Partez à la découverte de l’Océan Indien

Que ce soit pour un voyage de noces, des vacances en famille ou entre amis, une destination telle que l’Océan Indien ne vous décevra pas. La Réunion, île Maurice, Seychelles, Maldives ou Madagascar, vous n’avez que l’embarras du choix. L’Océan Indien est effectivement la destination pour ceux qui veulent fuir les villes métropolitaines. Respirer de l’air frais, admirer les plages paradisiaques et les paysages à couper le souffle. Si vous envisagez de partir à la découverte de l’Océan Indien, découvrez dans cet article les plus belles destinations.

La Réunion

La Réunion ou le paradis des aventuriers fait partie des destinations les plus prisées dans l’Océan Indien. Ce petit joyau volcanique faisant partie du territoire français d’outre mer est l’endroit idéal pour les amoureux de la nature et les fans de randonnées. Ce petit bout de terre dispose effectivement de tous les attraits d’un paradis sur terre : richesses naturelles, plages idylliques, végétation luxuriante. L’île de la Réunion abrite deux massifs volcaniques : le Piton de la Fournaise et le Piton des neiges, offrant également un véritable parcours de randonnées s’étendant sur 3 000 mètres d’altitude. À ses pieds, l’activité volcanique a sculpté trois magnifiques circuits : Mafate, Cilaos et Salazie se distinguant chacun par des paysages éblouissants. Le premier compte à lui seul plus de 30 circuits de randonnées que vous ne pouvez pas tous visiter. Les activités sportives ne manquent pas non plus sur cette île paradisiaque. Parapente à St Leu, accrobranche à la Plaine des Palmistes, plongée sous-marine à St Gilles, segway, il y a de quoi ravir les petits et les grands. Pour en profiter pleinement, partez pendant la période sèche entre mai et novembre. Par contre, pour un séjour 100 % randonnées, la saison favorable est de juillet à novembre. Adressez-vous à l’agence KREL VOYAGES située à Saint-André et spécialisée dans l’organisation de voyages à l’île de la Réunion pour bénéficier d’un accompagnement sur mesure et pour voyager en toute sérénité.

Madagascar

Appelée également l’île rouge, Madagascar est réputée pour sa faune exceptionnelle et sa végétation luxuriante composée d’une multitude d’espèces de plantes et d’animaux. D’ailleurs, des touristes du monde entier y viennent pour voir les Lémuriens, les caméléons, les fossa et encore d’autres animaux endémiques qu’on ne trouvent que dans ce pays. Cette grande île dispose également de paysages d’une diversité étonnante et d’une palette infinie de couleurs. Si les espaces arides de la région du Sud ressemblent à la savane africaine, les forêts tropicales du nord vont vous émerveiller. Tout comme NosyBe qui est un véritable petit paradis avec sa mer bleue turquoise et ses plages paradisiaques recouvertes de sables blancs fins. Pensez à faire un petit détour sur la côte ouest pour admirer les fameux baobabs et les tsingy qui offrent un décor spectaculaire. Il s’agit effectivement de vastes étendues de coquillages fossilisés et de calcaires nés d’une érosion il y a plusieurs années de cela. À Madagascar, la cuisine est également succulente. Si vous avez envie de déguster des poissons et des fruits de mer frais, le village des pêcheurs situés au nord de l’île propose des restaurants ainsi que des commerces locales pour se restaurer. Dans la région d’Itasy située à 100 km de la capitale, les habitants vivent également d’agriculture et de la pêche. Vous y trouverez une grande variété de poissons d’eau douce, qui fait la renommée de ce village. Les fameux tilapia vous seront servis avec de la salade, du riz rouge ou du cresson qui est une brède riche en fer, vitamine C et en calcium. Bien qu’il soit possible de se rendre à Madagascar tout au long de l’année, évitez toutefois la saison cyclonique entre Décembre et Mars, puisque les pluies seront présentes sur toute l’île.

Critères de choix d’un bateau école

Le bateau école est une activité réglementée avec des programmes précis. Il est régi par des normes de réglementation qui exigent que le diplôme délivré soit identique à tous les niveaux. Cependant, même si les programmes sont similaires, la qualité de la formation peut varier d’un établissement à un autre. Il revient donc à bien choisir son formateur.

Pourquoi bien choisir son bateau école ?

Un bateau école de qualité est une garantie de l’obtention du permis. Opter pour un bon bateau école permet d’acquérir les notions nécessaires pour réussir l’examen de permis pour enfin pouvoir naviguer. Hormis la garantie du permis bateau, un bateau école de qualité fait de son apprenant un pilote accompli et compétent. Prendre la mer en tant que pilote seul ou en famille n’est pas une activité banale.

