3 belles îles africaines à découvrir dans l’océan Indien

Zanzibar Tanzania Africa

Les vacances d’été arrivent à grands pas ! Pour vous évader et échapper le temps de quelques jours ou quelques semaines de la routine du quotidien, vous recherchez une ou des destinations atypiques sous les cocotiers et les pieds dans l’eau ? Vous rêvez de farniente sur une plage aux allures de cartes postales ? Voici une sélection des belles îles qui se trouvent en Afrique et dans l’océan indien.

Zanzibar, pour profiter d’un séjour au large des côtes de l’Afrique

Située en face des côtes tanzaniennes, Zanzibar est formée par trois îles principales et plusieurs autres petites îles. Unguja qui est aussi appelée île de Zanzibar est la principale île de l’archipel. Pour vous évader, vous reposer et profiter de sublimes paysages au cours d’un voyage en Afrique, c’est la destination parfaite. Parmi les plus belles plages figure celle de Nungwi qui est située sur la côte nord de l’île.

Vous y trouverez un joli phare. Pour observer les activités des pêcheurs, c’est le point de vue idéal. Pendant la journée, il y règne une atmosphère chic et bohème. De nombreux visiteurs y viennent pour profiter de la magnifique plage de sable fin. La côte Est est réputée pour abriter les plus belles plages de l’île comme celle de Paje qui est reconnue sa plage sauvage et ses eaux turquoise.

L’île de la Réunion ou l’île intense

Ce département français de l’océan Indien est bien réputé pour son intérieur volcanique, sa forêt tropicale et ses plages de sable blanc. L’une de particularités de la Réunion est qu’elle offre un cadre spectaculaire avec une petite touche française. Si vous êtes un amateur de plage, vous trouverez votre bonheur sur l’île intense.

L’une des plus belles plages qu’elle offre est surement la plage de Boucan-Canot. Elle est située sur la côte ouest de l’île. Elle est divisée en 3 zones distinctes : la zone de baignade qui est surveillée tous les jours de 9 h à 17 h ; la piscine naturelle qui se trouve sur la droite de la zone de baignade (formée par des roches volcaniques) ; et la zone de sport qui se trouve à gauche.

La perle de l’océan Indien : l’île Maurice

L’île Maurice porte bien son nom. Selon le classement du « Travellers’Choice Awards » de TripAdvisor, elle se classe à la 8e place des plus belles îles du monde. Elle doit cette renommée à son climat, l’authenticité de sa culture créole et son exceptionnel patrimoine naturel. Pour les diverses activités, la partie nord de l’île fait partie des régions les plus prisées.

Vous y trouverez l’île Plate qui est un îlot sauvage et inhabité. Entourée par des eaux turquoise du lagon, elle abrite une végétation endémique. Avec ses eaux tièdes, qui invitent à une baignade, vous y découvrirez des fonds sous-marins exceptionnels.

Comme toutes les îles tropicales, vous trouverez des fruits exotiques tels que les mangues, les ananas, les noix de coco, papayes… De quoi ravir vos papilles ! Concernant la flore, elle abrite près de 685 espèces dont 311 sont endémiques comme le Cassine Orientalis ou Bois d’olive, et le Trochetia Boutoniana qui a été déclaré Fleur nationale en 1992.

Les destinations de rêve pour un voyage en famille inoubliable

Le choix de la destination est crucial pour les vacances en famille. Comme c’est des instants précieux à garder en souvenir, autant choisir des endroits merveilleux et uniques pour les passer. Par ailleurs, vous pouvez faire votre choix en fonction de vos envies et de vos goûts de voyage, mais surtout en fonction de votre budget.

Voyager en Angleterre

 

Les enfants adorent les aventures et partir en voyage avec les membres de sa famille est sans aucun doute l’une des meilleures aventures que l’on peut faire dans une vie. Il n’y a rien de tel de partir à la découverte du monde en compagnie des gens qui nous sont chères et quoi de plus merveilleux que d’aller visiter l’Angleterre. En effet, l’Angleterre est l’un des pays les plus visités dans le monde. Cette grande notoriété est due à son histoire, mais aussi aux légendes qui s’y rattachent. La plupart des enfants adorent la magie, et quel personnage symbolise le plus la magie qu’Harry Potter. Si par ailleurs, vous souhaitez montrer aux enfants le pays où se déroule les fameuses aventures de ce sorcier, l’Angleterre est l’endroit idéal. 

