Tous les articles par VincentBello

Êtes-vous prêt pour une partie de pêche sur glace à Levi ?

La pêche sur glace représente une activité divertissante à faire en famille ou entre amis. Elle est généralement pratiquée à Levi. Cependant, avant de se lancer dans cette aventure stimulante, il est crucial de bien se préparer. Comme l’activité présente quelques dangers, il faut suivre les consignes pour s’amuser en toute sécurité. Voici des conseils pour vous aider à être prêt pour une partie de pêche sur glace à Levi.

Zoom sur la pêche sur glace à Levi

Levi est une ville située en Laponie. Elle se distingue par un climat froid et des nuits longues, surtout en hiver. En janvier, la température avoisine les – 20° C. D’ailleurs, son climat glacial l’a permis d’abriter la plus grande station de sports d’hiver en Finlande. Un centre de ski répondant aux normes internationales se trouve également dans la ville.

Outre le ski, il est possible de pratiquer d’autres activités à Levi. Il y a entre autres la pêche sur glace, un divertissement très prisé dans la région. Inventée par les Amérindiens, cette technique de pêche est pratiquée sur la couche glacée d’une étendue d’eau. Cela peut être un cours d’eau ou un lac. L’activité consiste à pêcher le poisson à travers un trou créé dans la glace. La perforation peut se faire à l’aide d’une perceuse à glace manuelle ou motorisée.

Avant de pêcher, il faut vous assurer que la couche de glace sur l’eau soit suffisamment épaisse pour permettre de s’y déplacer. Bien que l’objectif est de s’amuser, il est important de prendre des précautions au niveau de la sécurité.

Préparation pour une partie de pêche sur glace à Levi

Avant de partir à la pêche sur glace, il est nécessaire de bien se préparer. Vous devez commencer par vous équiper du matériel nécessaire à la pêche sur glace. Il vous faudra vous munir d’une canne à pêche, des appâts, d’un sondeur de profondeur et d’un contenant pour stocker les poissons. Comme appâts, vous pouvez utiliser des vers. Rassurez-vous, tous les appâts vivants sont efficaces. Des gants, des vêtements chauds et des bottes d’hiver vous seront également utiles pour vous protéger du froid et des manteaux de neige. N’oubliez pas non plus d’emmener une trousse de premiers soins en cas d’éventuel accident.

Pensez à vous renseigner sur la météo avant d’aller à la pêche sur glace. En effet, la solidité de la glace va dépendre de la température ambiante.

En amont, informez-vous sur les conditions et les techniques de pêche. Demandez également des détails sur les poissons qui peuvent être pêchés.

Une fois toutes ces étapes terminées, trouvez le bon emplacement pour pratiquer la pêche sur glace à Levi. Idéalement, optez pour une zone sombre et profonde où les poissons adorent se réfugier. Les endroits immergés comme les épaves et les îlots peuvent aussi renfermer énormément de poissons d’espèces différentes.

Armez-vous de patience durant la pêche sur glace. Les longues heures d’attente en valent le coup, puisque vous avez des chances de tomber sur une ou plusieurs belles prises. Ce sera l’occasion de vous retrouver, au calme, devant un paysage à couper le souffle.

Un professionnel pour vous assister

Si c’est la première fois que vous allez pratiquer la pêche sur glace, pas de panique ! Vous pouvez faire appel à un guide professionnel qui vous conseillera et vous assistera dans toutes les étapes de ce type de pêche. Pour en trouver, rendez-vous sur internet ! Optez pour un des sites situés sur la première page du moteur de recherche. Certains guides vous proposeront un service complet. En plus de vous accompagner, ils assureront le transport et vous prêteront le matériel dont vous aurez besoin pour la pêche sur glace.

Sainte-Rose en Guadeloupe : visites et activités à faire

Sainte-Rose est une ville historiquement agricole connue pour ses plantations de canne à sucre et ses distilleries. Cependant, sa principale attraction touristique est le Grand Cul-de-Sac marin, qui a été classé réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO. Son port de pêcheur constitue le point de départ idéal pour des excursions sur les différents  îlets que l’on retrouve dans la réserve naturelle du Grand Cul-de-Sac marin. À part cela, Sainte-Rose dispose de plusieurs sentiers de randonnée pour une balade au cœur de la forêt tropicale et une possibilité de baignade. Voici un guide sur la visite et les activités à faire dans la ville de Sainte-Rose en Guadeloupe.

