le paysage n’est pas moins surprenant. Culminant sur une hauteur de presque 900 mètres, l’éperon rocheux du Mont Rotui est un incontournable à explorer. Randonnée d’une demi-journée est suffisante pour découvrir les recoins de cette beauté naturelle, constituée d’un arc majestueux de cercles montagneux.

Dans l’ile de Moorea, on a d’autre part affaire à la baie d’Opunohu, eau paisible et tranquille offrant en naviguant une vue incroyable sur les pics du Mou’aroa. C’est un véritable havre de paix, surveillés seuls par les montagnes l’environnant ainsi que le chant heureux des oiseaux la survolant. Et bien sûr, l’on n’oublie pas la Presqu’ile de Taiarapu, ensemble de petits villages d’évasion vivant toujours à l’époque du communisme. Ce qui fait l’attrait de ce lieu ? le belvédère des plateaux de Taravao, d’où on s’ébahit devant la vaste propriété agricole que détient l’ile ainsi que la beauté de ses pâturages et ses autres compositions végétales. Bref, du centre aux alentours, l’ile de Bora bora est une véritable terre d’escapade et de ressourcement qui se situe au cœur d’une nature tout aussi conciliante. Alors, n’hésitez pas à la découvrir

Barcelone : une destination touristique incontournable

Pour une escapade en couple, en famille ou entre amis, Barcelone est la destination idéale. L’une des villes les plus vivantes d’Espagne, la capitale catalane a tout pour plaire. Elle a su combiner les cultures urbaines et balnéaires. Elle bénéficie d’une situation privilégiée au bord de la mer Méditerranée, à moins de deux heures de la France. Entre détente, visites de musées, sorties nocturnes et farniente à la plage, elle offre un vrai dépaysement. La richesse de son patrimoine historique, culturel et arhitecturale en fait l’une des destinations les plus appréciées.

Quand partir à Barcelone ?

Si vous avez envie de profiter du beau temps, les mois de juillet, août et septembre seront parfaits pour vous. C’est d’ailleurs la période la plus fréquentée de l’année. Au printemps et au début de l’été, les événements culturels vous apporteront un peu de chaleurs. Cependant, évitez les mois pluvieux de l’année, à savoir en mars et avril.

Chaque années, à la fin du mois d’avril, ne ratez pas la Feria de Abril ou la « Foire d’avril », un festival de couleurs et de traditions andalouses qui vous plongera au cœur des coutumes hispaniques. C’est une fête populaire issue des mœurs ancestrales de l’Andalousie, dont l’origine remonte au 25 août 1846 avec l’apparition de gigantesques foires à bétail. Au début des années 70, elle s’est ensuite vulgarisée dans toute l’Espagne. La Feria de Abril est, par ailleurs, l’occasion de découvrir les hommes et les femmes en costumes traditionnels, dont les robes de flamenco.

Le 23 avril, les catalans célèbrent le jour du livre (ou de la « Sant Jordi »), mais il ne faut pas, non plus, manquer la Patum de Berga, les carnavals, les crèches de Noël et les « pastorets », les « mones de pasqua »), les luttes sanguinaires entre Moros i Cristianos et la fête de Gracia à Barcelone (entre le 15 et le 21 août) qui donne lieu à un concours de décoration des rues.

La même date, c’est aussi la fête de Sant Jordi, l’équivalent de la Saint-Valentin. C’est le jour où les garçons offrent une rose aux filles, qui à leur tour, offrent un livre. Les Ramblas sont noires de monde et remplies d’étalages de fleurs et de livres.

Que visiter à Barcelone ?

Barcelone regorge d’activités diverses pour transformer votre séjour en vacances inoubliables. Pour bien commencer la journée, offrez-vous une balade sur le port, avant de remonter la fameuse Rambla où rencontrer des artistes de rues.

Le quartier gothique, un des quartiers immanquables de Barcelone, vaut aussi le détour pour son architecture et ses petites églises, autant que la Sagrada Familia, véritable symbole de la ville.