Voyager à Paris

 

Paris, la ville de l’amour. En effet, Paris est un endroit que beaucoup de gens rêvent de visiter. En choisissant cette destination, vous allez pouvoir mettre une étoile sur votre parcours de voyage. De plus, les enfants adorent Paris, enfin, la plupart du temps. Néanmoins, pour les motiver à venir, vous pouvez leur parler de Disneyland ou bien des champs Élise. Faire une visite de la tour Eiffel en famille vous permettra de garder d’excellents souvenirs. Par ailleurs, si vous souhaitez envoyer vos enfants en colonie de vacances 8 ans, vous pouvez aussi les envoyer en colonie à Paris. 

Voyager à Pérou 

Pérou fait également partie des pays les plus visités dans le monde. Le Machu Picchu est l’endroit le plus apprécié pour ce pays. Ce nom signifie vieille montage et comme son nom l’indique, elle vieille de plusieurs milliers d’années. Si vous souhaitez initier vos enfants à l’histoire des peuples anciens, le Machu Picchu, qui est une citadelle inca, l’un des peuples les plus anciens que le monde a connu, est une excellente alternative. La citadelle est remplie de mystère, mais elle est surtout chargée d’histoire. C’est donc une destination propice à une colonie de vacances été pour les ados. Ainsi, ils auront l’opportunité de profiter pleinement de leurs vacances, tout en apprenant plus sur les histoires du peuple Inca. 

Voyager en Thaïlande

 

Vous aimez la plage et les fêtes, la Thaïlande est la destination faite pour vous. En effet, la Thaïlande est un pays très festif, d’ailleurs, de nombreux endroits sont destinés à amuser les touristes comme l’île de Ko Pha Ngan par exemple. Ce dernier est bien réputé pour ses Full moon parties. Sachez que la Thaïlande est aussi très réputée pour ses échanges en colonie de vacances été. Durant ces échanges, les enfants visitent le pays et en apprennent davantage sur la culture.

Une aventure inédite dans les parcs naturels de la Namibie

La Namibie est une destination parfaite pour vous qui souhaitez vivre une aventure hors du commun à travers la savane africaine où les prédateurs et les proies cohabitent dans un milieu sauvage. À part les diverses activités que vous pourriez rencontrer à Windhoek, sa capitale, d’autres endroits magnifiques valent le détour pour que vous puissiez jouir d’un circuit en Namibie pleine de sensations et de découvertes. Parmi ces lieux magiques figure la réserve de Damarland, à l’ouest de la nation. Ce site abrite l’un des plus grands fauves de l’Afrique, les lions du désert. Cette réserve renferme également les traces du passé de l’humanité, un repère idéal pour compléter vos connaissances en archéologie. Une randonnée dans le parc national de Bwabwata est aussi une occasion de découvrir les animaux africains qui feront de votre escale une expérience originale. D’ailleurs, la localité fait partie des routes habituelles qu’empruntent les immenses éléphants ainsi que d’autres bêtes qui migrent, ce qui fait de Bwabwata une zone d’observation de choix pour les amateurs de safari.

Sur les traces des San dans la réserve de Damarland

La meilleure façon de découvrir la biodiversité namibienne c’est de faire une halte dans la réserve de Damarland. Situé dans la partie ouest de la Namibie, ce vaste territoire vous offre une variété étonnante de paysage, occupé par une impressionnante quantité de faunes sauvages. Allant des plus féroces comme les lions jusqu’aux grands mammifères tels que les éléphants, ainsi que d’autres espèces qui vivent dans les plaines désertiques. Vous remarquerez par vous-même une fois sur le site, les traces des fameuses forêts pétrifiées. Ce sont les preuves d’une végétation luxuriante qui ornait le secteur il y a des millions d’années. Quand vous arpenterez les hauteurs qui entourent la réserve de Damarland, vous verrez les innombrables peintures rupestres laissées par les San, un peuple africain qui vivait de la cueillette et de la chasse autrefois dans ce parc. Votre circuit en terre namibienne se poursuivra par une excursion sur le massif du Brandberg. Depuis les hauteurs, vous pouvez jouir d’une vue panoramique inégalable sur le grand désert. Amateur de la photographie, vous serez ébloui par les couleurs éclatantes de la montagne au moment où le soleil se couche.