La sécurité des passagers à bord en dépend. De plus, les virées en mer durant les vacances sont censées émerveiller tout l’équipage. Pour profiter de ces moments de sensations intenses sans rater les moindres détails, le pilote se doit d’être compétent.

Les critères de choix d’un bateau école

Pour bénéficier d’une bonne formation de pilote de bateau, il revient à bien choisir son formateur. Cela ne s’identifie pas à vue d’œil, mais peut facilement se faire en considérant quelques critères.

La compétence du formateur

Afin de profiter des vacances en famille à bord d’un bateau, le pilote doit être formé par un établissement compétent. Les compétences des formateurs sont aussi bien techniques, pédagogiques et nautiques. Par ailleurs, la compétence nautique n’est pas considérée lors de la délivrance de l’autorisation d’enseigner.

L’apprenant doit donc vérifier quelques éléments au niveau du futur formateur. Les facteurs à vérifier sont entre autres :

  •         les formations initiales ;
  •         les parcours professionnels ;
  •         les parcours privés ; etc.

Tous ces facteurs renseignent énormément sur la compétence du futur formateur.

La responsabilité de l’établissement

Comme évoqué précédemment, le bateau école est réglementé et comporte des programmes définis et identiques à tous les niveaux. Un bon bateau école assure sa responsabilité à travers le respect de ces programmes statués. Les étapes ne sont pas brûlées et sont suivies comme l’exige la réglementation. De plus, les programmes suivent une logique appuyée par les formateurs marins.

Le sérieux de l’établissement

La formation en navigation est une succession de notions pour permettre à l’apprenant d’être prêt à prendre la mer. En effet, partir en croisière est excitant, mais partir avec un pilote compétent l’est beaucoup plus. Le pilote doit donc se faire former par un établissement qui ne prend pas l’activité à la légère. La qualité des méthodes et des outils de formation doivent donc impérativement être de mise.

Les modules de la formation d’un bateau école

La réglementation des activités de bateau école exige que la formation comprenne au minimum 3 modules qui sont les suivants.

Une formation théorique d’au moins 5 heures

La formation théorique doit s’effectuer en salle avec un formateur titulaire de l’autorisation d’enseigner. La formation doit être en mesure de donner les compétences nécessaires aux apprenants pour qu’ils puissent naviguer. En effet, cette formation ne doit pas se limiter à une série d’examens blancs.

Piloter un bateau sans permis est d’abord dangereux et passible de contravention. De ce fait, si nécessaire, l’apprenant est appelé à suivre un complément de formation en ligne pour se parfaire.

Une formation théorique complémentaire d’au moins 1 h 30

Ce complément de formation théorique a pour but de permettre à l’apprenant de se familiariser avec des notions techniques. Il apprend de façon individuelle et collective, l’utilisation des matériels de sécurité, de la VHF et de la carte marine. À cela, s’ajoute l’interprétation des informations météorologiques.

Une formation pratique d’au moins 2 heures

Durant cette formation, l’apprenant est à la barre du bateau. Il apprend la mise en route du moteur, la trajectoire, la vitesse, la marche arrière et l’arrêt du bateau. Comme l’enseigne EURL LA ROUE TOURNE, l’apprenant apprend à appareiller, prendre un objet ou une personne tombé à l’eau, etc.

Top 3 des meilleurs campings en Dordogne

Le camping est un mode d’hébergement populaire où l’on fait l’expérience de coucher sous la tente. Beaucoup de Français le choisissent durant leurs vacances, car c’est avant tout un lieu convivial où se retrouver en famille et entre amis. Tout comme les restaurants et les hôtels, les campings sont classés en étoiles allant de 1 à 5. Ce mode d’hébergement permet de profiter d’un moment d’évasion en pleine nature, tout en faisant des économies selon la destination choisie. La Dordogne est un département français de la région Nouvelle-Aquitaine qui bénéficie d’un climat très tempéré rendant vos séjours agréables en toutes saisons. Classé dans la liste des régions naturelles en France, le paysage de la Dordogne est parsemé d’écrins de verdure vallonnée et sillonnée par les ruisseaux et les rivières, ce qui en fait une excellente destination pour un camping. Voici le top 3 des meilleurs campings en Dordogne.

Le domaine de soleil plage (camping à 5 étoiles)

Se situant en plein cœur du Périgord Noir, sur les rives de la Dordogne, le domaine de soleil plage dispose d’hébergements locatifs (mobil-homes et chalets) équipés de lave-vaisselle et de barbecue. À noter que des hébergements Privilège Club climatisés sont dorénavant proposés.