L’exploration de la réserve naturelle du Grand Cul-de-Sac marin

Cette réserve naturelle a été fondée en 1987 et possède la plus longue barrière de corail des Antilles. La réserve Grand Cul-de-Sac comprend 2115 hectares de mer et 1622 hectares de forêt de mangroves où vous pouvez découvrir des variétés de faunes et de flores tout aussi exceptionnelles. C’est en 1993 que la convention de Ramsar l’a classé comme « zones humides d’importance internationale pour les oiseaux d’eau ». De ce fait, toutes les espèces animales et végétales sont protégées, afin de sauvegarder cet écosystème et sa biodiversité.

Comme mentionné plus haut, le port de Sainte-Rose est le point de départ idéal pour la visite des îlet avoisinants dont : l’îlet Fajou, l’îlet de la Biche, l’îlet Blanc et bien sur l’îlet Caret. L’îlet Caret est la destination phare de nombreuses excursions même s’il se situe hors de la réserve et plus éloignée de la côte. Cet îlet est réputé comme étant un petit paradis sur terre que vous pouvez apprécier durant votre excursion en bateau.

La visite du domaine Séverin

La distillerie Séverin a été fondée en 1928. Elle se situe au pied de la montagne nord Basse-terre et constitue l’endroit idéal pour mieux connaître l’industrie de la canne à sucre en Guadeloupe. À noter que la distillerie est entourée d’un véritable jardin botanique où vous pouvez apprécier de magnifiques végétation de palmiers, d’arbres fruitiers et une variété d’orchidées. D’ailleurs, la visite guidée de ce jardin tropical menant à la distillerie est devenue à la fois un musée et un site de tournage. Bref, c’est l’un des meilleurs endroits pour apprécier la richesse de l’île. Concernant la visite de la distillerie, il faudra compter au moins 2h pour faire le tour de la totalité du domaine de Séverin. Sachez que la visite s’effectue dans un petit train tout en écoutant les explications enregistrées de l’histoire de la plantation. La dégustation des différents produits préparés sur place est également possible. D’une manière générale, la visite du domaine de Séverin est un excellent moyen de connaître l’histoire d’un savoir-faire qui s’est transmis de père en fils depuis 1928.

Les plages de Sainte-Rose

la plage de la perle : il s’agit de l’une des plus belles plages du nord, ce qui explique le fait qu’elle soit souvent bondée. Cependant, il vous suffit de traverser quelques kilomètres pour trouver d’autres petites plages aussi magnifique les unes que les autres ;

  • la plage des Amandiers : il s’agit d’une plage au sable blanc située dans le nord de la Basse-terre. C’est le lieu idéal pour pique-niquer, se baigner ou faire de la randonnée, car c’est un endroit magnifique et sauvage ;
  • la plage de Clugny : elle se situe à l’ouest de Sainte-Rose et se positionne en contrebas de la pointe Allègre. Avec sa grande étendue de sable doré, elle offre une magnifique vue sur l’îlet de Kahouanne;
  • la plage de Mambia : cette plage est très populaire auprès des habitants et offre une belle vue sur la mer des caraïbes ;
  • la plage Anse des îles : il s’agit d’une belle plage de sable ocre peu fréquentée, mais facilement accessible. Elle est idéale pour un pique-nique ou pour un après-midi détente.

Les 10 plus belles plages d’Ajaccio

Ajaccio, une station balnéaire réputée, regorge de belles plages, avec chacune ses attractions spécifiques. Pour des vacances inoubliables ou un séjour enchanteur, visitez cette ville historique. Faites-vous conduire en taxi, marchez un peu ou prenez les transports en commun vers les 10 sites qui vous permettront de vous détendre, de profiter de la mer et des belles plages dans le golfe d’Ajaccio.

Les plages urbaines

Au cœur même de la ville d’Ajaccio, vous avez la possibilité de vous baigner, de vous détendre et de bronzer au soleil sur ces plages.