À la rencontre de la vie sauvage au parc national de Bwabwata

De retour en ville et après une bonne nuit de sommeil, préparez vos bagages pour un périple encore plus enivrant que ceux d’auparavant. Vous serez au milieu de la nature sauvage à contempler la magnificence du parc national de Bwabwata. Cette aire est le fruit d’une fusion de deux zones protégées, celle de Caprivi et de Mahango. Gratifié par une pluie abondante et bordé par la rivière de l’Okavango, Bwatabwata est doté d’une faune luxuriante qui donne refuge à de nombreuses variétés de volatiles, de mammifères et de reptiles. Tous ces avantages ajoutent un point en plus pour égayer vos circuits en Namibie. Durant vos expéditions, vous allez avoir la chance de rencontrer des espèces en voie d’extinction comme le rhinocéros noir, le guépard ou les otocyons. Quand vous longerez la rivière Okavango, vous observerez avec une certaine distance les grands crocodiles en train de se bronzer sur les rives tandis que les hippopotames protègent leur territoire avec ardeur au milieu de l’eau.

Top 4 des activités insolites à faire lors d’un séjour en Islande

Le pays de Glace et de Feu est déjà en soi une destination de voyage qui sort totalement de l’ordinaire. Ce n’est pas alors étonnant si durant votre séjour en Islande, vous avez l’occasion de prendre part à plusieurs sortes d’activités insolites introuvables dans d’autres pays. Dans le cas où vous envisageriez de partir en vacances sur le territoire islandais, voici quelques-unes d’entre elles à essayer ou à faire dans la mesure du possible.

Essayer de trouver le peuple caché durant votre voyage en Islande

Le folklore islandais prend une place prépondérante dans le cœur et l’esprit de la majorité des locaux. Lors d’un circuit en Islande, il vous est alors possible d’en apprendre un peu plus sur l’Huldufólk ou le peuple caché qui serait composé de trolls, d’elfes ainsi que d’autres créatures légendaires tirées de la mythologique Nordique. En effet, vous pouvez alors participer à des visites guidées à Reykjavík qui sont organisées par des experts de l’Huldufólk afin de tenter de les découvrir en passant notamment par leur supposée habitation.

Faire un tour dans le musée phallologique islandais

Si vous êtes de passage dans la capitale islandaise, Reykjavík possède alors plusieurs sites d’intérêts incontournables. Qui plus est, l’un d’entre eux est des plus insolites puisqu’il s’agit d’une attraction touristique unique en son genre. En effet, un tour dans le fameux musée phallologique islandais s’impose pour faire des découvertes qui surprendront plus d’un visiteur ! Comme son nom l’indique, vous aurez alors l’opportunité d’y voir une importante collection de phallus provenant de différentes espèces de mammifères islandais et d’ailleurs. En sus, cette étonnante collection est étoffée de pénis qui proviendrait de certaines espèces de l’Huldufólk.

Plonger dans la faille de Silfra

La faille de Silfra qui se trouve dans le parc national de Þingvellir fait partie des principaux sites d’intérêts touristiques à impérativement découvrir en Islande. D’autant plus qu’elle permet de transformer une activité des plus ordinaires en une activité extraordinaire ! En effet, le rift de cette faille islandaise est rempli d’une eau tellement limpide qu’il est facile d’observer certaines parties de ses fonds depuis la surface. Qui plus est, il est possible de faire de la plongée avec bouteille dans la faille de Silfra, mais aussi du snorkeling. Sans oublier que la température de cette eau se trouve entre 2 °C et 4 °C qui ajoute un caractère insolite de plus à l’une ou l’autre de ces activités.