Impossible de venir à Barcelone sans admirer la Sagrada Familia (un édifice né de l’imagination de l’architecte catalan Antoni Gaudí) et La Casa Milà (La Pedrera) surnommée la « carrière de pierres ». Celle-ci est l’un des édifices les plus célèbres du modernisme catalan du début du XXe siècle (période Art Nouveau).

Vous pouvez aussi vous diriger vers le nord : le Passeig de Gracia. C’est est la rue la plus riche de la ville. Levez les yeux pour ne rien manquer des œuvres architecturales accompagnant votre balade.

Les passionnés de foot ne manqueront pas de découvrir le Camp Nou. Ce stade abrite les rencontres du Fútbol Club Barcelona depuis 1957. Il peut accueillir plus de 99 000 supporters.

Et pour terminer, n’oubliez pas de visiter le sommet du Montjuïc et le Parc Guëll où les amoureux pourront se ressourcer sur les bancs en mosaïques de Gaudi. Et le soir, partagez un moment de gourmandise autour d’un bon plat de tapas dans le cœur du quartier Paral Lel ou au marché de la Boqueria, dans la rue La Rambla.

Vous pouvez facilement parcourir la capitale à pied, mais si vous voulez vous éloigner un peu du centre-ville, pensez à louer une voiture.

Que manger à Barcelone ?

La Catalogne possède une gastronomie très riche, mais il est impossible de résister aux fameux tapas qui représentent la culture culinaire espagnole. À la base, ce bon petit plat est une sorte d’amuse-gueules préparé à partir de différents ingrédients. Sa composition se décline en un nombre infini de créativités.

Le jambon ibérique, l’une des spécialités locales, est aussi à déguster dans n’importe quelle bonne taperia ou au marché de la Boqueria, le plus grand et le plus animé de toute la ville.

Les petits piments doux au sel, les patatas bravas, le Pan con Tomate, le butifarra ou encore les fruits de mer et la friture de poisson sont autant de bonnes choses qui valent à elles seules plusieurs séjours dans la capitale ccatalane pour pouvoir toutes les découvrir.

Vous serez aussi conquis par les spécialités sucrées, comme la rafraîchissante horchata, une boisson typique au goût doux-amer, ou encore le turron, le nougat aux amandes ou aux noisettes.

Mais surtout, le plus important, le plat emblématique de toute l’Espagne : la paëlla. Pour goûter à cette délicieuse recette traditionnelle, préférez les adresses plus intimes au cœur de Barcelone ou le long de la très bohème avenue Blai. Qu’attendez-vous pour vivre une expérience culinaire incroyable ?

Un voyage au cœur de Rome

Rome est l’une des villes les plus célèbres et les plus visitées d’Europe. Pendant 5 siècles, elle fut le centre de l’Empire romain. Véritable musée en plein air, la ville abrite de nombreux monuments antiques comme le Colisée, le quartier du Forum romain, le Capitole et des monuments du christianisme telle que la Cité du Vatican. Rome est aussi célèbre pour sa gastronomie, ses nombreuses fontaines, sa vie étudiante et nocturne. C’est la destination idéale pour une escapade en amoureux, un séjour en famille ou des week-ends en groupe.

Une ville époustouflante

Pour savourer votre escapade italienne à sa juste valeur, prenez le temps de passer dans les ruelles pavées du quartier historique du Quirinal où vous trouverez pleins de petits restaurants et cafés. Vous pouvez, par exemple, vous rendre à la place d’Espagne pour déguster une glace en admirant le superbe panorama. Savourez également l’effervescence de la ville en visitant le centre historique à proximité du Panthéon et de la fontaine de Trévi.

Si vous restez un certain temps à Rome, n’hésitez pas à explorer les alentours de la capitale. Le dimanche, vous pouvez faire une escale au marché aux puces de Porta Portese afin de dénicher votre meilleur souvenir de la ville. Partez aussi à la découverte de l’île Tibérine et de ses nombreuses légendes.

