Les lieux à découvrir au cours d’un séjour à Barcelone

Avez-vous déjà songé à partir à la découverte de Barcelone ? Cette belle ville qui est située en plein centre de la Catalogne se trouve être le lieu d’agglomération de toutes les cultures espagnoles. En outre, vous ne risquez pas de vous y ennuyer avec les multiples activités et lieux touristiques à découvrir. Voici quelques-uns d’entre eux.

1) Visitez l’église la Sagrada Familia

Cette bâtisse est le monument le plus célèbre de la ville de Barcelone. Elle s’impose sur toute la ville avec ses 172 mètres de haut. Bien que sa construction ne soit pas encore achevée jusqu’à aujourd’hui, il est déjà possible de visiter tout son intérieur. Par ailleurs, vous serez émerveillé par la multitude de formes, de couleurs et de vitraux qui s’y trouvent.

Petit conseil : comme cette église suscite l’intérêt de la plupart des touristes et des croyants, il est impossible d’y accéder sans un ticket d’entrée. Le plus judicieux est de faire la réservation plusieurs mois à l’ avance.

2) Partez à la découverte du parc Güell

Il s’agit d’un des endroits atypiques où les architectes espagnols ont développé leur art. En effet, vous pourrez y voir des maisons colorées en forme de champignon ou de pain d’épice, des bancs complètement fabriqués en mosaïque et une fontaine en forme de salamandre. Des décorations capables de ravir les petits et les grands.

3) Visitez la casa Milà et la casa Battlo de Gaudi

Ce sont tous deux des bâtiments spécialement conçus par l’architecte Gaudi. La beauté de leurs façades est ce qui les différencie des autres habitations aux alentours. En effet, elles sont revêtues de pierres forgées et colorées. Au cours de la visite, vous pourrez découvrir le mode de vie des Barcelonais car chacune des pièces est meublée comme le style de l’époque.

4) Se promener dans les ruelles du quartier Gothique

Le quartier gothique est une place, un vestige restant du Moyen âge. Vous y trouverez divers bâtiments aux formes uniques et semblables. Il est très facile de se perdre au détour d’une des nombreuses ruelles, mais ne vous inquiétez pas car vous pourrez y découvrir des endroits très agréables comme un restaurant traditionnel.

5) Visitez le musée de Picasso

Barcelone, c’est la ville du peintre Picasso. Voilà pourquoi, dans le musée, dédié à son nom, sont exposés la plupart de ses chefs d’œuvres originaux.

6) Partez à la découverte des bars, des marchés et des parcs

Mis à part les lieux touristiques, Barcelone regorge également d’endroits informels que vous devez absolument découvrir. C’est le cas, du parc de la Ciutadella qui se trouve être le plus bel espace vert de Barcelone. Par ailleurs, il est facile de s’y rendre car il se trouve en plein centre ville. Vous pouvez également vous rendre dans un des marchés couverts comme celui de la Boqueria. Un lieu qui regorge de produits frais et de divers produits artisanaux.

7) Profitez de la mer

La mer des Baléares est la meilleure amie de Barcelone. Lors de votre passage, vous pourrez amplement en profiter pour faire diverses activités maritimes. Vous pouvez, par exemple, vous baigner sur une des plages célèbres comme la Barceloneta ou la plage de Bogatell. Vous pouvez également partir à la découverte des paysages marins sur un petit bateau ou un catamaran et finir la journée en faisant une activité nautique comme le flyboard ou le parasailing.

Faite appel à un professionnel pour vous aider à organiser votre voyage

Pour que l’organisation de votre voyage à Barcelone puisse se dérouler sans problème, l’idéal est de solliciter l’aide d’un professionnel. L’entreprise JP Rousillon transport qui se trouve à Perpignan est l’un d’entre eux. Elle peut vous emmener faire des excursions sur tout le Sud de la France, comme Barcelone et le canal de Midi. Elle se chargera elle-même de toute l’organisation comme le choix du moyen de transport et les lieux à visiter.