Effectuer une excursion extrême à Landmannalaugar en hiver

Bien que la meilleure période pour visiter la région du Landmannalaugar est en été, elle est par contre pratiquement inaccessible pendant la saison hivernale à cause de la neige. Cependant, il est quand même possible de la visiter en hiver si vous prenez part à une excursion qui s’apparente à de l’extrême pour une activité qui sort de l’ordinaire dans cette région de l’Islande. En effet, au lieu des chaussures de randonnées, les raquettes sont alors de rigueur pour l’explorer avec l’aide obligatoire d’un guide. Malheureusement, vous n’aurez pas la chance d’observer les montagnes colorées du Landmannalaugar pendant cette période de l’année lorsqu’elles sont couvertes d’un manteau neigeux. Mais, vous pouvez quand même profiter de la source thermale située à proximité du campement de base pour une baignade insolite en plein air entourée par la neige.

Une escapade riche en découvertes sur les terres iraniennes

Faisant partie des pays du Moyen-Orient, l’Iran est une destination captivante pour les touristes qui cherchent l’aventure. Les massifs montagneux et les sites historiques de cette contrée suscitent la curiosité de beaucoup de voyageurs. Le charme d’Alborz et de Zargoz séduira les fervents randonneurs à travers un paysage authentique. Un climat doux les  bercera tout au long des sentiers peu explorés. Par la même occasion, profiter également la rencontre des peuples nomades qui sillonnent les prairies des dômes iraniennes avec leur bétail.

L’ancienne ville de Persépolis sera un passage inoubliable au long de leur périple. Ils flâneront au cœur du désert pour découvrir une citadelle antique, regorgeant d’histoires aussi intéressantes que fantastiques. Une citadelle qui relate une vieille civilisation qui a dominé une partie du Moyen-Orient. Toute une activité décontractante comblée de récits les attend durant chaque escale qu’ils entreprendront au cours de leur voyage. Le carnet de notes des curieux sera rempli d’informations extraordinaires qui résumeront une portion de leur virée dans les traces de l’Empire Perse.

Une évasion inoubliable dans les sentiers des montagnes Iraniennes

Situées non loin de la capitale iranienne, Téhéran, les montagnes d’Alborz constituent un itinéraire phare pour les inconditionnels de la nature et du sport. L’accueil convivial de la population iranienne ne fera qu’accentuer le désir des touristes, pour mieux connaître cette magnifique nation. Un panorama qui défie toute imagination éblouira ces derniers une fois sur les pistes des reliefs d’Alborz. Quelques agences proposent des matériels adaptés à l’atmosphère en haute montagne, pour écarter les malaises lors des traversées. En altitude, il faut se munir de bouteilles à oxygène.

Les initiés pourront arpenter le chemin du pic de Damâvand, cette partie est généralement couverte de neige tout au long de l’année. D’ailleurs, voilà une opportunité pour les vacanciers de faire un peu de ski, hors des sentiers battus enneigés de l’hémisphère nord. Après, ils iront ensuite longer les artères du sud pour rejoindre les massifs de Zargoz. Il n’est pas rare de faire la rencontre des Bakhtiari en cours de route, des peuples nomades qui ont conservés leur mode de vie ancestral.

Sur les traces de la civilisation persane

Après les longues marches sur les deux grandes montagnes iraniennes, les villégiateurs seront emmenés à une expédition fantastique. C’est un parcours qui retrace le passé d’une puissance d’antan, à Persépolis. Le service d’un guide est recommandé afin de savourer chaque instant pendant le circuit en Iran. Érigé dans les plaines de Marv-e Dasht, Persépolis était une des anciennes capitales de l’Empire perse. Elle fut bâtie pour recevoir tout le peuple persan durant le Nouvel An Nowrruz, lorsque ces derniers apportaient des offrandes au Roi.