La plage de Saint François

À proximité de la Citadelle, sous ses remparts, la plage de Saint François est facilement accessible à pied ou en bus. Une profusion de sable fin au bord d’une mer limpide vous permet d’échapper aux bruits de la ville et de vous baigner tranquillement.

La plage du Lazaret

Apparemment la plage la plus fréquentée d’Ajaccio, car très proche du centre, la plage du Lazaret est propice à la détente et aux activités sportives, telles que le foot, le volle et le waterpolo.

La plage du Trottel

Doté d’un centre de plongée sous-marine, la plage de Trottel, non loin du centre d’Ajaccio, permet également de pratiquer des sports de plage et du kayak. Elle a, en outre, l’avantage d’être proche des commodités.

La plage de la Chapelle des Grecs

D’accès assez difficile, cette plage n’en est pas moins attractive. Avec du sable, des rochers lisses et quelques piscines naturelles, l’endroit fait surtout le bonheur des fans de pêche au harpon.

Les plages du golfe d’Ajaccio

La plage de Capo di Feno

Une plage immense de sable blanc, à l’eau transparente, vous invite à passer de belles vacances balnéaires. Il est possible d’y pratiquer le surf.

La plage de Marinella

Une mer cristalline bordée de sable blanc, avec des bateaux amarrés, se prête à la détente et pourquoi pas aux baignades ?

La plage des Terres Sacrées

Site incontournable lors de la visite d’Ajaccio, cette plage offre une vue imprenable sur les Iles Sanguinaires et la Tour de Parata. L’existence de stèles commémoratives de la Grande Guerre lui donne son nom.

La plage de la Mare et Sole

Encore appelée plage d’Argent ou plage de Verghia, la plage de la Mare et Sole est favorable à la baignade et à la détente. Profitez au maximum de la mer cristalline et du soleil à profusion.

La plage de Ricanto

Sur 3 km de sable fin, une vue panoramique sur la ville et le port. Cependant, la proximité de l’aéroport n’en fait pas un lieu de prédilection pour les ouïes sensibles.

La plage de Porticcio

Très riche en attractions, l’endroit fait la joie des amoureux de sport. Le surf et le jet-ski y sont praticables. Des chaises longues sont disponibles pour ceux qui aiment le farniente.

Comment accéder aux plus belles plages d’Ajaccio ?

Les plages urbaines d’Ajaccio sont facilement accessibles à pied ou en bus.

Si vous cherchez la tranquillité, éloignez-vous un peu. Atteindre les plages calmes nécessite un court trajet en voiture.

La liste des belles plages à découvrir n’est pas exhaustive, car dans les environs d’Ajaccio, il y en a d’autres. N’hésitez pas à faire appel à Ajaccio Taxis.

Un chauffeur, fiable, ponctuel, à la fois guide bilingue vous conduira à travers la ville et vers les plus belles plages d’Ajaccio. Un taxi de 8 places est disponible pour toute la famille. De jour comme de nuit, il assure le transfert aéroport-gare et peut servir de taxi-plage.

Voyage en Corse : à la découverte des joyaux cachés de cette île incroyable

La Corse est une île située dans la mer Méditerranée qui regorge de nombreux endroits à couper le souffle et d’une culture intéressante. En lisant cet article, retrouvez ci-après les joyaux cachés de cette île incroyable.

Découverte des plages et du littoral

Les plages sont les premiers endroits à découvrir lors des voyages Corse. Que vous soyez à la recherche d’eaux bleues cristallines ou de plages de sable, il y en a pour tous les goûts. L’une des plages les plus célèbres de Corse est la Plage de Saleccia. Située au sud de la Corse, elle est connue pour ses dunes de sable formées par le vent. Située à l’Est de la Corse, la Plage de Bonifacio est aussi l’endroit idéal pour regarder le coucher de soleil et profiter des eaux bleues cristallines.

Si vous cherchez plus d’une plage, visitez l’Ile de Beauté qui est située à l’ouest de la Corse, juste à côté de la côte. Elle comprend des criques cachées et des kilomètres de sable.

Pour bénéficier d’un programme sur mesure lors de votre passage en Corse, prenez contact avec l’entreprise TRANSPORT BERNARDI à Bastelica pour organiser votre voyage. Elle peut également faire office de tour opérator, d’autocariste, d’agence de tourisme de luxe, etc.