Du côté de l’espace aquatique, l’établissement dispose de trois piscines chauffées dont une couverte et une autre avec toboggans, pataugeoire et bains à remous. De plus, grâce aux équipements sportifs du camping, les activités ne manquent pas : les randonnées succèdent aux sorties spéléologies, tyrolienne, parapente, montgolfière, etc. Les aires de jeux et le minigolf vont ravir vos enfants, ils n’auront pas le temps de s’ennuyer entre rencontres, jeux et activités.

En effet, de nombreuses animations sont proposées tout au long de la journée ainsi que des concerts et des soirées à thème en été. Enfin, sachez que le restaurant traditionnel offre le soir une cuisine périgourdine préparée avec des produits qui font la fierté de la région.

Le Moulinal de Biron (camping à 5 étoiles)

Ce camping reposant et fleuri se situe au cœur d’un domaine, près du château de Biron qui s’étale sur un domaine de 23 hectares autour d’un étang. Vous y découvrirez aux alentours un patrimoine riche en histoire : bastides moyenâgeuses, les châteaux de Biron, Gavaudun et Bonaguil. Parmi ses hébergements locatifs de vacances, on y trouve des tentes aménagées, des mobil-homes simples ou jumelés, mais aussi des chalets équipés s’ouvrant sur une terrasse. Le centre aquatique du camping Le Moulinal dispose d’une piscine couverte, d’un grand bassin extérieur, de deux pataugeoires et trois toboggans géants.

À noter que l’étang dans le camping vous fera profiter de la plage de sable. Bref, de nombreuses activités vous attendent en passant par les terrains de sport, l’espace de jeux pour vos enfants. Son restaurant propose la gastronomie du Périgord pour satisfaire vos petits creux.

Le Domaine de la Paille Basse (camping à 5 étoiles)

Le Camping occupe 12 des 80 ha de la colline privée à 250 m d’altitude sur laquelle il se trouve. Dans le respect de l’architecture de l’époque, quatre anciens corps de fermes médiévaux ont été entièrement restaurés sur la crête de cette colline afin d’abriter les différents services et prestations du complexe.

En effet, les équipements utilisés garantissent le confort et le bien-être des résidents. À noter que le domaine la Paille Basse vous offre une vue imprenable sur la nature environnante. De plus, les activités qui s’y trouvent n’ont rien à envier aux autres campings du genre, car, petits et grands auront le choix entre deux bassins dont un chauffé, une aire de jeux aqualudique, une pataugeoire chauffée ainsi qu’un toboggan géant à quatre pistes. Vous pouvez également vous livrer à une randonnée sur le Causse ou bien assister aux soirées animées faites de concerts, de spectacles depuis la terrasse du bar avant de rejoindre la piste de danse. Le restaurant du camping n’est pas en reste, car il propose divers produits du terroir ainsi que la gastronomie régionale.

Voyage en Californie : nos conseils pour bien le préparer

Pour passer du temps entre amis ou en famille loin de la routine, vous avez l’embarras du choix en termes de destination. Pourquoi ne pas partir en Californie ? Si c’est la première fois que vous allez dans cet État, retrouvez ci-après quelques conseils pour bien préparer le voyage. Pour ceux qui ont l’habitude de se rendre en Californie, il s’agit d’un simple rappel.

Réaliser les formalités administratives

Avant de partir en Californie, pensez à emmener votre passeport et à demander l’ESTA. Cette dernière désigne une autorisation qui vous permet d’entrer sur le sol américain pendant une durée maximum de 90 jours. Au-delà de ce délai, vous êtes obligé de demander un visa. La demande de l’ESTA est à réaliser sur le site officiel du gouvernement américain. Sachez que c’est une démarche à réaliser uniquement dans le cas d’un voyage en Californie en avion. Si vous voyagez en voiture, pensez à remplir le VISA WAIVER.

Pour protéger vous et votre famille des éventuels problèmes de santé en cours de route, n’hésitez pas à souscrire une assurance voyage. Toutefois, cela ne s’avère pas obligatoire si vous disposez d’une assurance voyage au moment de la création de votre compte bancaire.

Choisir son moyen de transport

Une fois les formalités administratives accomplies, passez au moyen de transport. Si vous prenez l’avion, vous pouvez faire une escale à San Francisco, à Sacramento, à San Diego ou à Los Angeles. Cela dépend de votre lieu de départ. Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas de tenir compte de la limite de poids de bagage en soute dans le cas d’un vol international.