Ne pas confondre la Toussaint avec la fête des morts

La plupart des personnes pensent que la Toussaint s’agit des vacances scolaires, et elles la confondent également avec la fête des morts. La vérité est que ce sont deux commémorations très différentes que tout le monde a tendance à confondre. Découvrez dans cet article la vérité sur le sujet.

La Toussaint : c’est quoi ?

La Toussaint est généralement une fête catholique. Elle est célébrée le premier novembre. Mais, elle nefigure pas parmi la liste de toutes les grandes fêtes chrétiennes et n’est également pas figurée dans la paroi de la bible. Auparavant, elle a été marquée après le Pentecôte, et cela durant quelques jours. La Toussaint a été créée principalement pour commémorer les martyrs. Il est vrai que certains d’entre eux ont eu une reconnaissance via la procédure de « canonisation ». Pourtant, l’Église catholique pense que beaucoup d’autres, ont été au service de Dieu. C’est pour cela que cette date de commémoration a été déclarée comme le jour de la célébration de tous les saints sans exception.

Le jour du 13 mai

Depuis 610, la Toussaint a été célébrée le 13 mai. En effet, le pape Boniface IV a ordonné la transportation des reliques des martyrs au Panthéon de Rome. Il a ensuite transformé ce dernier en église Sainte-Marie au Martyrs.

Mais, cette date a été déplacée au 1er novembre par le pape Grégoire III au VIIIe siècle. Il a également dédié la chapelle de Saint-Pierre de Rome en l’honneur des saints, qu’ils soient connus ou inconnus. La Toussaint n’a été reconnue comme l’une des huit fêtes chrétiennes qu’au XXe siècle, et cela, sous le pontificat de Pie X. Désormais, elle fait partie des 11 jours fériés mentionnés dans le « code du travail ».

Le jour des morts : c’est quoi ?

Cette fête des morts a été inventée en 998 par le monastère bénédictin de Cluny. Ainsi, elle est célébrée le 2 novembre. De plus, l’Église a mémorisé ce jour dans le calendrier universel, pour commémorer tous les défunts. Ainsi, les catholiques allaient donc fleurir les tombes de leurs familles et leurs proches. Néanmoins, ce jour n’est pas considéré comme férié.

La célébration du jour des morts : le Mexique

La célébration du jour des morts n’est pas la même dans le monde entier. Le Mexique, par exemple, la nomme « el Día de los muertos ». Il s’agit d’une très grande fête durant laquelle la population se réunit pour donner de la nourriture et des offrandes au défunt. Ainsi, les familles se réunissent autour de la tombe de leurs proches et cela en jouant de la musique des mariachis.

Il s’agit également d’une tradition consistant à fêter les souvenirs des morts. Effectivement, les personnes se concentrent sur les moments forts et joyeux qu’elles ont passés avec le défunt. À part la nourriture et les boissons, la famille créée un autel pour déposer des fleurs. Ces dernières sont considérées comme le plus grand symbole de « el Día de los muertos ».

Le jour des morts : une fête des fleurs

Les gens pensent que les fleurs sont un moyen de guider l’âme du mort jusqu’à l’autel créé. Celles posées sur la tête du défunt représentent également le point où aura lieu sa rencontre avec les vivants. On peut dire que les fleurs leur permettent de passer un court instant de bonheur ensemble.

Le « el Día de los muertos » à Paris

L’Office Hollandais des Fleurs a introduit cette culture mexicaine en France. D’ailleurs, il organise des événements floraux pour que la France tout entier prenne en compte l’existence de cette façon de se souvenir des proches. Mais, afin de trouver les bonnes fleurs, demandez l’avis d’un fleuriste professionnel, comme FLEURS & PASSION, un magasin de fleurs situé à Joliette. Découvrez une grande variété de compositions florales pour un mariage, un anniversaire, des funérailles, etc.

