Archives par mot-clé : écotourisme

Choisir la destination selon le type d’activité touristique souhaitée

Vous projetez de partir en vacances ? Plusieurs destinations s’offrent à vous. D’ailleurs, il y en a tellement que le choix devient difficile. En effet, les critères à prendre en compte sont nombreux : la distance, l’hébergement, les sites et les activités touristiques, le nombre de visiteurs, etc. Si l’on se réfère aux agences de voyage, toutes les destinations possèdent chacune un potentiel qui est intéressant à visiter. Choisir en fonction des activités touristiques est intéressant, car il offre de nouvelles perspectives qui peuvent aider dans le choix.

Quelles sont les contraintes liées aux choix des destinations touristiques ?

Depuis la globalisation des moyens de transport, le tourisme s’est développé d’une manière fulgurante. Au cours des dernières années, plusieurs milliers de personnes visitent les sites touristiques célèbres dans le monde entier. À chaque saison touristique, les hôtels sont pleins, les transports aériens sont saturés, les plages de plaisance et les sites sont bondés de monde. À cause de la popularisation du voyage, il est devenu difficile de trouver une destination originale loin des cohues du tourisme de masse.

Astuce pour éviter le problème

Pour ne pas se retrouver dans le même problème chaque année, il est indispensable de choisir au préalable sa destination. Pour ce faire, il est possible de contacter votre agence quelques mois, voire un an à l’avance. Sélectionnez, ensuite, une destination moins connue du grand public.

Quel type de tourisme pratiquer ?

Le choix de la typologie du tourisme à pratiquer est aussi important que celui de la destination. Dans ce cas, plusieurs choix s’offrent à vous.

Le tourisme de masse

C’est la pratique la plus répandue et la plus simple du secteur. Elle représente la forme la plus fondamentale du tourisme, c’est-à-dire, la visite et tous les services correspondants. Cette activité peut inclure des promenades autour des lieux célèbres de la destination, mais rien de plus. En général, la totalité du tourisme de masse est composée de détente et d’amusements.

Longtemps pratiqué, ce type de sortie est progressivement abandonné. En effet, l’activité gagne de plus en plus des milieux où la biodiversité est très fragile et ne supportent pas la présence de plusieurs touristes. Certains sites ont même été fermés à cause de ce problème.

Le tourisme culturel, une variété riche en découverte

Une typologie moins pratiquée, le tourisme culturel est un voyage ayant pour but principal la découverte des usages et coutumes de peuples d’un autre pays. Si ce type de visite a souvent fait partie d’une activité plus générale, désormais la culture constitue une raison de voyager. Elle englobe à la fois le mode de vie d’une population et son savoir-faire, notamment artistique.

Elle repose sur le principe que le voyages sont faits pour la découverte d’autrui. Ce concept peut inclure de passer des nuits chez l’habitant et non en hôtel. L’expérience est intéressante et le changement de lieu est garanti.

L’écotourisme, la noble pratique

Le problème climatique touche également le tourisme qui est un secteur très sensible à la moindre dégradation de l’environnement. L’écotourisme est une pratique touristique qui diffère de tous les autres formes par ses caractéristiques durables. Il s’agit d’un ensemble d’activités qui consistent à visiter un milieu riche en biodiversité. À cause de la fragilité de l’écosystème, le nombre de participants est réduit au minimum.

Ce type de tourisme utilise uniquement les ressources renouvelables pour les hébergements et finance les collectivités afin de préserver les richesses naturelles inestimables.

Le tourisme rural, à la découverte d’une richesse surprenante

Branche de l’écotourisme, cette forme privilégie la découverte du monde rural et ses richesses. Cette zone est porteur de l’identité d’un peuple et des habitants. La découverte de leur mode de vie permet de s’inviter chez eux et constitue une grande partie des visites. Cette activité inclut l’agrotourisme selon la localité. La consommation des produits locaux est très bénéfique pour la population visitée.