Découverte des villages et de la culture

Si vous cherchez à découvrir les villages et la culture de la Corse, l’un des endroits à ne pas rater est le village de Sagone. Ce dernier est situé au sud de la Corse, au bord de la mer Méditerranée.

Un autre village à visiter en Corse est celui de Balata du Fort qui se trouve dans le nord-est de la Corse. Il s’agit d’un village construit dans les montagnes.

Le village de Vignato n’est pas non plus à manquer. Il est rempli d’une belle architecture. Profitez-en pour en apprendre davantage sur l’histoire et la culture des îles.

Réalisation d’escalade dans les routes de montagne

En Corse, vous avez le choix entre de nombreuses routes. Celles du Sian, par exemple, est une route qui vous mènera de la côte à la montagne.

Un autre itinéraire à emprunter est le GR 20. Il traverse les montagnes et les forêts de Corse. Vous pouvez également escalader les montagnes.

Des endroits comme la Rocca Busambra, la Rocca de l’Uunnunu ou la Rocca di Viscio sont des lieux que vous pouvez gravir pour avoir une belle vue sur l’île. Ne ratez pas non plus le petit détour dans les villages de Sartene et de Venaco pour profiter des vues superbes sur l’île.

Aperçu sur la cuisine locale

Une autre découverte à faire en Corse est la cuisine locale. Que vous soyez à la recherche d’un plat de fruits de mer frais ou d’un plat traditionnel, vous avez le choix entre de nombreuses options, dont la Bouillabaisse. Il s’agit d’un copieux ragoût de poisson, un plat traditionnel de Marseille.

Si vous voulez essayer quelque chose de différent, choisissez le ragoût corse ou le ragoût de sanglier. Vous en trouverez dans les restaurants ou en les commandant dans un B&B.

Pour en savoir plus sur la cuisine locale, visitez le Conservatoire du Patrimoine Culinaire de Corse. Cet endroit est idéal pour en apprendre davantage sur la cuisine corse et pour goûter à des plats délicieux.

Détente et activités de plein air

Pour ceux qui cherchent à se détendre ou à faire des activités en plein air en Corse, visitez le Lac Corpo qui est situé dans le sud de l’île.

Un autre endroit que vous pouvez visiter est le Lac de Ghiesu qui se trouve aussi au sud de la Corse. Ne ratez pas non plus Les Plages du Lido.

Exploration des parcs nationaux

Une autre manière de découvrir les joyaux cachés de Corse est d’aller explorer ses parcs nationaux, surtout Les Calanques du Corall. Pour admirer la beauté de l’île, rendez-vous aux Gorges de la Restonica. Vous pouvez aussi visiter la chaîne de montagnes d’Aguilar ou la vallée des Roches Noires qui sont situées dans le nord-est de l’île.

Visite des sites historiques

Le prochain endroit à découvrir en Corse, ce sont les sites historiques. Ils sont nombreux, pour ne citer que la Tour des Sanguinaires, la Tour du Corone et le Musée National de l’Histoire de la Mer.

La visite d’autres sites tels que la cathédrale Saint-Pierre, la citadelle Saint-Charles ou le château Saint-Georges vous permet de découvrir davantage sur l’histoire et la culture de l’île.

Bref, il existe de nombreux endroits à visiter en Corse afin de découvrir ses joyaux cachés. Choisissez en fonction de vos préférences et de la durée de votre séjour en Corse.

Les meilleures destinations pour faire une balade en chien de traîneau

Planifier un voyage pour vivre le frisson de courir derrière une meute de huskies forts et fougueux est un rêve qui peut devenir réalité, surtout pour les amateurs de traîneau à chiens. Bien qu’il existe de nombreux endroits formidables à explorer avec vos amis à fourrure, les destinations que nous allons présenter plus bas offrent la combinaison parfaite de paysages et d’aventures uniques que tout musher apprécierait. Continuer la lecture de Les meilleures destinations pour faire une balade en chien de traîneau

Quel est le prix pour transporter une voiture achetée à l’étranger?

