Top 5 des parcs à visiter en Afrique

Pour découvrir les paysages les plus naturels qui existent et rencontrer des animaux, il suffit de mettre le cap sur le continent africain pour vos prochaines vacances. En Afrique, vous aurez à la limite l’embarras du choix en ce qui concerne le parc où vous irez vivre des expériences extraordinaires avec les animaux et la nature. Toutefois, chacun de ces parcs vous réserve une satisfaction totale, quels que soient vos objectifs. Voici le top 5 des parcs à visiter en Afrique.

Le parc national d’Etosha en Namibie

Ce parc est caractérisé par la facilité qu’il offre dans l’observation des animaux. En effet, vous n’aurez pas de difficultés à rencontrer les animaux qui peuplent ce parc. Les avantages naturels et géographiques de ce parc favorisent une promenade en voiture. Vous découvrirez une richesse faunistique unique et bien exposée. Même les débutants en visite de parc auront de belles photos et de belles rencontres à faire dans ce parc. Il contient plusieurs points d’eau autour desquels les animaux viennent s’abreuver : c’est son plus grand secret. Ainsi, vous n’avez pas besoin d’aller loin ou en profondeur pour découvrir la multitude d’espèces qui le constitue.

Le parc Kruger d’Afrique du Sud

Dans ce parc, vous avez rendez-vous avec les plus grands félins du continent. Vous rencontrerez facilement le Big Five qui constitue une grande richesse pour le continent. Vous vivrez une belle expérience avec le lion, l’éléphant, les buffles, les rhinocéros et bien d’autres. L’avantage dans le parc Kruger, c’est que, quelle que soit la position d’où vous faites votre observation, vous serez satisfait. Le parc met à votre disposition ses propres véhicules pour vous déplacer à l’intérieur. Si vous avez envie de plus d’action, vous bénéficiez des services des guides qui vous feront parcourir les paysages les plus sauvages et à la fois très beaux pour une expérience sans pareille.

Le parc Mana Pools du Zimbabwe

En vous rendant au Zimbabwe, faites un tour au parc Mana Pools. Ce parc est déjà classé patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est ce qui justifie son importance. Passez des moments forts au rythme de la nature et vivez de belles surprises. Vous aurez une expérience extraordinaire dans ce parc. Outre les voitures ou les motos, les visites se font aussi en canot. C’est une nouvelle manière d’aller à la rencontre des créatures les plus merveilleuses qui vivent dans l’eau. Aussi, votre sécurité est bien assurée. Rencontrez à l’exception des rhinocéros tous les animaux qui font partie de la catégorie des Big Five. Vous n’aurez pas le temps de remarquer cette absence dans ce parc, il y a une diversité de crocodiles, de buffles et de mammifères que vous découvrirez.

Le parc national de Chobe au Botswana

Ce parc est spécialisé dans la rencontre d’une multitude de mammifères qu’il vous permet de découvrir. C’est la référence si vous souhaitez voir des éléphants de plus près et en nombre impressionnant. Ce parc est celui qui héberge le plus de mammifères à peaux épais. En plus de cela, vous aurez le bonheur de rencontrer plusieurs autres animaux dans leur habitat naturel. Les zèbres, les singes, les lions et bien d’autres espèces attendent pour vous offrir un spectacle hors du commun. Ce parc vous réserve l’une des expériences les plus uniques.

Le parc national Massaï Mara du Kenya

Dans ce parc, le Roi Lion vous attend dans toute sa majesté. C’est le principal animal que vous aurez l’occasion de découvrir dans ce parc. Il y est installé avec toute la beauté possible et s’offre en spectacle pour vous procurer une grande satisfaction. Outre cet animal, vous avez droit à d’autres rencontres surprises comme celles avec les antilopes, les léopards, l’hyène et bien d’autres. Au Kenya, vivez une expérience unique et particulière avec les différentes espèces que vous aurez le privilège de voir menant leur vie naturelle. Profitez également de la beauté d’un paysage qui favorise la vie à l’état purement naturel des animaux.