Les promeneurs auront à arpenter l’un des escaliers du côté ouest de la muraille pour arriver sur une vaste terrasse. Les amateurs de l’histoire seront en direct pour contempler les ruines et édifices en marbre qui ornent la cité. Il faut pénétrer un peu plus loin pour distinguer le grand palais d’Apadana. Les colonnes qui se tiennent encore debout témoignent l’immensité de l’architecture créée par le Roi Darius Ier. Personnages et animaux décorent les autres escaliers qui mènent entre autres vers la porte des nations. Un guide habitué assurera l’explication de ceux-ci.

L’Iran, une destination de choix pour un séjour touristique

Pays d’Asie occidentale, l’Iran est une destination de choix pour échapper aux tracas de la vie quotidienne. Avec la richesse de ses sites historiques et ses paysages grandioses, cette contrée a tout pour séduire les touristes. La visite de sa capitale Téhéran est une étape immanquable lors d’un voyage dans cette partie du continent asiatique. Cette métropole, située au pied des monts Elbourz, se distingue des autres villes iraniennes par ses nombreux sites aussi impressionnants les uns que les autres. Une balade sur les lieux permettra aux routards d’explorer, entre autres, la fameuse tour Azadi, l’un des monuments emblématiques de Téhéran. Fascinant, cet édifice en forme de « Y » inversé est recouvert de milliers de plaques de marbre. Il a été érigé en 1971 pour célébrer les 2 500 ans de l’Empire perse. Son style architectural représente le savoir-faire de l’architecte irano-canadien Hossein Amanat. En visitant cette tour, les vacanciers verront un musée exposant différentes collections d’objets, pour ne citer que la copie du cylindre de Cyrus. De plus, ils y apercevront un panneau illustrant l’histoire de la Révolution blanche.

Le musée national d’Iran et les Joyaux de la couronne, deux sites exceptionnels

Au cours de leur séjour à Téhéran, les globe-trotters verront le musée national d’Iran. Cet établissement archéologique, inauguré en 1937, illustre la civilisation, l’art et la culture perse à travers les ères. Il est constitué de bâtiments exposant différents objets datant du Paléolithique, du Néolithique et de l’âge du bronze. Les vacanciers y apercevront aussi une multitude de pièces des époques mèdes, achéménides, séleucides, parthes et sassanides. En visitant cet édifice, ils admireront, entre autres, des figurines animales et humaines vieilles de 9 000 ans. Ces statuettes ont été découvertes à TeppeSarab, dans la province de Kermanshah. Les routards ne manqueront pas non plus d’y contempler la statue de Darius Ier, la sculpture d’un prince parthe et une vase rhyton achéménide en or massif. Au cours de leur voyage à Téhéran, ils profiteront également d’un passage au musée des Joyaux de la couronne. Ils y seront étonnés par la splendeur de différentes collections de joaillerie. Ce somptueux établissement expose des trônes, des aigrettes, des tiares, des épées et des boucliers. De plus, les globe-trotters y verront une couronne impériale décorée de diamants et d’émeraudes.

Une escapade dans la ville de Chiraz

Pour terminer leur voyage en Iran, les touristes se rendront dans la ville de Chiraz, la capitale de la province du Fars. Tout comme Téhéran, cette métropole enchantera certainement les visiteurs avec ses nombreux sites et leur promettra un dépaysement total. En se promenant dans les jardins Musalla, par exemple, les vacanciers arriveront au mausolée de Hafez et son mémorial. Construits en 1935, ces monuments représentent l’œuvre de l’architecte et l’archéologue français André Godard. En poursuivant leur périple à l’ouest du bazar de Vakil, les routards découvriront la mosquée Vakil. Cet édifice religieux a été érigé entre 1751 et 1773 durant la dynastie Zand. Les bourlingueurs y apercevront une vaste salle de prière de 2 700m² qui se démarque par ses 48 piliers monolithiques. Ces derniers sont sculptés en spirales et sont agrémentés de feuilles d’acanthe. Au cours de leur séjour à Chiraz, les globe-trotters verront aussi la citadelle de Karim Khan. Cette forteresse, bâtie vers 1766, est réputée pour son style architectural fascinant. À noter que son fils et successeur Mohammad Reza Pahlavi a transformé une partie de ce bastion en musée en 1971. Pour ne rien manquer de leur circuit à Chiraz, les touristes visiteront la maison Qavam. Cette résidence traditionnelle persane est constituée de magnifiques jardins et de fontaines.