L’importation de véhicule est une pratique de plus en plus en vogue. Elle offre la possibilité d’obtenir des voitures neuves à un prix défiant toute concurrence. De plus, il est possible de vendre ces dernières dès réception, pour obtenir une marge encore plus alléchante pour les businessmen. Toutefois, le transport d’un véhicule acheté à l’étranger est complexe et nécessite un budget conséquent. Découvrez dans cet article, le prix de cette pratique et les points à maîtriser pour que le véhicule soit immatriculé. Continuer la lecture de Quel est le prix pour transporter une voiture achetée à l’étranger?

Quel entretien pour le moteur d’un bateau ?

Le bateau est une embarcation destinée à la navigation intérieure ou en haute mer. Il permet diverses activités : de plaisance, professionnel ou même militaire. Si l’homme a déjà utilisé ce moyen de déplacement depuis plus de 50 siècles avant notre ère, il fallait attendre le XIXème siècle pour voir apparaître les premiers bateaux motorisés. De nos jours, les pétroliers, qui pèsent parfois plusieurs dizaines de milliers de tonnes, sont propulsés par des puissants moteurs.

L’entretien du moteur de bateau

Mais quelle que soit la taille d’un bateau, l’entretien du bâtiment en général, et du moteur en particulier, est nécessaire pour assurer son bon fonctionnement et sa sécurité. Pour les gros bateaux (paquebots, porte-conteneurs, pétroliers ou porte-avions), l’entretien est assuré par des mécaniciens à bord et dans des chantiers de réparation navale, suivant un protocole précis. Pour les petits bateaux, dont ceux qui ne requièrent pas de permis de conduire, le contrôle et les entretiens sont moins rigoureux.

Mais pour les petits bateaux de plaisance ou de pêche, l’entretien et la réparation sont confiés à des sociétés de réparation navale. À l’instar des voitures, les bateaux de plaisance ont besoin d’un entretien régulier. Une révision de moteur doit se faire toutes les 100 heures. Le vidange d’huile est à effectuer à chaque début de saison.

À noter que la salinité de l’eau marine rend cet entretien indispensable, même si le moteur est en hivernage.

Quels sont les avantages d’un entretien du moteur ?

Le principal avantage d’un moteur bien entretenu est sa longévité. En effet, cela prolonge la durée de vie d’un moteur hors-bord jusqu’à 8 000 heures. Mais l’avantage est le même pour d’autres types de moteur (électrique ou à réaction). En plus, cela permet de réaliser considérablement des économies de carburant.

Les moteurs diesel ne sont pas forcément les plus puissants, mais plus faciles à entretenir et plus fiables. Et sachez que si vous avez acheté un bateau ou un moteur d’occasion, il est préférable de le faire réviser par un professionnel avant l’utilisation.

Comment se déroule l’entretien du moteur d’un bateau ?

La meilleure façon de s’assurer que l’entretien s’effectue dans les règles est de tenir un carnet de bord. Il convient d’y noter toutes les interventions faites sur le moteur de bateau, dont les principales actions que vous pouvez faire vous-même, sont les suivantes :

‒ le nettoyage du filtre à air, qui doit se faire au moins toutes les 500 heures d’utilisation du bateau,

‒ le remplacement du filtre à air, à effectuer tous les 60 000 km,

‒ le changement de filtre à huile, à chaque vidange d’huile, en début de saison. En effet, même si le bateau est moyennement utilisé, l’huile a tendance à s’oxyder pendant l’hivernage,

‒ la vérification de la courroie de distribution. A priori, elle doit être remplacée tous les 140 000 km, mais il convient d’avoir une courroie de rechange,

‒ vérification de la courroie d’alternateur, qui doit se faire tous les deux ans,

‒ la vérification du refroidissement (turbine de pompe à eau) et le remplacement après 250 heures d’utilisation,

‒ vérification des anodes pour prévenir la corrosion.

‒ le nettoyage régulier du bloc-moteur.

Le dessalage du bloc-moteur

C’est un type d’entretien à effectuer au moins 3 fois par an pour les bateaux, donc l’utilisation est fréquente (comme les bateaux de pêche). L’opération consiste à nettoyer toute trace de sel et à appliquer un produit hydrofuge. Cela permet de protéger le moteur contre la corrosion.