Choisir la destination selon le type d’activité touristique souhaitée

Vous projetez de partir en vacances ? Plusieurs destinations s’offrent à vous. D’ailleurs, il y en a tellement que le choix devient difficile. En effet, les critères à prendre en compte sont nombreux : la distance, l’hébergement, les sites et les activités touristiques, le nombre de visiteurs, etc. Si l’on se réfère aux agences de voyage, toutes les destinations possèdent chacune un potentiel qui est intéressant à visiter. Choisir en fonction des activités touristiques est intéressant, car il offre de nouvelles perspectives qui peuvent aider dans le choix.

Quelles sont les contraintes liées aux choix des destinations touristiques ?

Depuis la globalisation des moyens de transport, le tourisme s’est développé d’une manière fulgurante. Au cours des dernières années, plusieurs milliers de personnes visitent les sites touristiques célèbres dans le monde entier. À chaque saison touristique, les hôtels sont pleins, les transports aériens sont saturés, les plages de plaisance et les sites sont bondés de monde. À cause de la popularisation du voyage, il est devenu difficile de trouver une destination originale loin des cohues du tourisme de masse.

Astuce pour éviter le problème

Pour ne pas se retrouver dans le même problème chaque année, il est indispensable de choisir au préalable sa destination. Pour ce faire, il est possible de contacter votre agence quelques mois, voire un an à l’avance. Sélectionnez, ensuite, une destination moins connue du grand public.

Quel type de tourisme pratiquer ?

Le choix de la typologie du tourisme à pratiquer est aussi important que celui de la destination. Dans ce cas, plusieurs choix s’offrent à vous.

Le tourisme de masse

C’est la pratique la plus répandue et la plus simple du secteur. Elle représente la forme la plus fondamentale du tourisme, c’est-à-dire, la visite et tous les services correspondants. Cette activité peut inclure des promenades autour des lieux célèbres de la destination, mais rien de plus. En général, la totalité du tourisme de masse est composée de détente et d’amusements.

Longtemps pratiqué, ce type de sortie est progressivement abandonné. En effet, l’activité gagne de plus en plus des milieux où la biodiversité est très fragile et ne supportent pas la présence de plusieurs touristes. Certains sites ont même été fermés à cause de ce problème.

Le tourisme culturel, une variété riche en découverte

Une typologie moins pratiquée, le tourisme culturel est un voyage ayant pour but principal la découverte des usages et coutumes de peuples d’un autre pays. Si ce type de visite a souvent fait partie d’une activité plus générale, désormais la culture constitue une raison de voyager. Elle englobe à la fois le mode de vie d’une population et son savoir-faire, notamment artistique.

Elle repose sur le principe que le voyages sont faits pour la découverte d’autrui. Ce concept peut inclure de passer des nuits chez l’habitant et non en hôtel. L’expérience est intéressante et le changement de lieu est garanti.

L’écotourisme, la noble pratique

Le problème climatique touche également le tourisme qui est un secteur très sensible à la moindre dégradation de l’environnement. L’écotourisme est une pratique touristique qui diffère de tous les autres formes par ses caractéristiques durables. Il s’agit d’un ensemble d’activités qui consistent à visiter un milieu riche en biodiversité. À cause de la fragilité de l’écosystème, le nombre de participants est réduit au minimum.

Ce type de tourisme utilise uniquement les ressources renouvelables pour les hébergements et finance les collectivités afin de préserver les richesses naturelles inestimables.

Le tourisme rural, à la découverte d’une richesse surprenante

Branche de l’écotourisme, cette forme privilégie la découverte du monde rural et ses richesses. Cette zone est porteur de l’identité d’un peuple et des habitants. La découverte de leur mode de vie permet de s’inviter chez eux et constitue une grande partie des visites. Cette activité inclut l’agrotourisme selon la localité. La consommation des produits locaux est très bénéfique pour la population visitée.

La Réunion et ses 24 communes

La Réunion est une île présentant 24 communes au total. Grâce à cet article, vous allez les connaître davantage.

Saint-Denis

C’est la première ville de l’Outre-mer et la capitale de La Réunion. Elle se situe sur le littoral Nord de l’île et compte environ 150 000 habitants. Elle a une superficie de 142,8 km2.