Où loger à Rome

Si vous comptez passer du temps dans la cité du Vatican, privilégiez un hôtel à proximité : dans le quartier de Prati ou du Borgo par exemple. Les rues Borgo Angelico, Borgo Vittorio et Borgo Pio comptent aussi quelques bonnes tables.

Pigneto, le quartier le plus branché de la capitale italienne, est aussi très tentant pour un séjour à Rome. Si vous n’avez pas le moyen de vous offrir un hôtel, tournez-vous vers les locations d’appartements si vous comptez séjourner dans le quartier.

Le Trastevere, le quartier le plus chaleureux de Rome, regorge d’adresses où se loger, où manger et boire un verre. C’est l’endroit idéal pour faire la fête après quelques vino bianco. Sur le plan géographique, il n’est pas vraiment central, car il se situe au sud-ouest de la ville. Le métro le plus proche se trouve à 20 minutes à pied.

Le Centro Storico, c’est le cœur historique de Rome. C’est aussi le quartier le plus charmant où vous vous sentirez vraiment en Italie. Le Vatican se trouve au nord-ouest et la Villa Borghese au nord, tandis que le forum romain ou le Colisée se trouve au sud du quartier.

Rome, le berceau de la civilisation italienne

Amateur de belles pierres, cette ville saura vous fasciner. Rome est un véritable musée à ciel ouvert. En effet, elle conserve encore toute sa beauté. Les temples et les amphithéâtres antiques font partie intégrante de l’urbanisme. Les innombrables églises témoignent également des premiers temps de la chrétienté. Sans compter les palais Renaissance, les fontaines et les ruelles au charme médiéval qui font la richesse de cette ville. Les amateurs de bonne chair seront aussi conquis par la gastronomie romaine.

Que visiter à Rome ?

Un séjour à Rome ravira les passionnés d’architecture, d’art et d’histoire. Pour vous aider à organiser votre visite, voici une liste des lieux d’intérêt à découvrir.

Pour un moment de plaisir en famille, ne manquez pas les parcs d’attractions Rainbow MagicLand, le parc aquatique Zoomarine, le musée des enfants Explora et le parc aquatique Hydromania. Vous pouvez aussi organiser une visite à Bioparco di Roma : espace éducatif et fascinant qui fera la joie de toute la famille.

Les lieux de culture passionnants ne se font pas rares dans la région. Considéré comme le lieu de référence dédié à l’histoire de la région, Rome est aussi très appréciée pour la diversité de ses musées d’histoire : le musée Montemartini, le musée central du Risorgimento, le musée historique de la libération, le musée napoléonien, le musée des instruments de musique et le musée du Jouet de Zagarolo.

Le espaces d’exposition de la ville valent également le détour. Commencez par parcourir le musée du Vatican et enchaînez sur le Château Saint-Ange. Si vous avez encore du temps devant vous, ne ratez pas de passer à la Galerie nationale d’art moderne et la Galerie Borghèse.

Les magnifiques paysages qui font la renommée de Rome

Passionnés de viticulture ? Découvrez la Fontana Candida ainsi que la Cantina Sociale Gotto d’Oro. Passez du temps à discuter avec les producteurs, tout en profitant d’une dégustation. Vous pouvez acheter quelques bouteilles à déguster chez vous.

Lors des promenades matinales, vous apprécierez sans doute les nombreux jardins, parcs et coins de verdure de Rome : Villa Borghèse, Jardins du Vatican, Parc de Villa Glori et Passeggiata del Gianicolo.

Pour des moments de détente, les pieds dans l’eau, rendez-vous au Lac d’Albano ou Lac de Nemi. S’il fait beau, n’hésitez pas à suivre le rivage.

 

Visitez également les sanctuaires naturels protégés comme les Thermes de Caracalla et Lupercale, les deux réserves les plus célèbres de la région, mais aussi le Parc de la Caffarella et le Parc archéologique de l’Appia Antica. Alors, qu’attendez-vous pour faire vos bagages ? 