Mais avant la remise en eau, la révision générale du moteur est nécessaire pour éviter les éventuels désagréments en haute mer et pour être certain que votre bateau est toujours en parfait état. Elle doit être effectué par un professionnel. Poli Marine, en Porto Vecchio, en Corse entretiennent des bateaux, mais s’occupe aussi de location, de vente de bateaux d’occasion, de gardiennage et d’hivernage.

Questions fréquentes autour d’une nuit dans une cabane dans les arbres

Essayer de nouvelles activités est toujours amusant. Si vous êtes une personne aventureuse, pourquoi ne pas passer une nuit dans une cabane dans les arbres ?

Les enfants peuvent-ils dormir dans une cabane dans les arbres ?

Semblable aux adultes, les enfants ont également besoin de s’évader. Laissez-les vous accompagner lors de cette escapade ! De plus, généralement, ce type de cabane est aménagé afin de pouvoir accueillir une famille entière. Néanmoins, vous le ferez en toute connaissance de cause, car les cabanes dans les arbres présentent quelques risques pour les enfants en bas âges. La hauteur, les échelles et escaliers, même avec les garde-corps ne garantissent pas totalement leur sécurité. A vous donc d’assurer la supervision de vos enfants ou de les confier à une nounou.

La cabane dispose-t-elle d’électricité ?

Certaines cabanes dans les arbres sont pourvues d’électricité, d’autres non. Afin d’éviter toute déception, il vaut mieux vous informer lors de la réservation. Chez VITTELTANATURE, vous pourrez trouver différentes gammes de cabanes (avec/sans électricité). Toutefois, ces moments d’évasion étant faits pour vous consacrer à la nature, optez pour celles dépourvues d’électricité. Un conseil : durant votre séjour, utilisez le moins possible la technologie.

Est-il autorisé d’emmener des animaux ?

La plupart du temps, les animaux domestiques sont acceptés. Selon le lieu d’hébergement insolite que vous choisissez, les conditions diffèrent. Dans certains cas, vous leur payerez une nuitée à part. Dans d’autres lieux, vous pourrez les emmener sans frais, mais veillez à nettoyer après eux. En effet, toute dégradation de la propriété par l’animal vous sera facturée.

Quelles activités sont proposées ?

La principale activité proposée est l’exploration des lieux. Vous serez en pleine nature, dans un cadre magnifique, pourquoi ne pas en profiter ? L’air pur, la végétation, certains ont même des parcs animaliers accessibles à tous. Vous pouvez également partir en randonnée dans les sentiers, à pieds ou à vélo. Partez découvrir l’histoire des lieux, leurs richesses culturelles. Par ailleurs, certains prestataires offrent des activités de bien-être. Naturopathie, soins et spas seront au programme dans les villes thermales.

Les barbecues sont-ils autorisés ?

Pour des raisons de sécurité, les barbecues sont interdits. En effet, feu et bois ne font pas bon ménage. La cabane à part, vous serez également entouré de végétations, d’arbres et de plantes. Il est ainsi compréhensible que le barbecue soit interdit. Mais vous pouvez toujours commander à dîner. Ou si vous préférez, emmenez de quoi manger. Veillez à toujours maintenir la propreté des lieux.

Qu’en est-il du petit déjeuner ?

Généralement, le petit déjeuner est inclus dans la nuitée. Diverses formules vous seront proposées. Contrairement au petit déjeuner dans une chambre d’hôtes, vous aurez le choix de la tranquillité et de l’intimité dans votre cabane.

A quelle horaire les cabanes sont-elles à disposition ?

Les cabanes sont disponibles vers 15 ou 16 h. Ainsi, vous pourrez commencer à profiter du milieu. L’accueil sera ouvert jusqu’à 18-19h. Afin de mieux préparer votre arrivée, une confirmation au préalable de l’heure est requise. Vous aurez donc jusqu’à 11h le lendemain pour profiter de ce petit moment de bonheur. Vous pouvez également sortir plus tôt pour vous promener dans la nature environnante.

Comment se passent la réservation et le paiement ?

