Archives par mot-clé : safari

Parc national Kruger : la destination idéale pour les passionnés de safari

Des vacances safari ! Pourquoi pas ? Presque tout le monde en rêve. L’Afrique est une référence et le parc national Kruger figure certainement sur la liste des souhaits. Ce légendaire parc est une destination de safari très recommandée et qui fait la renommée de l’Afrique du Sud. Le Kruger se trouve dans la partie Nord-Est du pays et couvre une vaste étendue de terre qui s’étend sur cinq provinces : Limpopo, Mpumalanga, Gauteng, KwaZulu-Natal et Free State. Au Nord se trouve le Zimbabwe, et le Mozambique à l’Est. Plus de six millions de visiteurs viennent découvrir Kruger et voir ses richesses naturelles et ses animaux chaque année. Beaucoup de touristes viennent du monde entier pour visiter cet endroit étonnant !

Une immense réserve d’Afrique

Le parc national Kruger est classé « immense » par ses 18 989 km² de superficie. Cette réserve porte le nom du Président de la République sud-africaine du Transvaal Paul Kruger vers l’année 1902. Elle n’a été ouverte au public qu’en 1926. En 2001, le parc a été reconnu comme Réserve de biosphère par l’Unesco.

Voici les 10 portes d’entrées du parc :

  • Depuis le Mozambique (Giriyondo),
  • Depuis le Nord (Punda Maria gate, Pafuri Gate),
  • Depuis le Centre (Orpen Gate, Phalaborwa Gate)
  • Depuis le Sud (Crocodile Bridge Gate, Kruger Gate, Malelane Gate, Numbi Gate, Phabeni gate)

Le royaume des animaux

Parmi les meilleurs endroits où faire du safari  en Afrique (Serengeti, Masaï Mara, Matusadone, etc.), le Kruger réserve à ses visiteurs des spectacles inouïs et des découvertes inoubliables. Le parc national abrite :

  • Les Big Five: l’éléphant, le rhinocéros, le lion, le léopard et le buffle.
  • Des animaux les plus célèbres du monde, comme les guépards, les girafes, les hippopotames et bien d’autres encore.
  • Plus de 250 espèces différentes de papillons. Citons par exemple : le grand papillon Hibou, l’Amerila Bauri, etc.
  • Une grande variété d’espèces d’oiseaux comme les vautours du Cap, les aigles pêcheurs africains, les vautours à dos blanc, les circaètes, les calaos à bec rouge, les drongos, les buses à miel, etc.
  • Des reptiles : les serpents, les lézards, les crocodiles…

Les statistiques montrent qu’il y a plus de 350 espèces différentes de mammifères dans le parc national Kruger, ce qui en fait l’un des parcs les plus diversifiés au monde.

Notons que la taille du parc national Kruger est telle qu’elle permet aux animaux de trouver plus facilement des partenaires et d’élever leurs petits, mais aussi de disposer de beaucoup d’espace pour se déplacer librement sans l’intervention de l’homme (bien que cela doive être évité à tout prix).

D’autres bonnes raisons de partir à la découverte du parc national Kruger

S’il est vrai qu’il existe de nombreux autres parcs en Afrique du Sud, aucun ne peut rivaliser avec Kruger lorsqu’il s’agit d’offrir aux visiteurs une expérience de safari  palpitante. Outre l’abondance de la faune, ces points suivants sont aussi des atouts :

– L’abondance de la flore

Dans le parc national Kruger, on recense plus de 300 espèces d’arbre et plus de 1 900 espèces de plantes.

  • La diversité des activités

Le parc offre également une variété d’activités qui en font une destination idéale pour les touristes du monde entier. Il s’agit notamment de visites guidées, qui vous emmènent dans la brousse où vous pouvez voir de nombreux animaux de près. Mais pas que ! De nombreuses activités feront la joie des petits et des grands : la morning walk, la pêche, le golf, les randonnées pour les plus sportifs et bien d’autres encore.

Pour vos prochaines vacances en famille ou entre amis, réservez votre billet d’avion à destination de l’Afrique du Sud, réservez vos chambres et louez la voiture qui vous convient . À vous de choisir entre partir en safari en self-drive ou en groupe. Quoi qu’il en soit, assurez-vous que l’ambiance  est toujours au rendez-vous. L’expérience est inédite, aussi fun et mémorable que le parachutisme, les séjours au ski ou les croisières .