Top 5 des palais royaux à visiter en Europe

Les villes d’Europe regorgent de magnifiques palais. Chacun d’eux a été ou continue d’être la résidence des familles royales. Ils attirent des milliers de touristes grâce à leurs beauté et architecture impressionnantes, mais également à cause de leur histoire. Voici une sélection des palais royaux répartis sur le continent européen à visiter.

Château de Versailles

Le château de Versailles est certainement l’un des palais les plus célèbres en Europe et dans le monde. Situé en France, plus précisément à Paris, ce palais était l’habitation des rois français. S’étendant sur 63 154 m², il possède 2300 salles dont seulement 1000 sont accessibles aux visiteurs. Chacune des pièces reflète la beauté, l’opulence et la richesse des œuvres d’art du palais. Cependant, il y a des pièces qui valent vraiment la peine d’être visitées, notamment la Galerie des Glaces, reflet de la grandeur de la France du XVIIe siècle. Ses vastes jardins offrent un magnifique paysage au printemps. Le mois de juillet est la période idéale pour la visite à cause de la célébration de la fête nationale.

Château de Windsor

C’est l’un des rares palais qui abritent encore la famille royale. Situé en Angleterre, c’est sans aucun doute, le plus grand et le plus ancien château au monde. Construit depuis près de 1000 ans, le château de Windsor a vu grandir plusieurs membres célèbres de royauté britannique. La reine d’Angleterre y passe régulièrement ses weekends privés. Le palais renferme en son sein, St Chapelle de George, la sépulture de 10 monarques. Bien qu’il soit utilisé quotidiennement pour les affaires royales, Windsor ouvre une partie de son palais au public pour les visites. Outre les semaines où la famille royale est de passage, le château est ouvert tous les jours.

Palais de Schönbrunn

Le château de Schönbrunn abritait en été la famille impériale de Vienne. Construit au 18e siècle, Schönbrunn est classé parmi les sites du patrimoine culturel mondial. Bâti dans un style baroque, le palais de Schönbrunn séduit par son architecture impressionnante. Il dispose de 1441 chambres décorées dans un style rocaille, attirant ainsi l’attention de par leur splendeur. La Salle circulaire chinoise, la Grande Galerie, le salon ou la salle de petit-déjeuner font partie des pièces spectaculaires du palais. À l’extérieur du palais se trouve le Tiergarten qui est le plus vieux zoo du monde et le musée des carrosses impériaux. Il est ouvert de 9 h 30 à 17 h.

Palais royal de Madrid

Situé au sein de la capitale espagnole, le palais royal de Madrid attire des milliers de visiteurs grâce à son architecture imposante. Ce palais a été érigé entre 1738 et 1764 par le roi Philippe V après la destruction par les flammes de l’Alcazar royal. Le palais royal de Madrid, c’est l’un des plus grands palais royaux de l’Europe avec plus de 135 000 m² de superficie. Il dispose de plus de 2 800 pièces, dont 50 sont accessibles au public. Les pièces qui méritent d’être visitées sont : la salle de réception, la salle du trône ou encore la balustrade extérieure. Le palais royal de Madrid est ouvert de 10 heures à 18 heures sauf les jours fériés où il ferme à 17heures.

Château de Chambord

Le château de Chambord était autrefois, le pavillon de chasse de François Ier. Restauré après des années de ruine par Louis XIV, Chambord est devenu l’un des châteaux les plus visités en France. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1981, l’architecture de ce château évoque la relation incroyable entre François Ier et Léonard de Vinci. Ce dernier serait l’architecte de l’escalier le plus célèbre du château : l’escalier à double-révolutions. La découverte des lieux se fait à travers 70 pièces aussi spectaculaires les unes que les autres. La durée de visite conseillée est de 2 à 3 heures. Il ouvre ses portes de 9 heures à 17 heures.