Les réservations de ces hébergements insolites sont possibles via internet. Vous pouvez procéder depuis le site du prestataire, par mail ou en le contactant directement par appel. Prenez le soin de vérifier vos courriels après réservation. En ce qui concerne le paiement, vous avez largement le choix  : par espèce, carte bancaire, virement bancaire, chèque ou chèque vacances.

Le Horse-Surfing : une activité intéressante à découvrir

C’est définitivement une expérience équestre différente et sûrement une façon inhabituelle de faire du surf sur l’eau. Voici tout ce que vous devrez savoir sur le horse-surfing.

Qu’est-ce que le horse-surfing ?

Le horse-surfing, c’est un sport qui consiste à surfer derrière un cheval. Une planche de surf, un skimboard, un wakeboard ou un kiteboard sera fixé à une selle, à l’arrière d’un cheval pour permettre au surfeur d’effectuer des figures dans des petites vagues près du rivage.

Les origines du surf à cheval

Le surf à cheval a été inventé en 2004 par Daniel Fowler-Prime et Matt Smith, deux cavaliers anglais de Cornouailles, en Angleterre. Fowler-Prime, qui était aussi un patineur passionné, a décidé d’essayer de tracter un mountainboard derrière un cheval. Un an plus tard, il a été chargé de faire un tour de manège sur une plage, mais a oublié le mountainboard. Alors, Daniel a visité un magasin de surf local et a demandé au gérant s’il pouvait apporter un mountainboard et un wakeboard sur le site de la séance photo. Matt Smith, le gérant du magasin, a accepté et la cascade a été un succès.

Les photos prises ce jour-là étaient assez impressionnantes et ont rapidement fait la une des journaux du monde entier. A partir de ce jour, le surf à cheval était devenu un nouveau sport.

En 2006, le kitesurfeur Harold Quinquis a organisé le tout premier concours de surf à cheval à La Baul, en France. L’événement comprenait également une course de dragsters en pension pour chevaux.

Quelques années plus tard, les deux disciplines ont été présentées au Skegness X-Fest selon les règles de l’Extreme Horse Riding Association, une organisation fondée par Daniel Fowler-Prime.

Les championnats nationaux d’équitation ont vu le jour dans les années suivantes et le sport a gagné en popularité.

Où et comment pratiquer le horse-surfing ?

Le surf à cheval peut être pratiqué et apprécié en mer et sur les rivières, mais aussi à l’intérieur des terres sur les pistes de course de campagne.

Si vous vivez au bord de la mer, tout ce que vous avez à faire est de demander à un cavalier qualifié de vous remorquer pendant que vous attrapez la corde et utilisez une planche pour voguer sur l’eau ou l’herbe.

Les surfeurs à cheval peuvent facilement atteindre des vitesses allant jusqu’à 64 kilomètres par heure. Il est donc important de porter un casque. Si vous vivez dans une zone entourée de champs verts, assurez-vous d’avoir le patin à quatre roues standard et spécialement conçu pour rouler sur l’herbe. Cependant, il est conseillé de s’inscrire à un stage en pension équestre afin de maîtriser les techniques de base de l’équitation derrière un cheval.

Aujourd’hui, le surf à cheval est pratiqué partout dans le monde : en Angleterre, en France, en Australie, aux États-Unis, à Taïwan et même à Dubaï.

De toute évidence, le sport nécessite un océan, un lac ou une rivière avec suffisamment de profondeur pour qu’une planche glisse sur la surface de l’eau et simultanément des abords peu profonds pour que le cheval puisse galoper. Les plages bondées ne sont pas recommandées. Par ailleurs, les cavaliers doivent éviter de galoper sur les dunes sensibles et les réserves naturelles.

L’arène idéale pour les courses de chevaux mesure au moins 300 à 400 mètres de long. Les chevaux doivent être entraînés à courir sur les plages, à marée basse et être à l’aise dans l’eau. Sinon, ils pourraient commencer à se sentir anxieux et agités.

Galoper sur du sable humide est également plus fatigant, alors assurez-vous que le cheval fasse une pause de temps en temps. Après chaque séance, il est obligatoire de rincer le cheval à l’eau douce pour éliminer les grains de sel et de sable de sa peau.