Découvrir les richesses des Canaries

Vous allez bientôt partir pour les îles Canaries et vous n’avez pas encore trouver la destination idéale ? Ces quelques lignes vont vous aider à choisir les îles à visiter absolument. Plages, criques, dunes ou plaines, villes coloniales, cités modernes… autant de diversités qui feront le bonheur des voyageurs. Toutes les îles de l’archipel méritent un détour, mais voici quelques-unes qui vont peut-être vous charmer.

Tenerife

Riche en végétation, Tenerife est la plus grande et la plus visitée des îles de l’archipel. Vous serez séduits par ses jolies petites plages surpeuplées et envahies de complexes hôteliers. N’oubliez pas de visiter le Pic du Teide, un volcan haut de 3 700 mètres situé au cœur du Parque Nacional de las Cañadas del Teide.

Lanzarote

Connue sous le nom de « L’île aux volcans », Lanzarote offre de longues plages de sable fin, des campagnes plantées de figuiers et de beaux paysages volcaniques. C’est l’île parfaite pour s’émerveiller devant des paysages authentiques. Un détour vers les Montañas del Fuego et le Cratère Corazoncillo va vous couper le souffle.

Gran Canaria

Imprégnés du passage des Guanches, anciens habitants de l’île, les paysages de Gran Canaria sont très variés. La plage de Las Canteras, les dunes de Maspalomas et la Chaudière volcanique de Bandama sont autant de destinations à ne pas manquer pour de magnifiques randonnées. L’île est très animée et touristique.

Fuerteventura

« L’île rouge », c’est l’endroit où le tourisme est la plus grande ressource. Le nord-ouest et le centre de Fuerteventura constituent les deux incontournables merveilles de la nature de l’île. La Montagne de Tindaya, Los Lobos ou le sentier des loups font également partie des espaces les mieux conservés de l’archipel. Les plages, quant à elles, sont prises d’assaut par les touristes durant tout l’été. Les amateurs de surf s’y donnent rendez-vous.

El Hierro

Une île 100 % volcanique composée de grandes forêts et de jolies petites criques de sable noir, c’est la plus sauvage de l’archipel. Vous pouvez vous promener dans les hautes futaies de la pinède d’El Pinar, faire de la plongée dans les eaux calmes de La Restinga, ou même découvrir la vie insulaire de jadis à l’Ecomuseo de Guinea.

La gomera

La Gomera est la plus discrète, mais aussi l’une des îles les mieux préservées des Canaries. En effet, les lieux sont restés sauvages. L’île est montagneuse et riche en végétation, idéale pour des randonnées au calme et en pleine nature.

Partir à la découverte des îles Canaries

Les Canaries vous ouvrent les portes de ses îles paradisiaques pour un séjour placé sous le signe du soleil et du farniente. Historiquement, l’archipel compte 17 îles dont 7 îles majeures (La Palma, Tenerife, El Hierro, La Gomera, Gran Canaria, Fuerteventura et Lanzarote) et 6 îles mineures. Les îles Canaries bénéficient en général d’un climat tropical et ensoleillé.

Quand partir aux îles Canaries ?

En été, la température est très agréable, environ dans les 25° C. La période de l’hiver reste néanmoins assez douce, c’est-à-dire dans les 18° C. C’est d’ailleurs la saison idéale pour s’échapper à une trop forte fréquentation touristique.

Le climat ne doit pas être le seul facteur qui déterminera votre départ aux Canaries. Renseignez-vous également sur les activités touristiques dans les îles. Par exemple, la haute saison, qui prend place entre décembre et avril, correspond aux périodes de fêtes (Noël, Pâques…), tandis qu’en juillet-août, les mois les plus chauds de l’année, ce sont les saisons où l’affluence touristique fait augmenter tous les prix. En mai-juin et entre septembre et novembre, c’est la saison intermédiaire pendant laquelle les touristes sont moins nombreux et les températures moins chaudes.

Comment s’y rendre ?

Pour se rendre aux Canaries, le mode de transport par excellence est l’avion. Chaque île possède son propre aéroport afin d’assurer les liaisons internes, et les plus grandes îles accueillent les vols internationaux. Vous pouvez trouver des vols directs depuis la France chez les compagnies low-cost. Cependant, il faut vraiment être flexible si vous souhaitez réserver un vol low-cost. Des compagnies nationales et d’autres compagnies aériennes desservent également les Canaries (comme Air France), mais les vols effectuent souvent des escales, ce qui rallonge de quelques heures le temps total de trajet.