Top 5 des jardins japonais à découvrir au Japon

Le Japon est populaire pour ses magnifiques jardins. Ils représentent l’expression de l’amour qu’à la culture japonaise pour la nature. Chaque jardin est unique et évoque les aspects des différentes religions présentes dans la région. C’est l’endroit préféré de milliers de visiteurs qui sont à la recherche de calme et de sérénité. Découvrez dans la suite de l’article le Top 5 des jardins japonais à découvrir.

Le jardin Koraku-en

C’est l’un des jardins les plus exceptionnels du Japon. Localisé dans la préfecture d’Okayama, le jardin Koraku-en fut construit en 1700 et rendu accessible au public en 1884. Au cœur du Koraku-en, se trouvent des arbres, des collines, des étangs, des ruisseaux, des maisons de thé et un théâtre. Autrefois, ce jardin était le lieu de réception d’invités prestigieux et le lieu de repos des dirigeants féodaux. Vous pourrez admirer les trois floraisons symboliques du Japon grâce à ses cerisiers en fleurs, pruniers et érables. Le jardin Koraku-en est ouvert de 7 h 30 à 18 heures.

Le jardin Kairaku-en

Situé à Mito dans la Préfecture d’Ibaraki, le jardin Kairaku-en est ouvert au public depuis 1842. C’est un mélange de jardin japonais et de parc moderne. Il cache en son sein, une forêt de cèdres, des azalées, des lacs et des bambous. Entre février et mars, le jardin regorge de visiteurs qui n’y viennent que pour contempler la floraison de ses magnifiques pruniers et ses milliers de fleurs d’espèces différentes. Dans cet espace est érigée une demeure nommée Kobuntei en hommage aux seigneurs féodaux. Le 3e niveau de cette demeure offre une vue panoramique de l’ensemble du jardin. Il est ouvert du 20 février au 30 septembre 6 h à 19 h et du 1er octobre au 19 février.

Le jardin du Musée d’art Adachi

Si le Musée d’art Adachi est célèbre pour ses tableaux et expositions d’objets historiques, il l’est également pour son jardin atypique. Le Musée Adachi est la création d’Adachi Zenko un célèbre homme d’affaires. Construit uniquement pour l’exposition d’art privé, le musée s’est petit à petit doté d’un jardin qui renferme les arbres à pin et les plus belles pierres du Japon. C’est un ensemble de petits espaces, créé chacun dans un style différent. Ce jardin est assez particulier, car vous ne pouvez observer le jardin qu’à travers les baies vitrées du musée. Le jardin est libre d’accès de 9 h à 17 h d’octobre à mars et 9 h à 17 h 30 d’avril à septembre.

Les jardins de l’est du Palais Impérial

Situés en plein cœur de la capitale du Japon, les jardins de l’est du Palais Impérial représentent l’emblème de la ville. Ils abritaient jadis le château d’Edo, dont les fondations sont encore visibles. Ce site s’étend sur plusieurs hectares et renferme plusieurs espèces de buissons et d’arbres. La saison idéale pour profiter de ce beau paysage est celle des cerisiers en fleurs ou encore la saison d’automne. Lorsqu’elle est ouverte, la partie nord du jardin donne sur le parc Kitanomaru qui renferme le Musée national d’art moderne ou le Musée des sciences. Il est accessible de 9 h à 16 h 30 de mars à octobre et de 9 h à 16 h de novembre à février.

Le jardin Shinjuku Gyoen

Après le jardin impérial, le Shinjuku Gyoen est l’un des plus grands parcs de Tokyo. Il s’étend jusqu’à Sendagaya sur 58 hectares. Il est célèbre pour ses milliers d’arbres et ses 1500 cerisiers en fleurs. En effet, ce jardin offre chaque saison un spectacle fascinant avec ses floraisons. Les cerisiers, les pruniers, les hortensias, les momiji et les chrysanthèmes ont une floraison alternée sur toute l’année. Pendant la balade, vous prendrez plaisir à découvrir la grande serre, le pavillon de repos Kyû Yôkan Gokyûsho et le pavillon taïwanais Kyû Goryôtei. Il est ouvert de 9 h à 17 h 30, peu importe la période.

