Archives par mot-clé : circuit

Top 4 des tunnels de lave à découvrir à la Réunion

La Réunion possède plusieurs tunnels de lave spectaculaires. Pendant votre séjour sur l’île, ne manquez pas de visiter au moins un de ces tunnels pour vivre une expérience unique. Découvrez nos sélections de tunnels de lave à visiter absolument à la Réunion dans cet article.

Coulée 2004

La coulée 2004, le plus long tunnel de lave de l’île, est un des incontournables de La Réunion. Ses 6,5 km de longueur et ses 350 m de dénivelé attirent principalement les touristes. Son intérieur est principalement recouvert de stalactites, de stalagmites et de rivières de lave figée avec des couleurs chocolat et gris métallisé. Vous pouvez aussi profiter d’un long tronçon aveugle de 1 400 m sans avoir accès à la lumière. Il existe 3 circuits dans le tunnel de lave coulée 2004 :

– le circuit « découverte sous terre » : le circuit dure environ 2 h 30 et vous fera découvrir des parois vitrifiées, des banquettes de lave, des cascades de lave, etc. ;

– le circuit « traversée sous terre » : ce circuit permet d’observer des formations basaltiques spectaculaires et des magnifiques puits de lumière dans des zones peu fréquentées ;

– le circuit « sportif sous terre » : la visite se passe généralement dans des zones reculées où les laves sont encore relativement intactes en traversant un réseau étroit et labyrinthique.

Demandez à un spécialiste de transfert sur site de randonnée à La Réunion de vous y emmener.

Tunnel de la « Caverne des gendarmes »

Le tunnel de la « Caverne des gendarmes » attire moins de visiteurs à cause de son aspect spéléologique. En effet, vous êtes contraint de marcher pendant environ 45 minutes en forêt avant d’accéder à ce tunnel à Saint-Philippe. Profitez-en pour découvrir les plantations de vanille, l’écosystème, la faune et la flore de la Réunion en chemin. Par ailleurs, le tunnel a été formé à la suite d’une éruption en 1776. Ce phénomène a produit une oxydation au sol, ce qui explique la couleur rouge de ce dernier. Bien que l’entrée du tunnel soit bouchée par quelques troncs d’arbres, l’accès y est facile. En y pénétrant de quelques mètres, vous pouvez apprécier sa taille avant de faire un demi-tour. Si vous vous munissez d’équipements adéquats (lampe et casque), vous pouvez poursuivre votre chemin pour apprécier les couleurs chaudes du sol. Demandez à un professionnel du transport touristique de vous récupérer au croisement de la route de la Pointe une fois sorti du sentier.

Tunnel de lave des lichens

Très peu fréquenté, le tunnel de lave des lichens à Sainte-Rose est apprécié pour ses laves restées intactes. De plus, celles-ci sont encore régulièrement en phase de gonflement depuis sa découverte en 1998. Grâce à ses représentations géologiques géantes, il est l’un des plus beaux tunnels de lave à La Réunion. Toutefois, il faut avoir de très bonnes conditions physiques pour parcourir le tunnel de lave des lichens. Outre ces 500 m de marche d’accès, plusieurs passages vous obligent à ramper ou à vous mettre en position allongée.

Tunnel de la coulée de 1998

Il faut consacrer une journée entière pour visiter le tunnel de la coulée de 1998. Il est facile d’y accéder malgré les 350 m de dénivelé positif, les 500 m de longueur et plusieurs heures de marche. Tout au long du chemin, appréciez les stalactites, les stalagmites, les dents de lave et la couleur rouge du sol. La surface du sol est plus ou moins escarpée avec un accès assez vertigineux. En ce sens, l’excursion volcanique dans ce tunnel est plutôt réservée aux personnes ayant un esprit aventureux. D’ailleurs, il faut que le Piton de la Fournaise ne soit pas en phase de gonflement pour que la visite ait lieu.