Vivre dans l’ambiance des peuples sud-africains pendant les vacances

 

Les voyageurs vivront certainement des moments forts en parcourant l’Afrique du Sud, une terre qui promet des vacances inoubliables. La nature généreuse qui englobe de nombreux endroits fascinants accueillera les visiteurs avec des panoramas qui n’existent nulle part ailleurs. Concernant les havres de paix, des plages paradisiaques et des réserves nationales… abondent dans toutes les régions sud-africaines. En effet, ce ne sont pas les lieux d’intérêts qui manquent lors d’un voyage en Afrique du Sud. Mais, le principal souci des voyageurs est : comment vivre pleinement et avec sérénité cette virée ? La réponse est simple, il faut juste savoir adopter quelques règles et modes de vie. Sachez que dans ce pays, hormis sa grande diversité ethnique, d’autres influences sont aussi ajoutées à leur coutume au fil des années. Voilà pourquoi de différentes approches et modes de vie seront à imiter pour vous fondre dans une foule sud-africaine.

 

Le savoir-vivre dans les townships et dans tout le pays

 

D’abord dans les banlieues, vous remarquerez que la solidarité fait partie des quotidiens des habitants. Politesses, salutations amicales… sont exigées dans les townships, car ils vivent dans ces conditions depuis très longtemps. La plupart des jeunes sont ouverts aux autres cultures, mais ils vous feront sûrement comprendre qu’ils vivent leurs traditions avec fierté. Les proches se saluent avec une accolade, mais pour les voyageurs, une simple poignée de main suffit. D’ailleurs, vous devrez parler en anglais pour commencer une discussion formellement avec vos interlocuteurs pendant les voyages en Afrique du Sud. Par contre, dans les endroits peu fréquentés comme les bars ou les parkings… laisser un pourboire est une pratique courante. Par exemple, dans une station-service, les pompistes se chargeront de vérifier la pression des pneus, les niveaux d’huile… Pour ce petit service, vous devrez y laisser un surplus, de même pour les porteurs dans les aéroports…

Les habitudes alimentaires des habitants de l’Afrique du Sud

En prenant surtout une chambre d’hôte, vous apercevrez de différentes habitudes alimentaires qui triomphent parmi la population sud-africaine. Pendant le braai, un barbecue du dimanche, ils réunissent amis et familles dans leurs foyers autour d’un repas délicieux, une grillade de viandes, porcs, bœufs et saucisses. Ceci est fait pour s’accrocher à la valeur de la familiarité et pour donner un peu plus de fun à la petite fête, d’autres communautés rejoignent les lieux de pique-nique. Voyager en Afrique du Sud pour jouir de cette sorte de coutume qui montre la spécificité de cette grande nation. Puis, pour marquer l’ambiance, ils se partagent des bières locales appelées umqumboti qui est très célèbres comme accompagnement de grillades sud-africaines. Par ailleurs, le road-house fait également partie de leurs habitudes dont le concept se place tout près des fast-foods occidentaux. Le boerdog est une sorte de hot dog qui est toujours fourré de boerwors, la fameuse grosse saucisse épicée des Sud-Africains.

La Martinique : un territoire plein de ressources

Chaque année, la Martinique accueille des milliers de touristes venus du monde entier. En effet, parmi toutes les îles des Caraïbes, la Martinique est certainement celle qui plait le plus aux explorateurs. Mais outre ses richesses naturelles, cette destination réserve encore de nombreuses bonnes surprises aux visiteurs.

À la découverte des richesses de la Martinique

Nichée entre Sainte-Lucie et la Dominique, la Martinique est l’une des îles des Caraïbes  qui fait partie des Antilles françaises. Tous les ans, les passionnés des activités nautiques s’y donnent rendez-vous pour y perfectionner leurs techniques de surf.