Parc national Kruger : la destination idéale pour les passionnés de safari

Des vacances safari ! Pourquoi pas ? Presque tout le monde en rêve. L’Afrique est une référence et le parc national Kruger figure certainement sur la liste des souhaits. Ce légendaire parc est une destination de safari très recommandée et qui fait la renommée de l’Afrique du Sud. Le Kruger se trouve dans la partie Nord-Est du pays et couvre une vaste étendue de terre qui s’étend sur cinq provinces : Limpopo, Mpumalanga, Gauteng, KwaZulu-Natal et Free State. Au Nord se trouve le Zimbabwe, et le Mozambique à l’Est. Plus de six millions de visiteurs viennent découvrir Kruger et voir ses richesses naturelles et ses animaux chaque année. Beaucoup de touristes viennent du monde entier pour visiter cet endroit étonnant !

Une immense réserve d’Afrique

Le parc national Kruger est classé « immense » par ses 18 989 km² de superficie. Cette réserve porte le nom du Président de la République sud-africaine du Transvaal Paul Kruger vers l’année 1902. Elle n’a été ouverte au public qu’en 1926. En 2001, le parc a été reconnu comme Réserve de biosphère par l’Unesco.

Voici les 10 portes d’entrées du parc :

  • Depuis le Mozambique (Giriyondo),
  • Depuis le Nord (Punda Maria gate, Pafuri Gate),
  • Depuis le Centre (Orpen Gate, Phalaborwa Gate)
  • Depuis le Sud (Crocodile Bridge Gate, Kruger Gate, Malelane Gate, Numbi Gate, Phabeni gate)

Le royaume des animaux

Parmi les meilleurs endroits où faire du safari  en Afrique (Serengeti, Masaï Mara, Matusadone, etc.), le Kruger réserve à ses visiteurs des spectacles inouïs et des découvertes inoubliables. Le parc national abrite :

  • Les Big Five: l’éléphant, le rhinocéros, le lion, le léopard et le buffle.
  • Des animaux les plus célèbres du monde, comme les guépards, les girafes, les hippopotames et bien d’autres encore.
  • Plus de 250 espèces différentes de papillons. Citons par exemple : le grand papillon Hibou, l’Amerila Bauri, etc.
  • Une grande variété d’espèces d’oiseaux comme les vautours du Cap, les aigles pêcheurs africains, les vautours à dos blanc, les circaètes, les calaos à bec rouge, les drongos, les buses à miel, etc.
  • Des reptiles : les serpents, les lézards, les crocodiles…

Les statistiques montrent qu’il y a plus de 350 espèces différentes de mammifères dans le parc national Kruger, ce qui en fait l’un des parcs les plus diversifiés au monde.

Notons que la taille du parc national Kruger est telle qu’elle permet aux animaux de trouver plus facilement des partenaires et d’élever leurs petits, mais aussi de disposer de beaucoup d’espace pour se déplacer librement sans l’intervention de l’homme (bien que cela doive être évité à tout prix).

D’autres bonnes raisons de partir à la découverte du parc national Kruger

S’il est vrai qu’il existe de nombreux autres parcs en Afrique du Sud, aucun ne peut rivaliser avec Kruger lorsqu’il s’agit d’offrir aux visiteurs une expérience de safari  palpitante. Outre l’abondance de la faune, ces points suivants sont aussi des atouts :

– L’abondance de la flore

Dans le parc national Kruger, on recense plus de 300 espèces d’arbre et plus de 1 900 espèces de plantes.

  • La diversité des activités

Le parc offre également une variété d’activités qui en font une destination idéale pour les touristes du monde entier. Il s’agit notamment de visites guidées, qui vous emmènent dans la brousse où vous pouvez voir de nombreux animaux de près. Mais pas que ! De nombreuses activités feront la joie des petits et des grands : la morning walk, la pêche, le golf, les randonnées pour les plus sportifs et bien d’autres encore.

Pour vos prochaines vacances en famille ou entre amis, réservez votre billet d’avion à destination de l’Afrique du Sud, réservez vos chambres et louez la voiture qui vous convient . À vous de choisir entre partir en safari en self-drive ou en groupe. Quoi qu’il en soit, assurez-vous que l’ambiance  est toujours au rendez-vous. L’expérience est inédite, aussi fun et mémorable que le parachutisme, les séjours au ski ou les croisières .