Archives par mot-clé : Voyage en Iran

L’Iran, une destination de choix pour un séjour touristique

Pays d’Asie occidentale, l’Iran est une destination de choix pour échapper aux tracas de la vie quotidienne. Avec la richesse de ses sites historiques et ses paysages grandioses, cette contrée a tout pour séduire les touristes. La visite de sa capitale Téhéran est une étape immanquable lors d’un voyage dans cette partie du continent asiatique. Cette métropole, située au pied des monts Elbourz, se distingue des autres villes iraniennes par ses nombreux sites aussi impressionnants les uns que les autres. Une balade sur les lieux permettra aux routards d’explorer, entre autres, la fameuse tour Azadi, l’un des monuments emblématiques de Téhéran. Fascinant, cet édifice en forme de « Y » inversé est recouvert de milliers de plaques de marbre. Il a été érigé en 1971 pour célébrer les 2 500 ans de l’Empire perse. Son style architectural représente le savoir-faire de l’architecte irano-canadien Hossein Amanat. En visitant cette tour, les vacanciers verront un musée exposant différentes collections d’objets, pour ne citer que la copie du cylindre de Cyrus. De plus, ils y apercevront un panneau illustrant l’histoire de la Révolution blanche.

Le musée national d’Iran et les Joyaux de la couronne, deux sites exceptionnels

Au cours de leur séjour à Téhéran, les globe-trotters verront le musée national d’Iran. Cet établissement archéologique, inauguré en 1937, illustre la civilisation, l’art et la culture perse à travers les ères. Il est constitué de bâtiments exposant différents objets datant du Paléolithique, du Néolithique et de l’âge du bronze. Les vacanciers y apercevront aussi une multitude de pièces des époques mèdes, achéménides, séleucides, parthes et sassanides. En visitant cet édifice, ils admireront, entre autres, des figurines animales et humaines vieilles de 9 000 ans. Ces statuettes ont été découvertes à TeppeSarab, dans la province de Kermanshah. Les routards ne manqueront pas non plus d’y contempler la statue de Darius Ier, la sculpture d’un prince parthe et une vase rhyton achéménide en or massif. Au cours de leur voyage à Téhéran, ils profiteront également d’un passage au musée des Joyaux de la couronne. Ils y seront étonnés par la splendeur de différentes collections de joaillerie. Ce somptueux établissement expose des trônes, des aigrettes, des tiares, des épées et des boucliers. De plus, les globe-trotters y verront une couronne impériale décorée de diamants et d’émeraudes.

Une escapade dans la ville de Chiraz

Pour terminer leur voyage en Iran, les touristes se rendront dans la ville de Chiraz, la capitale de la province du Fars. Tout comme Téhéran, cette métropole enchantera certainement les visiteurs avec ses nombreux sites et leur promettra un dépaysement total. En se promenant dans les jardins Musalla, par exemple, les vacanciers arriveront au mausolée de Hafez et son mémorial. Construits en 1935, ces monuments représentent l’œuvre de l’architecte et l’archéologue français André Godard. En poursuivant leur périple à l’ouest du bazar de Vakil, les routards découvriront la mosquée Vakil. Cet édifice religieux a été érigé entre 1751 et 1773 durant la dynastie Zand. Les bourlingueurs y apercevront une vaste salle de prière de 2 700m² qui se démarque par ses 48 piliers monolithiques. Ces derniers sont sculptés en spirales et sont agrémentés de feuilles d’acanthe. Au cours de leur séjour à Chiraz, les globe-trotters verront aussi la citadelle de Karim Khan. Cette forteresse, bâtie vers 1766, est réputée pour son style architectural fascinant. À noter que son fils et successeur Mohammad Reza Pahlavi a transformé une partie de ce bastion en musée en 1971. Pour ne rien manquer de leur circuit à Chiraz, les touristes visiteront la maison Qavam. Cette résidence traditionnelle persane est constituée de magnifiques jardins et de fontaines.