Pour aller en Californie, vous pouvez également prendre le train ou voyager en voiture. Dans la première option, n’oubliez pas de faire une réservation pour éviter les désagréments.

Bien déterminer la période pour partir en Californie

Pour déterminer la période durant laquelle vous rendre en Californie, tenez compte des activités que vous souhaitez faire. Par exemple, pour assister au Spring Break ou au festival de Coachella, renseignez-vous sur leurs dates exactes. Cela vous permet entre autres de choisir un autre moment si vous ne souhaitez pas assister à ces différents événements.

La météo est un autre critère à considérer afin de choisir la bonne période pour partir en Californie. Pour profiter du soleil par exemple ou pour se baigner, mieux vaut partir en mai, en juin, en septembre ou en octobre. Par contre, si vous souhaitez simplement profiter d’une température agréable et du beau temps, choisissez le mois de janvier, de février, de mars, d’avril ou de décembre.

Réserver son hébergement

Lorsque vous avez déterminé la période durant laquelle vous allez vous rendre en Californie, il est temps de choisir votre hébergement. Vous pouvez opter pour un camping ou pour un hôtel. Quel que soit le type d’hébergement en Californie que vous avez sélectionné, n’oubliez pas de faire une réservation.

Établir un planning de voyage

Dans le cadre d’un voyage en Californie, l’élaboration d’un planning est recommandée. Il indique les routes à emprunter selon le parcours que vous avez sélectionné. Pensez également à y mentionner les différentes activités à faire : exposition, randonnée, excursion, balade, etc. N’oubliez pas non plus d’y renseigner les heures du lever et du coucher ainsi que des visites guidées et des excursions programmées.

Bref, voilà en quelques mots les conseils pratiques pour bien préparer un voyage en Californie. Pour éviter de penser à tous ces détails, vous pouvez très bien prendre contact avec une entreprise spécialisée. Vous pouvez avoir recours au bouche-à-oreille ou vous renseigner directement auprès des établissements concernés. Quoi qu’il en soit, vous êtes libre de choisir le moyen de transport et l’hébergement qui répondent au mieux à vos attentes.

Top 5 des parcs animaliers les plus visités à La Réunion

La Réunion n’est pas qu’une région française qui fascine par la diversité de sa nature et ses merveilleux paysages. Elle renferme également de nombreux parcs animaliers qui constituent  les centres d’intérêt des visiteurs. Observer les tortures et les poissons dans les aquariums est l’une des activités principales de ces parcs. En voici 5 qui sont les plus visités.

Aquarium de la Réunion

Pouvant se faire en transport public, la visite de l’aquarium de la Réunion passe par la découverte de plusieurs paysages impressionnants. L’aventure commence en effet par l’ exploration des falaises volcaniques avant de finir par l’observation près de l’aquarium. Ce dernier renferme de nombreux espèces animales marines dont :

  •       Le récif corallien ;
  •       Le lagon ;
  •       Le plancton ;
  •       Les requins, etc.

Cet aquarium compte environ 700 poissons coralliens et une grande diversité de coraux. L’ambiance pendant l’observation est gaie et la visite peut se faire bien évidemment accompagnée des enfants. L’aquarium de la Réunion s’ouvre tous les jours de la semaine.

Kélonia – l’observatoire des tortues marines

Comparativement au parc précédent, Kélonia est un observatoire de tortues marines réparti autour de 500 m³ de bassins d’eau de mer. Abritant des locaux scientifiques et pédagogiques d’environ 1500 m2 d’espaces extérieurs, ce parc est aussi un centre de sensibilisation à l’environnement.

Connu comme l’un des meilleurs parcs de la Réunion, il contribue à la protection des tortues marines dans la région ainsi que dans l’océan indien. Les tortues malades y sont accueillies et soignées pour être relâchées en mer.

Par ailleurs, Kelonia propose une exposition des multiples usages réservés aux écailles de tortues ayant vécu jusqu’au XXe siècle. À noter que le centre est doté d’une boutique vitrine donnant une belle vue sur des produits dénommés éco-citoyens.

Zoo parc de la Réunion

S’étendant sur environ 4 hectares de superficie, le zoo parc de la Réunion est dédié aux soins des animaux de diverses races. Il faut dire que ce parc ne contient pas que les espèces marines. Les oiseaux entre autres y sont accueillis. La visite des lieux s’articule autour des animations dirigées par un guide qui renseigne aussi sur tout un tas d’aspects pédagogiques.

Les spectacles ont également lieu deux fois dans une journée pour égayer les visiteurs. Alors qu’il a ouvert en 2021 à l’île de La Réunion, ce site séduit les visiteurs et en attire davantage. De nombreuses autres espèces animales seraient en cours d’acheminement pour le site.