5 temples bouddhistes à visiter en Asie

L’Asie est un continent merveilleux sur lequel se trouvent quelques-uns des plus beaux pays du monde. Ses cultures et ses traditions fascinent le monde et attirent de plus en plus de touristes. L’Asie regorge de milliers de temples bouddhistes de grande beauté. Il est donc impossible de tous les visiter pendant un voyage. Voici une sélection de temples bouddhistes qu’il faut absolument visiter en Asie. 

Le Temple Fayuan

Situé à Pékin, Fayuan est le plus vieux temple bouddhiste de la région. Édifié en 645 par l’empereur Tang Taizhong, le temple Fayuan rend hommage aux soldats morts dans la guerre contre les tribus du nord. Actuellement, le temple renferme cinq halls, une bibliothèque bouddhiste et le Collège bouddhiste de Chine. Vous trouverez au pavillon Pilu du temple, une statue de Bouddhas à 5 visages fabriqué en bronze sous les Ming. Elle présente 4 bouddhas, le regard fixé dans des directions différentes, avec le bouddha Pilu au-dessus de leurs têtes. Dans le dernier hall se trouve un bouddha en bois couché mesurant plus de 8 mètres de haut. Les saisons idéales pour visiter cette merveille sont au printemps et en été. 

Le Temple Angkor Vat

Ce temple fait la fierté du Cambodge. Il est même imprimé sur le drapeau du pays. Il impressionne par son architecture et la culture khmères qu’elle révèle au monde entier. Il est réputé comme étant le plus grand édifice religieux du monde. L’enceinte du temple s’étend sur 1 km² et est construit sur trois niveaux coiffés par une tour centrale. Les murs du temple portent des gravures et des bas-reliefs qui résistent malgré tout aux intempéries. Ce n’est qu’au 12e siècle que le temple Angkor Vat est devenu un temple bouddhiste, car à l’origine c’était un temple hindou. Pour profiter au mieux de votre visite, il est recommandé d’y aller au mois de juin ou juillet.

Le Temple des Lamas

Situé en Chine, plus précisément à Pékin, le temple des Lamas est l’un des plus grands temples tibétains d’Asie. À l’origine, le temple était la demeure du prince Yongzhen. À sa mort en 1735, il fut enterré dans une des chambres du palais. Il a été converti en temple en 1744. Le temple s’étend sur plus de 66 500 m² et renferme environ 1 134 salles et sept cours intérieures. Au sein du temple se trouve la statue en bronze de Tsongkapa, pionnier de la secte Gelugpa qui mesure 6 mètres de haut. Le temple est toujours en activité. La période idéale pour la visite est du mois d’avril à octobre.

Le temple de Borobudur

Bâti aux 8e et 9e siècles sur l’île de Java en Indonésie, le temple Borobudur est l’un des monuments incontournables de l’Indonésie. Il reçoit chaque année, plus de 2 millions de visiteurs. En effet, c’est le plus grand temple bouddhiste au monde. Cela lui a valu d’être classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Érigé sur trois niveaux, il se démarque par ses ornements en forme de cloches arrangées en groupe de cinq. La visite du temple Borobudur vous permet de contempler le volcan Merapi qui est toujours actif. Cependant, évitez d’y aller les weekends et jours fériés parce qu’il pourrait être bondé de visiteurs.

Le temple de Wat Chai Watthanaram

Le temple de Wat Chai Watthanaram est certainement le plus beau monument du Royaume d’Ayutthaya. Il a été bâti en 1630 par l’empereur Prasat Thong pour célébrer sa mère. Elle se trouve à l’ouest de la Thaïlande sur la rive occidentale du fleuve Chao Phraya. Ce temple est reconnaissable par son Prang Central de plus de 30 mètres de hauteur, encerclé par quatre autres Prang moins imposants. Il a fallu plus de 20 ans pour terminer la construction. Le moment idéal pour visiter ce temple est le matin dès 6 h avant l’arrivée de la foule. Également, la visite en fin d’après-midi vous permet d’admirer le coucher du soleil. 