Top 4 des meilleurs endroits pour faire un safari

Qui n’a jamais rêvé de faire du safari et d’aller à la rencontre des animaux les plus spectaculaires de la planète dans leur habitat naturel ? Cependant, pour une escapade en pleine nature, il est indispensable de considérer certains éléments importants. En effet, dans ce type d’activité, la question de l’hébergement pose souvent problème. De ce fait, il est essentiel de se renseigner et de porter une attention particulière au choix de la destination. Continuer la lecture de Top 4 des meilleurs endroits pour faire un safari

Que faire pendant une semaine en Ardèche ?

La majorité des français considère que l’évasion touristique connote le safari africain, l’exotisme insulaire ou la richesse culturelle asiatique. La France renferme également de nombreuses merveilles qu’il faut absolument découvrir. Le département de l’Ardèche figure parmi les grimoires français. Voici une ébauche de planning hebdomadaire qui vous permettra d’avoir un avant-goût de votre prochain séjour.

1er jour : Une aventure culinaire

Passer une semaine en Ardèche commence nécessairement par une aventure culinaire. Découvrez la splendeur de la gastronomie française et les plats exotiques typiques de la région tels que le fromage d’Ardèche, la marquisette ou la cité du Chocolat Valrhona. Afin de découvrir les meilleurs coins repas les plus réputés du département, il est préférable d’opter pour un déplacement en taxi. C’est également une manière de découvrir autrement ce département rural.

2ème jour : Une visite de courtoisie

Nous consacrerons le second jour de notre visite en Ardèche à la découverte du département. Ici, l’objectif est de connaître le département en découvrant son histoire, ses mœurs et coutumes, ses différentes réserves naturelles ainsi que ses sites historiques.

3ème jour : Une évasion

Saviez-vous que l’Ardèche est un lieu idéal pour s’évader ? En effet, il possède à son actif :

    • Une espèce endémique : le milan royal, un rapace qui est très peu connu ;
    • Une réserve forestière symbolisant la biodiversité appelée : « Le bois de païolive ». Elle renferme une forêt dense, plusieurs espèces animales et des blocs de calcaire aussi étonnants que décoratifs.
    • Des fleuves somptueux perdus au milieu d’un environnement verdoyant.

Bref, ce département a tous les atouts favorisant un tourisme écologique hors pair.

4ème jour : Une randonnée préhistorique

Si l’idée d’un tourisme écologique vous a épaté, alors, vous n’êtes pas au bout de vos surprises, car le quatrième jour vous réserve un programme inédit : une randonnée préhistorique. En effet, visiter l’Ardèche est une occasion de découvrir un patrimoine préhistorique mondial : les grottes de Chauvet qui renferment des milliers de gravures tracées par nos ancêtres homo-sapiens de la période paléolithique. Étant donné que cette visite ne prendra qu’une demi-journée, l’après-midi sera réservée à l’escalade montagnarde pour les affamés d’aventures.

5ème jour : Une promenade fluviale

La découverte des gorges de l’Ardèche sera au programme. Il s’agit d’un arc de fleuve résultant de l’érosion hydraulique. Cette merveille est décorée naturellement par un environnement verdoyant. Une promenade fluviale apaisante permet de profiter de ce spectacle exceptionnel. Bref, passer en Archède sans bénéficier de ce bienfait de mère Nature serait dommage.

6ème jour : Une visite historique

Notre carnet de tourisme en Ardèche contient également une journée de visite historique. En effet, ce département renferme quelques monuments aussi historiques que charmants, qu’il faut absolument découvrir. On peut citer :

    • L’église catholique Sainte-Madeleine, dont la construction date du 19ème siècle ;
    • La porte de la Sablière qui est une porte datant du XIII ème siècle. Elle figure parmi les monuments historiques les mieux conservés de la tour royale.

Dernier jour : Un safari inédit

Enfin, ne quittez surtout pas Ardèche sans y avoir fait un safari au sein d’un paysage aussi splendide que ceux en Afrique. En effet, grâce à un espace naturel de 80 hectares contenant 123 espèces d’animaux différents, le parc zoologique de Peaugres remplit parfaitement les conditions requises pour cette activité à connotation africaine.