Croc parc

Situé au centre de la forêt de l’Etang-Salé, le Croc parc abrite des crocodiles du Nil. Pour découvrir ou voir de plus près cette race animale, c’est l’endroit idéal. Les spectacles les plus suivis de ces animaux sont ceux pendant lesquels ils lézardent les bords du bassin. À noter que les visiteurs ont la possibilité de participer à leurs repas tous les mercredis et dimanches à partir de 16h.

Par ailleurs, le Croc parc ne compte pas que des crocodiles. Les tortues Radiata de Madagascar, les iguanes, les lémuriens, etc. sont autant d’autres animaux du site. C’est en effet l’un des parcs animaliers les plus visités sur cette île.

Le jardin des tortues

Le jardin des tortues véhicule l’histoire de son propriétaire Alfred. Ce dernier est un passionné de tortues et de plantes tropicales. Construit sur environ 6000 m2 de terrain végétalisé, ce jardin abrite environ 400 tortues d’espèces différentes avec plus de 200 tortues des Seychelles.

La découverte du parc est possible à l’aide d’un responsable animalier et se déroule autour de l’Etang-Salé-les-Bains. Envie de découvrir tous ces merveilleux parcs animaliers ? Il est possible de se faire accompagner par une entreprise de transport qualifiée.  TRANSPORT L’OISEAU BLEU est un professionnel dans le secteur.

Top 4 des tunnels de lave à découvrir à la Réunion

La Réunion possède plusieurs tunnels de lave spectaculaires. Pendant votre séjour sur l’île, ne manquez pas de visiter au moins un de ces tunnels pour vivre une expérience unique. Découvrez nos sélections de tunnels de lave à visiter absolument à la Réunion dans cet article.

Coulée 2004

La coulée 2004, le plus long tunnel de lave de l’île, est un des incontournables de La Réunion. Ses 6,5 km de longueur et ses 350 m de dénivelé attirent principalement les touristes. Son intérieur est principalement recouvert de stalactites, de stalagmites et de rivières de lave figée avec des couleurs chocolat et gris métallisé. Vous pouvez aussi profiter d’un long tronçon aveugle de 1 400 m sans avoir accès à la lumière. Il existe 3 circuits dans le tunnel de lave coulée 2004 :

– le circuit « découverte sous terre » : le circuit dure environ 2 h 30 et vous fera découvrir des parois vitrifiées, des banquettes de lave, des cascades de lave, etc. ;

– le circuit « traversée sous terre » : ce circuit permet d’observer des formations basaltiques spectaculaires et des magnifiques puits de lumière dans des zones peu fréquentées ;

– le circuit « sportif sous terre » : la visite se passe généralement dans des zones reculées où les laves sont encore relativement intactes en traversant un réseau étroit et labyrinthique.

Demandez à un spécialiste de transfert sur site de randonnée à La Réunion de vous y emmener.

Tunnel de la « Caverne des gendarmes »

Le tunnel de la « Caverne des gendarmes » attire moins de visiteurs à cause de son aspect spéléologique. En effet, vous êtes contraint de marcher pendant environ 45 minutes en forêt avant d’accéder à ce tunnel à Saint-Philippe. Profitez-en pour découvrir les plantations de vanille, l’écosystème, la faune et la flore de la Réunion en chemin. Par ailleurs, le tunnel a été formé à la suite d’une éruption en 1776. Ce phénomène a produit une oxydation au sol, ce qui explique la couleur rouge de ce dernier. Bien que l’entrée du tunnel soit bouchée par quelques troncs d’arbres, l’accès y est facile. En y pénétrant de quelques mètres, vous pouvez apprécier sa taille avant de faire un demi-tour. Si vous vous munissez d’équipements adéquats (lampe et casque), vous pouvez poursuivre votre chemin pour apprécier les couleurs chaudes du sol. Demandez à un professionnel du transport touristique de vous récupérer au croisement de la route de la Pointe une fois sorti du sentier.

Tunnel de lave des lichens

Très peu fréquenté, le tunnel de lave des lichens à Sainte-Rose est apprécié pour ses laves restées intactes. De plus, celles-ci sont encore régulièrement en phase de gonflement depuis sa découverte en 1998. Grâce à ses représentations géologiques géantes, il est l’un des plus beaux tunnels de lave à La Réunion. Toutefois, il faut avoir de très bonnes conditions physiques pour parcourir le tunnel de lave des lichens. Outre ces 500 m de marche d’accès, plusieurs passages vous obligent à ramper ou à vous mettre en position allongée.