Toutefois, il est possible de rejoindre Lanzarote, Santa Cruz de Tenerife ou Las Palmas de Gran Canaria en empruntant le ferry depuis la ville de Cadix ou Huleva au Sud de l’Espagne. Le trajet dure environ 30 à 40 heures. En outre, si vous comptez vous y rendre en bateau, Trasmediterránea et Naviera Armas sont là pour vous.

Où se loger aux Canaries ?

Plusieurs types d’hébergements sont mis à votre disposition, cependant, les hôtels restent les plus convoités, notamment ceux qui sont situés en bord de mer. Vous pouvez opter pour des complexes de grande capacité ou ceux qui sont plus authentiques.

Le choix est également assez vaste en ce qui concerne les locations d’appartements. Et pour ceux et celles qui souhaitent échapper à l’animation touristique et se détendre dans un endroit dépaysant, les casas rurales et les paradores font partie des meilleures options. Et enfin, pour les petits budgets, il existe des auberges et des camping. Alors, à vous décider !

Les îles Éparses : un site sous-marin propice à la plongée

La plongée aux Îles Éparses est une activité très appréciée des touristes. En effet, le territoire est connu pour la beauté de son paysage sous-marin. Avec son climat où le soleil est au rendez-vous toute l’année, c’est également l’endroit idéal tant pour une plongée individuelle qu’en groupe. De nombreux circuits sur mesure vous sont proposés par les écoles de plongée et les agences de voyage. Vous trouverez sûrement des offres qui répondent à vos attentes, que ce soit au niveau du budget ou des activités.

Par ailleurs, la côte malgache présente de petits fonds avec une eau plus ou moins chargée en suspension. Pour éviter ces désagréments, tout en profitant pleinement d’une visibilité exceptionnelle, les plongées plus au large sur les hauts-fonds, les récifs et les tombants sont conseillées. Toutefois, elle réserve des lagons bordés de bond de sable blanc, des criques inexplorées ainsi que de gigantesques mangroves qui vous raviront à coup sûr.

Véritable aquarium naturel, les eaux tout autour de l’île abritent une flore et faune surprenantes, ce qui fera le bonheur des plongeurs. Vous pouvez explorer les fonds sous-marins pour découvrir de nombreuses espèces comme les tortues marines, les dauphins, les baleines à bosse… ou encore pour admirer les nombreux poissons tropicaux.

Visite pagode de Bai Dinh à Ninh Binh

La pagode Bai Dinh est le plus grand complexe bouddhiste d’Asie du Sud-Est. Elle se compose de plusieurs temples et de plus de 500 statues de Bouddha finement sculptées, dont une de bronze et d’une hauteur de 10 mètres. Situé dans la commune de Gia Sinh, il attire une foule immense de fidèles locaux et de voyageurs cherchant à rendre hommage et à voir leur fortune racontée par les moines résidents.

Il existe deux principales pagodes du même nom, dont l’une est située sur les pentes de la montagne Dinh. Accessible par un escalier de 300 marches, ce sanctuaire paisible abrite une salle de prière principale et des grottes naturelles, où les habitants prient le Bouddha et les esprits de montagne tels que Saint Nguyen et Genie Cao Son.

Découverte pagode Bai Dinh Ninh Binh

La deuxième pagode de Bai Dinh est à environ 800 mètres, couvrant un total de 7 millions de mètres carrés. Construit en 2003, il a été fabriqué avec des matériaux provenant de villages artisanaux de la province de Ninh Binh, notamment des carreaux de céramique Bat Trang, des moulages de bronze Y Yen et des broderies du village de Ninh Hai.

Activités culturelles à la pagode de Bai Dinh

Non seulement le temple offre une vue imprenable sur les montagnes environnantes, mais vous pouvez également profiter d’une variété d’événements et d’activités pendant votre voyage au vietnam. Le sixième jour du Nouvel An lunaire, le temple accueille un festival dynamique au printemps, généralement entre février et mars.