Sainte-Marie

C’est une commune située dans le nord de l’île, voisine de Saint-Denis et Sainte-Suzanne. Elle a environ 33 100 habitants et sa superficie est de 87,2 km2.

Sainte-Suzanne

Elle est la frontière entre les régions Nord et Est de l’île. Elle compte 22 406 habitants et a une superficie de 57,8 km2.

Saint-Paul

C’est la commune la plus vaste de l’île. Ellecompte presque 105 000 habitants et sa superficie est de 241,3 km2.

Port

C’est la plus petite commune du département de La Réunion. Sa population est de 35 300 avec une superficie de 16,6 km2.

La Possession

C’est une commune se trouvant au Nord-Ouest de l’île. Elle a 32 270 habitants et une superficie de 118,4 km2.

Trois-Bassins

Cette commune se trouve sur la côte Ouest de La Réunion. Elle compte 7 200 habitants et s’étend sur 42,6 km2.

Saint-Leu

C’est la frontière entre l’Ouest et le Sud de l’île. Ses habitants sont au nombre de 33 600 environ et sa superficie est de 118,4 km2. La commune possède des espaces naturels et préservés.

Saint-Benoît

C’est le deuxième territoire communal le plus vaste de l’île de La Réunion. Il s’étend du littoral Est au cœur de l’île. Il a 37 738 habitants et 229,6 km2 de superficie.

Saint-André

Cette commune est l’une des plus peuplées de l’île. Elle a 55 730 habitants et 53,1 km2 de superficie.

Bras-Panon

Elle se situe sur la côte Est de l’île. Ses habitants sont au nombre de 12 750 et sa superficie est de 88,6 km2.

Salazie

Cette commune se trouve dans le centre de l’île. Elle compte 7 390 d’habitants avec 103,8 km2 de superficie.

La Plaine des Palmistes

Cette commune est l’une des rares qui ne possèdent pas de littoral. Ses habitants comptent 6 160 et sa superficie est de 83,2 km2.

Sainte-Rose

C’est une commune se situant dans le Sud-Est de l’île. Elle possède une partie du Volcan du Piton de la Fournaise. Sa superficie est de 177,6 km2 et ses habitants sont au nombre de 6 621.

Saint-Pierre

C’est la capitale du Sud. Elle possède environ 82 000 habitants et 96 km2 de superficie.

Les Avirons

Elle s’étend du battant des lames au sommet des montagnes. Ses habitants sont au nombre de 11 150 et sa superficie est de 26,3 km2.

Cilaos

C’est une commune se situant dans le cirque naturel qui porte le même nom. Elle compte 5 350 habitants et 84,4 km2 de superficie.

L’Etang-Salé

Cette commune se situe au Sud-Ouest de l’île. Elle possède 14 330 habitants et 38,7 km2 de superficie.

Saint-Louis

Elle se trouve dans le Sud-Ouest de l’île et s’étend sur une vaste zone jusqu’à Cilaos. Elle a 53 530 habitants et 98,9 km2 se superficie.

L’Entre-Deux

C’est une commune sans littoral. Ses habitants comptent environ 6 785 et sa surface est de 66,8 km2.

Tampon

C’est une commune possédant 76 400 habitants et une superficie de 165,4 km2.

Petite-Ile

C’est une commune rurale située au Sud de l’île. Elle possède 12 150 habitants et une superficie de 33,9 km2.

Saint-Joseph

Cette commune est dans le Sud-Est de l’île et s’étend du littoral jusqu’à la forêt de la rivière des Remparts. Elle possède 37 608 habitants et 178,5 km2 de superficie.

Saint-Philippe

Elle se situe à la pointe Sud-Est de l’île et couvre la plus grande partie du volcan du Piton de la Fournaise. Ses habitants comptent 5 120 et sa superficie est de 153,9 km2.

Bref, pour visiter toute l’île, RMG Coach Réunion est à votre disposition. C’est une entreprise de transport en activité dans toute La Réunion.