Tunnel de la coulée de 1998

Il faut consacrer une journée entière pour visiter le tunnel de la coulée de 1998. Il est facile d’y accéder malgré les 350 m de dénivelé positif, les 500 m de longueur et plusieurs heures de marche. Tout au long du chemin, appréciez les stalactites, les stalagmites, les dents de lave et la couleur rouge du sol. La surface du sol est plus ou moins escarpée avec un accès assez vertigineux. En ce sens, l’excursion volcanique dans ce tunnel est plutôt réservée aux personnes ayant un esprit aventureux. D’ailleurs, il faut que le Piton de la Fournaise ne soit pas en phase de gonflement pour que la visite ait lieu.

Le Jura : destination farniente, mais pas seulement !

Si vous souhaitez visiter des sites exceptionnels et faire des activités intéressantes en France, pensez à découvrir le Jura. Ce dernier est situé géographiquement à l’Est de la France, dans la région historique de Franche-Comté et est très réputé pour son vignoble, ses magnifiques cités et surtout ses sites naturels d’exception. Si vous vous apprêtez à visiter cette agréable région montagneuse, découvrez dans cet article les plus beaux endroits à explorer ainsi que les diverses activités à ne pas manquer dans le Jura.

Le Parc Naturel du Haut-Jura

Vous aimez la nature ? Vous serez sûrement ravi de découvrir le magnifique Parc Naturel du Haut-Jura ! En effet, il s’agit d’un parc révélant une agréable ambiance de montagne. N’hésitez pas à faire une promenade en famille ou à deux dans la forêt du parc de la région de Franche-Comté le long du cours d’eau ainsi que dans les prairies. Cela vous permet de découvrir plusieurs paysages incroyables et attrayants.

Les cascades du Hérisson

Les cascades du Hérisson, si magnifiques et tellement sauvages, de la commune de Menétrux-en-Joux figurent parmi les grands sites de France. Le nom « Hérisson » vient du mot « Yrisson » qui signifie « eau sacrée ». C’est en réalité le torrent prenant sa source au Saut Girard et qui provient des lacs de Bonlieu ainsi que d’Ilay. Afin de découvrir ces belles cascades, une randonnée en pleine nature est nécessaire en suivant le long du cours d’eau et en traversant quelques vestiges d’habitations.

Le musée de Salins-les-Bains

Salins-les-Bains était une industrie française florissante exploitant essentiellement le sel. Elle est actuellement inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Lors de votre séjour dans le Jura, ne manquez pas ce musée du Sel pour découvrir les conditions de travail des ouvriers d’autrefois.

En outre, il est aussi possible de faire d’autres activités dans les thermes de Salins-les-Bains telles que le spa, le hammam, etc. N’hésitez pas à découvrir les fameux sites du pays de Salin, le Mont Poupet, le fort Saint-André sans oublier les bords de la Furieuse.

La ville d’Arbois

Jura est très connu pour ses magnifiques sites et cités incontournables de la région. Néanmoins, ne manquez pas un séjour touristique dans la ville d’Arbois pour déguster les spécialités locales et découvrir les lieux du quartier. On y découvre par exemple l’Arbois compte qui est un musée-château consacré essentiellement à la vigne, au vin et surtout au meilleur chocolatier du Jura nommé Edouard Hirsinger. Profitez aussi de la magnifique cascade des Tufs située à quelques mètres de Planches-près-Arbois. Si vous souhaitez passer la nuit sur place, l’hôtel des Cépages se trouve au cœur du vignoble du Jura.

Le lac artificiel de Vouglans

Profitez d’un moment de détente en famille dans cette station balnéaire. Le lac artificiel de Vouglans vous propose plusieurs activités intéressantes telles que la baignade, le canoë-kayak, les croisières, le pédalo, … . Que dire de plus ? Les randonnées à VTT, la pratique du canyoning sont aussi proposées pour les sportifs.

La station des Rousses

En hiver, les skis ainsi que les raquettes sont au rendez-vous dans la station des Rousses aux sommets du Haut-Jura.

La ville de Saint-Claude

Saint-Claude est une ville très connue dans le Jura pour sa culture et ses traditions. C’est la capitale de la pipe portant le label « Villes et Métiers d’Art ». Outre la fabrication de la pipe de bruyère, la sous-préfecture du Jura est réputée dans la taille des diamants.

