Archives par mot-clé : angoisse de voyage

Le stress du voyageur, comment s’en débarrasser ?

Bien que la plupart des gens attendent impatiemment les vacances, certaines personnes, angoissent à l’idée de voyager. En ce début de saison estivale, il est important de parler de l’angoisse des voyages, connue sous l’appellation de « stress du voyageur ».

Ce trouble anxieux peut se manifester à toutes les étapes et revêtir différentes formes :

– L’angoisse des préparatifs : même au moment de procéder aux réservations, certaines personnes ressentent de l’angoisse. Il en est de même lorsqu’elles anticipent le trajet, préparent les valises, etc. ;

– La peur des transports : comme la peur de voyager en train ou en avion par exemple ;

– L’angoisse du voyageur : du fait d’aller dans un endroit inconnu et d’être transporté loin de l’univers quotidien.

Heureusement qu’il existe de nombreuses solutions plus ou moins efficaces permettant d’y remédier. Faisons le point sur ces astuces.

Planifiez vos responsabilités à la maison pendant votre absence

Quitter la maison, y laisser les enfants ou les animaux domestiques seuls peuvent causer de l’anxiété. Cependant, tout comme la planification de votre voyage, la planification de votre absence peut contribuer à atténuer cette inquiétude.

Engagez un gardien ou demandez à un ami en qui vous avez confiance de rester chez vous pour vous aider à prendre soin d’eux pendant votre absence. Il vous communiquera régulièrement de ce qui se passe chez vous pendant que vous êtes en voyage.

Pensez à apporter beaucoup de distractions

Trouver quelle est l’activité que vous préférez le plus pour réduire votre anxiété. Pour certaines personnes, ce sont les jeux vidéo et les films qui garantissent une bonne distraction visuelle. D’autres trouvent du réconfort dans des activités calmes, comme la lecture ou les puzzles.

Quelle que soit votre distraction préférée, pensez à l’emmener avec vous sur la route pour vous permettre de tuer le temps. Vous pouvez par exemple regarder du film sur votre tablette ou faire des jeux en ligne via votre smartphone, etc.

Voyagez avec un proche ou des amis

Si vous avez peur de voyager seul, pourquoi ne pas demander à l’un de vos proches de vous accompagner ? De plus, si vous choisissez de voyager avec quelqu’un d’autre, vous pouvez vous adonner à diverses activités en couple ou en groupe une fois arrivés à destination.

Écoutez de la musique

Si vous vous sentez dépassé par votre stress durant le voyage, essayez d’écouter de la musique relaxante. Cela a un effet positif sur le cerveau et sur le corps, en abaissant la tension artérielle et en réduisant le taux de cortisol, l’hormone liée au stress.

Vous pouvez également écouter les sons de l’océan ou de la nature. Ils ont des effets relaxants similaires à ceux de la musique. Il y a de nombreux fichiers à télécharger sur le net.

Faites des exercices de respiration

Le conseil « prenez une grande respiration » peut sembler devenir un cliché, mais c’est vraiment efficace quand il s’agit de gérer le stress. Pendant des siècles, les moines bouddhistes ont pris conscience de l’importance de la respiration délibérée pendant la méditation.

Même sur la route, vous pouvez pratiquer des exercices de respiration de trois à cinq minutes. Asseyez-vous confortablement sur votre chaise, les pieds à plat sur le sol et les mains sur les genoux. Inspirez et expirez lentement et profondément, en vous concentrant sur vos poumons pendant qu’ils se dilatent complètement dans votre poitrine. Alors que la respiration superficielle amplifie les symptômes du stress, la respiration profonde oxygène votre sang, aide à détendre votre corps et à libérer votre esprit des pensées négatives.

Certes, la plupart de ces conseils procurent un soulagement immédiat, mais il existe également de nombreuses solutions pouvant être plus efficaces à long terme. Le concept de « pleine conscience » est une des approches méditatives les plus efficaces. Les méditations de pleine conscience intègrent des exercices mentaux qui empêchent le stress de devenir un problème plus grave.