Mais outre ses plages, cette destination cache également d’autres richesses. Les gourmets y viennent notamment pour goûter à une gastronomie fine à base de foie gras, de volailles, mais aussi de rhum et de cacao. Les randonneurs, quant à eux, profitent des vastes sentiers pédestres pour admirer la nature de la Martinique.

Lors d’un séjour dans « l’île aux fleurs », une promenade dans le village de Balata constitue un incontournable. Une première halte s’impose au jardin de Balata. Cet endroit est sans doute un des plus beaux espaces verts de la Martinique. La découverte du lieu se fera sous le regard des colibris et des autres animaux endémiques. Si la chance s’en mêle, les touristes rencontreront peut-être des autochtones pratiquant la danse de Laghia durant leur passage dans la bourgade.

Visiter la Martinique : tout ce qu’il faut savoir

Les Français n’ont pas besoin de visas pour voyager en Martinique. On doit uniquement se munir d’un passeport en cours de validité. Par ailleurs, pour ceux qui souhaitent partir durant les périodes de grandes vacances, il faut impérativement réserver une chambre d’hôtel avant le départ pour éviter les mauvaises surprises. Enfin, il est également recommandé de louer un véhicule pendant son séjour. Dans ce cadre, il est possible de réserver son automobile des semaines avant son départ en réalisant quelques démarches sur le site internet d’une agence de location de voitures en Martinique

Certes, le territoire dispose de quelques lignes de transport en commun, mais les bus ne desservent pas certaines parties de l’île, notamment les sites d’intérêts situés en périphérie. Le taxi constitue aussi une alternative intéressante, mais cette solution reste coûteuse si l’on compte effectuer plusieurs courses. 

En ayant une voiture en leur disposition, les touristes bénéficient d’une meilleure autonomie et peuvent choisir leur propre itinéraire. De plus, il s’agit d’une option très économique, surtout si l’on prévoie de longues vacances.

A la conquête des plus belles destinations d’Espagne

Ancien empire colonial, l’Espagne fascine toujours autant et ne cesse de faire rêver les voyageurs en quête d’exotisme. Par sa diversité, ce pays campé au sud d’Europe propose des richesses inépuisables. Vous y découvrirez une mosaïque de régions toutes captivantes comme l’Andalousie qui fascine par la beauté et la diversité de ses paysages. La région propose ainsi de très belles opportunités d’activités sportives notamment l’escalade, les randonnées et les sports nautiques entre autres. Mais cette région située au sud de la péninsule ibérique est aussi riche en atouts culturels.

Un voyage à Séville pour plonger au cœur d’une atmosphère riche en histoire

Digne héritière de la civilisation arabe, elle abrite plusieurs édifices d’exception comme la forteresse Almohade à Séville. Séville abrite des endroits moins connus mais tout aussi passionnant comme le musée de la danse flamenco, installé dans une superbe demeure organisée autour de son patio andalou. A ne pas manquer également, le centre andalou d’art contemporain sur le site de l’expo universelle de 1992, et plus précisément dans l’ancien monastère des chartreuses du XVème siècle, reconverti plus tard en manufacture de céramique : un endroit vraiment original.

Faire le plein de découverte à Galice

La région atypique de Galice compte parmi l’une des plus belles haltes d’Espagne. Son climat humide et ses paysages verdoyants vous rappelleront l’Irlande, mais elle se démarque surtout par la beauté de son littoral. Vous y trouverez plusieurs rias, ces estuaires envahis de mer, dont les plus remarquables sont le Rias Baixas et le Rias Altas.

Escapade à Barcelone, cœur culturel d’Espagne

Pour profiter des meilleures parenthèses culturelles en Espagne, mettez le cap sur la Catalogne, dont la capitale Barcelone constitue le cœur culturel du pays. Deuxième ville d’Espagne par le nombre de ses habitants qui compte actuellement environ 1,7 million, Barcelone est une ville jeune, débordante d’énergie. Représentant une véritable source d’inspiration pour des grands maitres comme Dali, Picasso ou le fameux architecte Gaudi, elle est fortement marquée par une riche dimension artistique. En témoigne le chef-d’œuvre inachevé d’Antoni Gaudi, la Sagrada Familia. Monument emblématique de Barcelone, cette cathédrale est toujours en construction, si l’architecte a décidé de poser les premières pierres en 1882. Toute l’authenticité de Barcelone se découvre aussi lors des visites guidées dans ses nombreux musées.