Voyage en Antarctique : comment bien le préparer ?

L’Antarctique suscite l’attention d’un grand nombre de touristes de par le monde entier. C’est une destination originale avec un environnement hors du commun. En 2007-2008, le taux de touristes a atteint son point culminant de 46 000. Votre voyage est-il décidé ? Voici les dispositions à prendre pour bien le réussir.

L’Antarctique : est-ce encore une bonne destination ?

Le monde est actuellement confronté à différents problèmes environnementaux, dont le réchauffement climatique et la fonte des glaciers. Au regard de cela, il est judicieux de se demander si l’Antarctique est toujours une bonne destination avant de s’y aventurer. En effet, l’Antarctique est une partie de la planète qui est encore bien protégée, avec très peu d’habitants. Les interactions de l’homme y sont donc réduites au maximum. Un traité de 1959 interdit d’ailleurs les essais nucléaires sur ce continent.

Les différentes structures en charge des croisières pour l’Antarctique prennent les dispositions pour un strict respect de l’environnement. À l’arrivée, les vêtements des voyageurs sont enlevés, passés à l’aspirateur afin d’éliminer les micro-organismes.

En tant que voyageur, vous devez vous même vous conduire en toute responsabilité et suivre les directives données. Au final, un voyage en Antarctique fait de vous un bien meilleur défenseur de l’environnement.

Où visiter en Antarctique ?

Vous devez avoir votre petite idée sur les endroits que vous désirez visiter une fois sur le continent. Combien de temps désirez-vous y passer ? Grâce à toutes ces questions, vous dénicherez la croisière qui vous convient. Certaines prennent le départ depuis la Patagonie, le Chili, l’Uruguay, l’Argentine, l’Océanie, etc.

À quel moment voyager pour l’Antarctique ?

Les croisières pour l’Antarctique se retrouvent entre novembre et mars. Vous avez donc le choix de la période de votre voyage. Pour ceux qui ont un budget conséquent, la période allant de décembre à février serait excellente. À ce moment, la luminosité est excellente, ce qui vous permet de profiter pleinement de votre voyage. Les températures sont également bonnes. C’est la période propice pour voir les petits manchots et les baleines.

Quel que soit le mois de votre départ, sachez que vous aurez une belle aventure en Antarctique. Chaque mois a ses avantages. Les manchots se reproduisent en novembre et les petits naissent en janvier. Attendre Noël ne serait pas non plus une mauvaise idée puisque cela vous permettrait de trouver assez de bons plans.

Prévoir vos activités principales

À part visiter le continent, vous pouvez en profiter pour accomplir quelques activités allant du ski à l’escalade, en passant par le plongeon polaire et bien d’autres. Cela dépend évidemment de votre budget. Si le kajak de mer coûte plusieurs centaines de dollars, vous pourrez faire des raquettes gratuitement. Voici quelques activités qui pourraient vous intéresser :

  • Camping
  • Plongeon polaire
  • Raquettes
  • Découverte de la faune, de la flore.

Évaluer votre budget

Vous pouvez aller en Antarctique, quel que soit le budget. Votre voyage coûtera entre 5000 et 50 000 euros. Que vous veuillez faire 10 jours ou un mois, tout dépendra de votre budget qui influencera le choix du bateau. Dans un grand bateau, vous aurez l’occasion de sympathiser avec un plus grand nombre de visiteurs. Cependant, pour un plus faible impact sur l’environnement, un petit bateau serait meilleur. De plus, il y aura plus de tranquillité durant le voyage. Enfin, si vous êtes bien nanti, pourquoi ne pas opter pour un voilier pour plus de sensations ?

Que garder sur vous ?

Voici une liste non exhaustive d’effets que vous devez prendre le soin d’emporter pour votre voyage en Antarctique :

  • Sac à dos
  • Chaussettes en laine
  • Sous-pull thermique
  • Coupe-vent
  • Bonnet
  • Gants en soie
  • Pantalons imperméables
  • Gants de ski
  • Appareil photo
  • Crème solaire