Il y a des processions rituelles, des cérémonies de bénédiction, de la musique traditionnelle et des spectacles de danse. Vous pouvez également regarder ou même participer à d’intéressants jeux folkloriques, y compris le tir à la corde et la lutte, ainsi que goûter aux collations locales authentiques dans les stands de nourriture tout au long du festival. Après avoir visité la pagode Ba Dinh, de nombreux voyageurs explorent souvent les grottes calcaires à proximité et traversent la forêt Ba Chua Thuong Ngan.

L’Indonésie, l’idéale destination culturelle

L’Indonésie compte parmi ces destinations touristiques qui réussissent à séduire les amoureux de la nature. Ce territoire, qui se dresse en Asie, se dévoile avec tant de havres de paix de toutes les couleurs. Les vacanciers n’auront plus que l’embarras de choix s’ils veulent sillonner des espaces vierges. Des îles volcaniques, des plages, des jungles et bien d’autres endroits remarquables attiseront leur curiosité et procureront des moments forts aux amateurs d’activité en plein air. Pourtant, un séjour en Indonésie ne se limite pas sur le fait d’explorer ces sanctuaires sauvages. Sachez qu’une virée culturelle y est aussi possible grâce à tous les monuments typiques témoignant son histoire riche. D’ailleurs, toutes les villes indonésiennes possèdent des temples ou des musées… Ce sont des coins à privilégier pour découvrir les vraies identités de cette destination touristique hors pair. La ville de Bali est un incontournable pour contempler ces édifices.

Voir deux beaux temples à Bali

Pour parfaire une visite culturelle dans les temples indonésiens, n’oubliez pas de vous déchausser et de vous couvrir les jambes et les épaules. Mieux vaut s’adresser aux autochtones avant d’entrer dans ces endroits sacrés, car il y a encore tant d’autres règles à suivre pour ne pas offenser les Indonésiens. Le temple d’UlunDanu compte parmi les symboles de Bali. Il se trouve à quelques kilomètres de la ville de Bedugul et promet surtout une virée exceptionnelle au cœur d’une nature luxuriante, le lac Bratan. Cette localité est en fait orné de plusieurs sanctuaires dédiés aux divinités spécifiques, mais le plus emblématique d’entre eux s’avère être le temple d’UlunDanu qui fut bâti en l’honneur de la déesse de l’eau.

Durant les séjours en Indonésie, partez plus à l’est de Bali pour sillonner le site de Besakhi. Cet endroit compte exactement 86 temples à visiter tous si vous avez le temps. Ils sont si impressionnants dès l’extérieur qu’à l’intérieur.

Visite culturelle dans deux sites de Bali

Toujours à Bali, optez pour Ubud, une ville nichée sur ses hauts plateaux, pour voir le fameux Gunung Kawi, des temples creusés directement dans la roche d’une grande falaise. Vous traverserez d’abord quelques rizières proposant de beaux panoramas avant d’arriver au cœur de ce site emblématique de l’Indonésie. À quelques kilomètres de Gunung Kawi se trouve Titra Empul, un des temples poussant les touristes à séjourner en Indonésie. La source d’eau chaude sacrée qui y existe marque la particularité de ce sanctuaire. D’ailleurs, beaucoup de personnes y baignent pour se purifier. Vous devrez premièrement poser des offrandes dans le temple principal. Puis, venir vous plonger dans le bassin avant de pouvoir prier sous les 13 fontaines sacrées. Presque tous les ans, les Balinais ont l’habitude de se rendre dans cet endroit pittoresque. Attendez alors les moments propices si vous voulez côtoyer ces gens accueillants.


Warning: html_entity_decode(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/ovhd10/public_html/voyager-forum.com/wp-content/themes/twentyfourteen/inc/template-tags.php on line 28

Warning: html_entity_decode(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/ovhd10/public_html/voyager-forum.com/wp-includes/general-template.php on line 3843