Tous les articles par VincentBello

Les Tsingy de Madagascar, un joyau de la civilisation Malagasy

Au même titre que le palais de la reine ou les archipels autours de l’ile, les Tsingy de Madagascar font partie des sites incontournables lors d’un séjour à Madagascar. En visitant cet endroit, vous effectuerez un voyage dans le temps et découvrirez l’un des symboles de l’ancienne civilisation Malagasy

Histoire des Tsingy de Madagascar

Les Tsingy de Madagascar figurent parmi les sites historiques les mieux préservés de Chine. Elles ont été intégrées au patrimoine mondial de l’humanité en 1987 par l’UNESCO. Il s’agit de la plus importante collection de roche massive taillée par l’érosion et l’effet du temps. Par ailleurs, sous l’initiative de l’état au début du XXe siècle , avec la collaboration des natifs et des élues locaux , de plusieurs ingénieurs ainsi que de millions d’ouvriers, les sites de pierre rocheuses sont ouverts au grands publics et aménagé de façon à être visiter. Au cours d’un voyage à Madagascar tout inclus, vous découvrirez 2 complexes architecturaux de Tsingy. Au nord le Tsingy de l’Ankarana et à l’Ouest par le Tsingy de Bemaraha, dispersées sur une surface de plusieurs km2 de terrain en logeant la côte Ouest. Ces Tsingy sont composés de pierres taillées en lames et font la renommée du pays.

Petite visite-guidée du Tsingy de Bemaraha

Le Tsingy de Bemaraha est étendu dans une surface de plusieurs hectares. Elle longe toute la côte Ouest. Elle est située à 200 km de la ville de Morondava Elle possède 2 points d’accès principaux à savoir l’entrée par la gorge de Manambolo en longeant la rivière ou par la route principale. Une randonnée d’environ 4 H pourra vous amener en haut dans la pointe du Tsingy, une harmonie Parfaite et Préservée. Près de là, coule une rivière le Manambolo. A quelque kilomètre, au côté nord du site se place les complexes hôteliers que les touristes peuvent réserver. De surcroît, le Tsingy de Bemaraha compte 50 ha d’espace vert et regorge des milliers d’espèces endémiques en fane et en flore tel que les lémuriens et orchidées

Quelques informations supplémentaires

Les Tsingy de Madagascar abritent les plus importantes espèces endémiques de Madagascar avec près d’un million d’espèces, d’où son appellation « Musée de la nature ». Vous y contemplerez les caméléons, les lémuriens. Elle est un musé de la nature, à travers les formes et les grottes des tsingy et bien d’autre encore. Par ailleurs, Les tsingy ne sont accessibles que durant la saison sèche de l’ile c’est-à-dire de Mai en novembre. Les portes sont ouvertes de 8 h 30 min à 16 h 30 min. De surcroît, ce complexe fait partie des endroits prisés de Madagascar. Si vous souhaitez éviter la foule, mieux vaut écarter tous les jours de congé malagasy et partir tôt le matin.

Un voyage aventure inoubliable en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud est une destination de choix pour les touristes qui veulent explorer des richesses naturelles uniques. Pour commencer la découverte, les globe-trotters pourront, par exemple, s’aventurer dans le parc national Kruger. Ce dernier se situe au nord-est du pays. Il s’avère être la plus grande réserve animalière sur ce territoire. En effet, sa superficie est de 20 000 km².Il sert de refuge à divers mammifères, notamment des guépards, des lycaons, des hyènes, des zèbres, des hippopotames, des phacochères, des girafes, des impalas, etc. Dans ce site exceptionnel, les routards trouveront en abondance de grands animaux comme des lions, des éléphants, des rhinocéros, des léopards et des buffles ou les « Big Five ».À part cela, cette aire protégée abrite aussi 119 espèces de reptiles, 52 variétés de poissons, 35 espèces d’amphibiens et 517 spécimens d’oiseaux dont les 253 sont endémiques du parc.

Visiter la montagne de la Table

 

La montagne de la Tableest un lieu incontournable lors d’un voyage en Afrique du Sud. La ville du Cap est symbolisé par cette montagne. Cette dernière se situe dans la province du Cap Occidental. Elle est aussi protégée dans le parc national de la montagne de la Table. Ce massif fait partie de l’une des sept nouvelles merveilles de la nature. Il possède 1 500 espèces de plantes, notamment des fynbos et des proteas qui sont des végétaux typiques de l’Afrique du Sud. En ce qui concerne les animaux, les aventuriers y découvriront des damans du Cap, des porcs-épics, des mangoustes, des serpents et des tortues. En outre,les amoureux de la spéléologie auront l’opportunité d’explorer les cavernes et les grottes de cette montagne. De plus, une cadre agréable s’offre à eux, car les cavités sont creusées dans le grès, mais non dans le calcaire. Par ailleurs, les globe-trotters qui veulent atteindre le sommet de la montagne de la Table pourront monter à pied ou prendre un téléphérique.