Les mordus d’Art moderne partiront à la découverte des belles expositions du musée Picasso. Les collections gothiques et romanes qui se trouvent dans le Musée national d’Art de Catalogne feront le plus grand bonheur des férus d’Art médiéval. Pour en apprendre davantage sur le passé de Barcelone, ne manquez pas la visite du Musée d’Histoire de la Ville et le Musée Maritime.

Pour parfaire votre séjour en Espagne, prenez le temps d’entrer en contact direct avec la population locale. Ils vous permettront d’en apprendre davantage sur la culture et l’histoire de leur pays. Pour ce faire, il est essentiel que vous sachiez parler leur langue. N’hésitez donc pas à suivre des cours d’espagnol à Paris.

Vacances balnéaires au Brésil : top 5 des plus belles plages à ne pas rater

Le littoral brésilien compte un nombre incalculable de plages toutes aussi belles les unes que les autres. Sans oublier celles de ses îles. D’ailleurs, le Brésil est une excellente destination balnéaire si vous souhaitez profiter des plages et des joies de la mer durant vos vacances. En planifiant un voyage sur les côtes brésiliennes, voici quelques plages de toute beauté qu’il ne faut absolument pas manquer.

La plage de la baie de Sancho sur Fernando de Noronha

Fernando de Noronha est la plus grande île de l’archipel brésilien éponyme. Si vous êtes à la recherche de belles plages lors d’un séjour au Brésil , elle est à privilégier. Cette île est dotée de plusieurs plages idylliques, mais l’une d’entre elles a su tirer son épingle du jeu à plusieurs reprises. En effet, elle a été mainte fois élue comme la plus belle plage du monde par la communauté du fameux site des voyageurs, « Trip Advisor ». Il s’agit plus précisément de la splendide plage qui se trouve à la baie de Sancho.

La Praia dos Carneiros de la municipalité de Tamandaré

La municipalité de Tamandaré dans l’État du Pernambouc attire bon nombre de vacanciers pour sa plage paradisiaque. Qui plus est, cette station balnéaire est relativement facile d’accès à partir de la grande ville de Recife. Ainsi, en passant par cette municipalité brésilienne, rare sont ceux qui ne succombent pas à la beauté de la fameuse Praia dos Carneiros. Avec son sable blanc immaculé bordé par des eaux cristallines et turquoise, ce n’est pas étonnant si elle est la destination privilégiée des jeunes mariés pour leur lune de miel.

La plage de la municipalité de Jijoca de Jericoacoara

Tout comme Tamandaré, Jijoca de Jericoacoara est une municipalité brésilienne qui est particulièrement prisée pour la beauté de son exceptionnelle plage. D’ailleurs, elle entre souvent dans la liste des plus belles plages au monde. Même si rejoindre Jericoacoara Beach nécessite de la marche à partir du village en passant par des dunes, cela n’empêche pas les vacanciers d’en profiter. En effet, cette plage s’étire sur des kilomètres de sable blanc, le tout bordé par un remarquable lagon aux eaux turquoise.

La plage Lopes Mendes sur Ilha Grande

Parmi les îles brésiliennes, Ilha Grande fait partie des destinations balnéaires à privilégier. De ce fait, elle possède plusieurs plages d’exception dont l’une d’entre elles est considérée comme une des plus belles du Brésil. Il s’agit de la fameuse Lopes Mendes, une splendide plage en demi-lune bordée d’un côté par une végétation luxuriante et de l’autre par des eaux cristallines d’un bleu turquoise éclatant. De plus, elle est particulièrement bien préservée puisqu’elle n’est accessible qu’en bateau ou en faisant une randonnée à travers la jungle d’au moins 2 heures pour les plus sportifs.