Le Château-Chalon

La Bourgogne et la Loire sont les célèbres régions productrices de vin figurant parmi les plus beaux villages de France. Le Château-Chalon est un vin jaune qui est un vrai régal pour les amateurs de vin. Historiquement, les premières vignes de Savagnin, le cépage du vin jaune, étaient cultivées au Moyen-Âge.

Roadtrip en Europe : 04 routes à emprunter

Un roadtrip est un voyage en voiture sur une longue distance pendant plusieurs jours. Ce type de voyage permet surtout de faire des découvertes et de profiter grandement de la nature. Toutefois, vous pourrez être fortement déçu si vous n’empruntez pas les bons chemins. Si vous envisagez de faire un roadtrip en Europe, découvrez 04 routes que vous devrez absolument emprunter. Continuer la lecture de Roadtrip en Europe : 04 routes à emprunter

Top 3 des meilleurs parcs d’attraction à Casablanca

Pour vos vacances en famille, optez pour Casablanca ! Ses divers lieux touristiques comprennent plusieurs activités adaptées aux enfants. En suivant cet article, découvrez le top 3 des meilleurs parcs d’attraction à Casablanca.

Tamaris Aquaparc

Parmi les meilleurs parcs d’attraction à Casablanca, ne ratez pas Tamaris Aquaparc. Il comprend 10 000 m² de piscine avec un paysage hors du commun de 7,5 hectares. Une immense rivière lente et une piscine à vagues attendent les tout-petits. Les enfants peuvent également jouer sur différents types de toboggans tels que le twin twister, le grand bleu, la glisse verte, la glisse rouge, la glisse noire, etc.

Le parc Tamaris Aquaparc ne manquera pas de vous remplir le ventre. Retrouvez sur place différents types de restauration comme la sandwicherie, le snack, la pizzeria, la confiserie, la crêperie et bien d’autres encore pour satisfaire les fins gourmets.

Pour les plus grands, le parc possède plusieurs pistes de bowling au choix, dans un décor fluo. Découvrez également l’espace billard et la salle de jeux couverte chez Tamaris Aquaparc.

Parc de jeux Sindibad

Un autre parc d’attraction à Casablanca à ne pas rater est le parc de jeux Sindibad. Il comprend des attractions dédiées à la famille telles que le vertige, l’aventura, la tempête, le tapis volant, le toukbal ou la caravane. Vous pouvez également y rencontrer de nombreuses activités à sensations, pour ne citer que le al mouja, le sibabor, le o’temba, le ain rohk, etc.

Dans le parc de jeux Sindibad, les tout-petits ne seront pas non plus déçus. Différentes activités sont proposées sur les lieux : le petit matelot, le sindi express, l’îlot enchanté, l’île oak oak et le tourbillon. Pour ceux qui aiment l’aventure et le frisson, retrouvez dans le parc une liste d’activités sportives : les hommes volants, les chevaux de mer, les fous du volant ou le sur les flots.

Le parc de jeux Sindibad possède aussi des activités qui viennent d’être récemment installées, comme la salle de jeux comprenant des tables de billard et de babyfoot. Son parc animalier renferme des animaux sauvages de l’Afrique comme le lion, le fennec, la gazelle, la girafe, la mangouste, l’autruche, etc. Il comporte entre autres des animaux d’Asie tropicale tels que le tigre et le gibbon. Le parc animalier abrite aussi des animaux de Madagascar : maki catta, vari noir et lémur à ventre roux.

Pour vous rafraîchir, le parc de jeux Sindibad dispose d’un service de restauration varié. Il y a par exemple zanzibar qui est un fast-food, tambouctou,un restaurant spécialisé dans la cuisine méditerranéenne. Pour les amateurs de sandwich, le parc possède trois sandwicheries au choix.

Yasmine fun park

Yasmine fun park fait aussi partie des meilleurs parcs d’attraction à Casablanca. Il s’étend sur une surface de 1 200 m² et est destiné aux enfants entre 2 et 14 ans. Plusieurs attractions sont disponibles sur les lieux : carrousel, magic train, magic garden, kiddie rides, magic jump, magic playground, etc.

Le parc comprend entre autres une garderie dédiée aux enfants de 2 à 4 ans. Plusieurs jeux ludiques et éducatifs pourront occuper vos bambins. L’endroit dispose entre autres d’un espace privatif pour accueillir une fête d’anniversaire. Les invités peuvent jouer à différents jeux pour passer le temps : redemptions games, train, voitures tamponneuses, playground, carrousel, etc. Sachez que Yasmine fun parc peut aussi recevoir des sorties scolaires.