Découvrir le parc national des Éléphants d’Addo

 

Pour poursuivre l’aventure durant les séjours en Afrique du Sud, le parc national des Éléphants d’Addo est un site à ne pas manquer. Celui-ci est situé à 72 km de Port Elizabeth. Il s’étend sur une superficie de 120 000 ha. De par son ampleur, ce lieu est le troisième plus grand parc en Afrique du Sud. Cette vaste réserve naturelle préserve des éléphants d’Afrique. En effet, plus de 450 éléphants sont protégés dans cet endroit. Toutefois, ce site abrite d’autres mammifères tels que des buffles, des gnous noirs, des rhinocéros noirs, des antilopes, des lions, des léopards, des grands koudous, des phacochères et des hyènes tachetées. Hormis ces animaux, les touristes auront l’opportunité de rencontrer diverses espèces d’oiseaux sur les zones côtières du parc. Parmi ces oiseaux, on compte le fou du Cap, le manchot du Cap et la sterne de Dougall. En outre, cet endroit loge aussi une importante population de bousiers.

Un voyage dépaysant en Corée du Su

La Corée du Sud est un pays asiatique qui ne cessera d’émerveiller les touristes grâce à ses monuments historiques et ses paysages exaltants. Cette contrée est l’une des destinations prisées des voyageurs pour passer des vacances inédites. Au cours de leur circuit en Corée du Sud, les routards sont invités à séjourner sur l’île de Jeju-do, l’une des adresses envoûtantes du territoire sud-coréen. Cet endroit séduit les visiteurs de par son climat tempéré, ses grottes de laves exceptionnelles, ses plages idylliques et ses vergers de mandariniers. Les vacanciers peuvent s’y adonner à diverses activités comme la randonnée à pied ou à vélo, la plongée sous-marine, le golf, la chasse, la pêche ou encore l’équitation. Dans cette localité, les globe-trotters ne manqueront pas également d’admirer des femmes plongeuses nommées haenyeo et qui sont âgées de 40 à 70 ans. Ces dernières plongent dans la mer sans bouteilles d’oxygène pour chercher des coquillages et des algues, un spectacle impressionnant ! Par ailleurs, l’île de Jeju-do est un haut lieu d’observation des vestiges antiques comme les statues en granite appelées les Dol hareubangs.

Un détour dans la ville de Busan

La découverte de la ville de Busan est un must-do lors des circuits en Corée du Sud. Cette métropole qui compte plus de 3 millions d’habitants a tant à offrir à ses visiteurs. Elle attire des milliers de vacanciers de par ses plages de sable fin, ses sources chaudes, ses réserves naturelles et son célèbre Festival international du film (BIFF). Au cours de leur passage dans cette localité, les routards sont invités à se rendre dans le quartier de Dongnae. Ce secteur recèle de nombreux bars, boutiques, auberges de jeunesse et restaurants où les bourlingueurs dégusteront de succulents plats. Durant leur séjour à Busan, les globe-trotters ont également l’occasion d’admirer la tour de Busan ou Busan Lotte World Tower. Il s’agit d’un gratte-ciel de 110 étages et d’une hauteur de 510 m. Ce bâtiment impressionnant est constitué d’un grand magasin, d’une salle de cinéma et d’une terrasse d’observation où les touristes auront une vue panoramique sur les environs de Busan. À part cela, les voyageurs ont la possibilité de visiter l’Aquarium de Busan abritant des milliers d’espèces de poissons et de reptiles.

Séoul, la capitale sud-coréenne

 

Séoul, la capitale sud-coréenne, est un endroit à privilégier durant un circuit en Corée du Sud. Comptant plus de 10 millions d’habitants, cette mégapole est la plus grande ville du pays. Elle abrite de nombreux monuments modernes, à l’instar de la fameuse tour Nasman ou N Seoul Tower qui se trouve au sommet d’une colline. Cet édifice d’environ 236 m de haut a été choisi comme lieu de tournage de la série télévisée sud-coréenne « My Love from the Star ». La N Seoul Tower a gagné sa popularité dans le monde entier grâce à ce feuilleton. En outre, ce bâtiment impressionnant recèle des restaurants, des boutiques de souvenir, un musée et un observatoire digital. Ce dernier permet aux visiteurs d’avoir une vue panoramique sur Séoul et ses alentours. À part cela, les routards peuvent se rendre sur le mont Bukhan situé au nord de Séoul. Ils y apercevront divers sites intéressants pour ne citer que la forteresse Bukhansanseong. Cette citadelle doit sa renommée à son mur de 8 500 m de long.