centre labellisé

Les centres de bien-être labellisés Spas de France dans les Bouches-du-Rhône

Pour les vacances ou le temps d’un week-end, en solo, en couple ou en famille, les séjours en spa ont actuellement le vent en poupe. En effet, avec le stress accumulé au travail, le train-train quotidien et les embouteillages, s’accorder un moment de détente au spa n’est pas de refus. C’est l’occasion idéale pour se reposer et se ressourcer. Ceux qui souffrent de rhumatisme, d’arthrose ou de mal de dos, trouveront également leur compte. Le centre de Spa est un concept venu tout droit de l’Amérique du Nord. On y propose généralement des séances de massage, des soins de thalasso et quelques fois des activités aquatiques comme l’aquagym et l’aquabike. Certains établissements disposent également du label Spa leur permettant de se distinguer de la concurrence. De quoi s’agit-il et comment obtenir ce label ? Mais surtout qui peut en bénéficier ? Découvrez dans cet article les réponses à toutes ces questions.

Label Spa-A : de quoi s’agit-il ?

Le label Spa-A s’adresse aux établissements de bien-être situés en France et désirant valoriser leur image. Cette association regroupe actuellement plus de 200 adhérents dont figurent les professionnels de la beauté, les hôtels et les centres de bien-être. Depuis sa création, des conférences, des ateliers de pratique et des sessions de networking sont organisés pour améliorer les services proposés dans ces établissements. Chaque année, un prix est également remis pour récompenser le lauréat. Cependant, pour obtenir le label, l’établissement en question doit remplir certaines conditions et font l’objet d’une visite et d’un audit rigoureux. En effet, le centre doit respecter la charte de qualité, c’est-à-dire :

Proposer des prestations de qualité

L’exploitant d’un centre membre du label qualité Spa-A doit faire tout son possible pour offrir un accueil personnalisé et une prise en charge individuelle à la clientèle. En effet, chaque client a des besoins particuliers et doit être accompagné de manière particulière. D’ailleurs, un bilan doit être réalisé sur chaque individu, permettant de trouver les soins et les services adaptés à ses besoins. Le centre doit également être pourvu de vestiaires individuels, permettant à chaque client de se déshabiller en toute discrétion. Un kit de linge comprenant un peignoir, une serviette et une paire de chaussons doit aussi être remis à chaque individu. De plus, les membres du personnel doivent bénéficier d’une formation régulière et permanente afin d’améliorer le service clientèle. Ils doivent également être bien informés sur l’utilisation de tous les produits de soins au sein du centre.

Disposer d’un local répondant aux normes

L’aménagement et le décor d’un centre labellisé Spa-A de France doivent être raffinés et évoquer une ambiance propice à l’évasion et au voyage. D’ailleurs, les matériaux à intégrer doivent être naturels et en harmonie avec le concept du Spa. L’environnement doit évoquer le calme, la détente et la paix, facilitant la relaxation du client.

Être doté d’équipements de qualité

Les centres labellisés Spa-A doivent être équipés d’appareils en bon état et qui sont bien entretenus. Le matériel doit comporter des tables de massage, des accessoires de cirage et de maquillage, des tabourets à roulette, des unités de chauffage ainsi que des serviettes. Pour assurer la propreté et l’hygiène, l’établissement doit également se munir de machines d’entretien et de nettoyage ainsi que des unités de stérilisation et de désinfection. En effet, le bassin et le sol doivent être nettoyés et entretenus régulièrement.

Qui peut bénéficier du Label Spa-A ?

Actuellement, de plus en plus d’établissements comme l’institut de beauté, l’hôtel, etc. se lancent dans la mise en place d’un centre dédié au bien-être. Cependant, certains d’entre eux ne disposent pas du matériel adéquat et leur personnel n’est pas tout à fait compétent. D’où la raison d’être du label Spa-A, qui en plus d’avoir pour objectif de valoriser l’image de l’établissement, instaure le véritable concept du spa. Pour cela, tous les acteurs du bien-être peuvent y adhérer. Cela inclut les exploitants de spa, le personnel, les fournisseurs et même les gestionnaires de laboratoire cosmétique.