Bref, il existe plusieurs parcs d’attractions tout aussi intéressants et amusants à Casablanca. Certains sont destinés aux tout-petits, tandis que d’autres conviennent à toutes les tranches d’âge (enfants, jeunes ou adultes). Pensez à faire une réservation ou à acheter des billets à l’avance pour éviter des désagréments.

Semaine Sainte à Jérusalem : top 5 des meilleurs hébergements

Jérusalem compte parmi les destinations préférées des touristes. Cette ville sainte renferme tous les secrets de la religion chrétienne. Elle regorge de beaux sites archéologiques et de nombreuses citadelles de renom. Si vous projetez d’y voyager prochainement, voici quelques conseils utiles pour choisir votre site d’hébergement à Jérusalem. Zoom sur les meilleurs endroits où se loger durant la semaine sainte.

Jérusalem : une expédition en terre sainte

Jérusalem est la ville de carrefour des pèlerins du monde entier. Plusieurs communautés religieuses font le déplacement chaque année lors de grande fête comme Pacques pour débuter un pèlerinage. Il faut dire que cette capitale d’Israël fascine et attire via sa part de spiritualité et de mystère.

Partir à la découverte de Jérusalem, c’est aussi sillonner les rues des différents quartiers de l’acropole, rencontrer les habitants, visiter les monuments et vestiges du passé. Mais surtout, goûter aux spécialités locales. Planifier toutes ces activités n’est pas une mince affaire, vous aurez besoin d’un lieu où vous détendre et vous relaxer. Voici quelques idées de logement intéressantes selon vos besoins respectifs.

Les meilleurs hôtels à Jérusalem

Si vous êtes en quête de confort et service de luxe à prix abordable, cette catégorie de logement est destinée pour vous. Ce sont des hôtels étoilés de renom et classés parmi les plus élogieux de la ville.

Hôtel Eldan, Jérusalem

L’hôtel « Eldan » est situé à quelques minutes du centre-ville de Jérusalem et de la rue commerciale moderne de Mamilla. L’établissement est réputé pour ses tarifs modérés, accessibles à tous. Il dispose en tout de 75 chambres de haut standing et tout confort.

Même les plus exigeants seront servis avec leur offre de buffet à volonté en guise de petit-déjeuner, un ensemble de mets succulents regroupant les spécialités culinaires locales.

Hôtel Mamilla, Jérusalem

L’hôtel Mamilla propose à sa clientèle un cadre d’architecture moderne et ancien au cœur du boulevard historique Mamilla Alrov. En effet, l’établissement se trouve à côté de la porte de Jaffa, en face des murs de la vieille ville et de la tour de David. Les employés de l’hôtel vous accueilleront dans un environnement chaleureux et convivial.

L’établissement de luxe possède un restaurant Rooftop qui propose un menu raffiné et varié. Par ailleurs, un bar à vin regroupant une large sélection des meilleures cuvées d’Israël est mis à la disposition des clients.

21st Floor Hotel

Le Floor hotel est situé du côté de la rue Ben Yéhuda, en plein centre des boutiques, restaurants, bars et cafés de la capitale. L’hôtel propose des appartements luxueux sans restauration pour les couples, les familles ou les personnes aimant voyager seules.

Au 21ème étage de l’établissement hôtelier se trouve : un guichet pour les visites guidées, des points de livraison d’épicerie, garderie, blanchisserie, etc. Tout un assortiment de services pour faciliter les besoins des clients durant leur séjour.

Les meilleures auberges et maisons d’hôtes

Si vous envisagez de passer la semaine sainte à Jérusalem, cette sélection de sites d’hébergement est idéale pour vous. Transformez ainsi votre voyage ou votre séjour en amoureux en une aventure inoubliable dans l’un de ces gîtes tout confort, adapté à tous les budgets.

Allenby2 Bed & Breakfast

La maison d’hôtes Allenby2 B&B est située à quelques minutes du célèbre tramway de Jérusalem et de la gare centrale des autobus du quartier de Romema. Ce bâtiment, à l’allure ancienne, dispose de chambres équipées, confortables et agréables.

La maison d’hôtes propose également un balcon intérieur avec un magnifique jardin pour la détente, une salle de télé commune et un accès libre en cuisine.

Chambres d’hôtels Beit Shmuel

Les chambres d’hôtes Beit Shmuel sont localisées au centre de Jérusalem, ville historique et centre culturel, entre les hôtels King David et David Citadel. Ce complexe hôtelier propose une large gamme de services comprenant notamment des programmes éducatifs et culturels.

Chacune des chambres de la maison d’hôtes peut accueillir au maximum six personnes. C’est l’endroit parfait pour les familles, les couples et les amis durant la semaine sainte ou un tout autre contexte.